Le Prédicateur de Camilla Läckberg

Le Prédicateur de Camilla Läckberg
( Predikanten)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers , Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Sahkti, le 13 mars 2009 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 46 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 18 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 260ème position).
Visites : 9 185 

Canicule suédoise sur fond de meurtres

Patrik Hedström est policier à Fjällbacka, petite ville touristique suédoise où il se passe rarement quelque chose, à l'exception de l'invasion des masses en période de vacances. Sauf que cet été-là (nous sommes en 2003), le corps d'une jeune Allemande assassinée est retrouvé dans la Baie des Rois, reposant sur deux cadavres plus anciens dont il ne subsiste que les squelettes. Des corps qui nous entraînent en 1979... Hedström ne tarde pas à faire le lien avec la disparition de deux jeunes filles, l'identification confirme. Voilà de quoi remettre en question la culpabilité du principal suspect à l'époque, qui s'est pendu sous la pression.
Quelques jours plus tard, la disparition d'une jeune fille est signalée et une véritable course contre la montre s'engage pour la retrouver. Et si elle était aux mains de ce tueur sadique qui occasionne de nombreux sévices à ses victimes avant de les laisser mourir de douleur?
Les regards se tournent rapidement vers la famille Hult, dont est issu le suspect suicidé et qui semble avoir beaucoup de choses à cacher, notamment le passé trouble d'Ephraïm, le patriarche, prédicateur et escroc.
Tout cela en pleine canicule, avec personnel réduit au commissariat et Erica, la femme de Hedström, proche de l'accouchement. Avec aussi des amis encombrants qui s'invitent dans leur maison du bord de mer et Anna, la soeur d'Erica, dans une situation difficile avec son ex-mari.

Un excellent roman qui tient en haleine du début à la fin. Les rebondissements sont nombreux mais sans effets inutiles ou pirouettes sensationnelles. Tout est habilement mené pour construire une intrigue palpitante et une tension qui va crescendo jusqu'au final. Le personnage de Patrik Hedström est sympathique, pas trop parfait et son équipe est composée d'éléments humains disparates qui complètent bien le tableau.
Plusieurs histoires s'entrecroisent, il y a des retours en arrière pour donner la parole aux victimes et l'alternance régulière entre les protagonistes de l'enquête offre un bon rythme, fluide et soutenu, à l'ensemble.
Je recommande chaudement ce livre !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Erica Falck et Patrik Hedström

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Déçue

4 étoiles

Critique de Faby de Caparica (, Inscrite le 30 décembre 2017, 58 ans) - 4 juillet 2018

Bonjour les lecteurs...

Je retrouve Camilla Läckberg dans ce 2° volet des aventures d'Erica Falck

La ville de Fjallbacka (Suède) se retrouve à nouveau au centre de la scène d'un crime qui révèle en même temps deux anciennes disparitions non élucidées il y a plus de 20 ans .
Le compagnon d'Erica se retrouve avec 3 cadavres sur le dos et ses investigations le mènent vers la famille Hult dont le patriarche magnétisait les foules en compagnie de ses deux jeunes fils.
Erica étant en fin de grossesse, nous avons droit à tous ses états d'âme et ressentis (rasoir)..; elle se trouve reléguée au second plan et la part belle est donnée à Patrick, le futur père.

J'ai très vite eu des soupçons sur l'identité du coupable et j'ai trouvé les dialogues bien fades (problème de traduction ?).
Pas mal de clichés et de situations convenues qui m'ont énervée.

Franchement assez déçue de cette suite ... je n'irai pas jusqu'à dire 500 pages d'ennui mais pas loin .
L'intrigue est longue à se mettre en place, il ne se passe pas grand chose et les révélations finales ne rattrapent pas le peu d'intérêt que j'ai éprouvé en lisant ce livre.
En rajoutant que plusieurs des protagonistes ont un prénom commençant par la lettre "J" .. cela peut rendre la lecture pénible lors de la mise en place.

Je me tâte à continuer la série !

Ça se dévore comme...un polar

9 étoiles

Critique de Incertitudes (, Inscrit le 4 décembre 2008, 36 ans) - 13 avril 2018

J'avais découvert le polar scandinave avec La Princesse des glaces. Pour ne pas me lasser trop vite, j'ai volontairement mis un peu de temps pour attaquer Le Prédicateur.

Je n'en ai été que plus ravi de retrouver la joyeuse bande du commissariat de Fjällbacka (encore un nom facile à dire mais impossible à écrire) aux prises avec une série de meurtres encore plus sordide : un corps retrouvé avec en dessous deux autres cadavres de femmes mutilés ayant disparu vingt-cinq auparavant.

Les soupçons se dirigent vite vers une famille de bourgeois du coin. Comme ils sont nombreux entre les parents, les enfants, les cousins, tous ceux qui sont morts comme Johannes et Ephraïm dont les ombres planent tout le long du récit, j'aurais aimé, comme dans une pièce de théâtre, qu'apparaissent au début du livre la liste des personnages et les liens entre eux. Ça aurait permis de mieux s'y retrouver.

Il faudra toute la célérité de Patrik Hedström, futur papa, et du jeune Martin Molin, un peu plus mis en avant, pour démêler cette toile d'araignée. Camilla Läckberg n'oublie pas l'humour pour désamorcer la morbidité de l'histoire. Erica, contrainte de rester à la maison du fait de sa grossesse, est envahie par des visiteurs sans-gêne dont elle ne saura comment se défaire.

Un diamant noir. Une enquête minutieuse sans coups de feu ou courses-poursuites. Simplement des investigations, des suppositions, des interrogatoires et la vérité cachée au fond du puits jaillit.

La suite, la suite!

9 étoiles

Critique de Gabri (, Inscrite le 28 juillet 2006, 34 ans) - 30 août 2016

Si j'ai adoré le premier tome, j'ai DÉVORÉ le deuxième! L'enquête est aussi prenante que dans La princesse des glaces mais en plus, on connaît déjà les personnages principaux et leurs histoires, on est content de les retrouver et de les voir évoluer. Je prends une petite pause pour faire durer le plaisir mais le prochain sera résolument pour bientôt!

La vérité triomphe toujours

8 étoiles

Critique de Lilule (baalon, Inscrite le 24 février 2006, 47 ans) - 5 septembre 2013

On a retrouvé dans la brèche du roi le cadavre d’une jeune fille et les squelettes de deux autres. C’est l’inspecteur Patrick HEDSTROM qui est chargé de l’affaire. Erica quant à elle est à quelques semaines de l’accouchement. On aura aussi des nouvelles d’Anna la petite sœur d’Erica. Quel plaisir de retrouver Erica et Patrick. Dans cette nouvelle enquête encore plus passionnante que la première. Avec des rebondissements qui vous déstabiliseront et des doutes que vous garderez jusqu’à la fin.

Décevant

5 étoiles

Critique de Lindy (Toulouse, Inscrite le 28 mai 2006, 42 ans) - 13 juillet 2013

Les personnages sont assez bien dépeints, attachants mais l'histoire, même si l'auteur tente de nous perdre un peu au milieu est quand même un peu cousue de fil blanc… moi qui ne cherche jamais à deviner avant la fin le coupable des romans ou films policiers - je me laisse en général porter simplement par l'histoire - j'ai deviné assez rapidement de qui il s'agissait et les raisons de son comportement. Au final, comment ne pas être déçue ?

Un monde pas si (év-)angélique

5 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 62 ans) - 24 août 2012

Camilla Läckberg reprend les héros de « La Princesse des glaces » dans ce roman. Et je pense qu'avoir lu le précédent doit faciliter la lecture de celui-ci. Car l'auteure multiplie les personnages, les époques et ce n'est malheureusement pas toujours facile de se rappeler « qui est qui »!

Nous sommes donc dans la petite ville « tranquille » de Fjällbacka dans le poste de police dirigé par Mellberg, peu efficace, mais très impliqué dans son parcours professionnel. La responsabilité de l'enquête est confiée à Patrick, assisté de son ami Martin. Malheureusement pour eux, « travaillent » aussi Gösta, passionné de golf plus que d'enquête et Ernst, à la limite de l'incompétence.
Patrick vit maintenant avec Erica qui supporte difficilement la fin de sa grossesse.
Mais Patrick n'aura pas beaucoup de temps à passer avec sa compagne.
Dès les premières pages du livre, le cadavre d'une jeune femme est retrouvé au « Gouffre du diable », mais plus inquiétant encore, ce sont les ossements de deux autres cadavres découverts sous le corps.

Les enquêteurs vont être obligés de s'interroger sur l'étrange famille Hult. Le grand-père Ephraïm, était un prédicateur, doté de pouvoir de guérison, mais qu'un judicieux mariage et héritage mettra à l'abri de tout besoin financier. Devenu propriétaire d'une grand domaine, il entretiendra avec ses deux fils des rapports très différents. Gabriel, sage descendant, comptable du domaine, marié avec Laini a lui même deux enfants: Jacob (marié avec Marita), devenu « travailleur » social, remettant des jeunes marginaux dans le droit chemin des hommes et de Dieu; mais Gabriel a aussi une fille, Linda, beaucoup moins sage que son frère ainé et dont les fréquentations laissent à désirer.
Son deuxième fils Johannès, s'est pendu après avoir été accusé d'être impliqué dans la disparition de deux jeunes femmes, 24 ans plus tôt. Il laisse à Solveig, sa femme, ex-miss de beauté, l'éducation ou plutôt la totale absence d'éducation de ses deux fils Robert et Johan.
La découverte de tous ces cadavres, torturés et mutilés va faire remonter de vieilles histoires de famille avant la découverte d'un coupable assez improbable. Comme quoi l'ADN, n'est pas toujours sûr!!
Un roman policier de bonne facture mais beaucoup trop confus à mon avis. Le nombre de personnages (qui quelquefois ne « servent » à rien) m'a vraiment gêné et la fin est, à mon avis, moins brillante que dans ses autres romans.

Fin réussie

7 étoiles

Critique de Fa (La Louvière, Inscrit le 9 décembre 2004, 44 ans) - 14 mai 2012

Ce second tome de C. Läckberg publié chez actes noirs s'avère un bon policier scandinave, avec des personnages parfois stéréotypés et une écriture finalement assez terne (la traduction?). Le livre se distingue par une fin réussie même si elle est suscpetible de décevoir certains lecteurs. Je n'en dirai pas plus.

Un opus différent

7 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 45 ans) - 8 décembre 2011

Ce livre est la suite de "La Princesse des glaces" du même auteur. On y retrouve les deux personnages principaux : Erica Falck et Patrick Hedström. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu le premier roman pour comprendre celui-ci, néanmoins cela permet de voir l'évolution des personnages. Autant dans le premier tome il y avait une réelle interaction entre les deux protagonistes, autant dans celui-ci c'est principalement Patrick Hedström qui est mis en avant. Cela s'explique par le fait qu'Erica est enceinte et qu'elle ne peut pas participer activement à l'enquête.
L'histoire est bien construite autour d'un meurtre qui en cache d'autres, le tout relié à une famille au destin très compliqué. L'auteure ne ménage pas son lecteur, elle l'entraine dans l'enquête avec beaucoup de rebondissements, et nous prouve, si besoin est, la complexité d'une histoire familiale.
Je suis un peu déçu par ce volet des aventures d'Erica et de Patrick, d'une part par le manque d'interaction entre les deux personnes et d'autre part par le fait que l'on devine assez facilement comment va se terminer l'intrigue. Je m'attendais à mieux et je reste un peu sur ma faim.

Camilla et le néant.

1 étoiles

Critique de Valadon (Paris, Inscrite le 6 août 2010, 39 ans) - 13 mars 2011

Les romans de Camilla Lackberg sont les romans les plus insipides et les plus mal écrits que j'ai lu ces dernières années.Je dois être un peu masochiste pour en avoir lu quatre.Il n'y en aura pas de cinquième,promis...Il n'y a dans ces écrits aucune créativité,aucune sensibilité,aucun suspense non plus.Juste du mauvais goût,de la maladresse et de la poudre jetée aux yeux du lecteur.Du vide.

belle suite!

8 étoiles

Critique de Nuciole (, Inscrite le 7 juillet 2010, 30 ans) - 9 juillet 2010

Un livre que j'ai beaucoup aimé, une belle intrigue et toujours l'histoire d'Erika enceinte cette fois-ci!!!

Moins palpitant que le premier...

5 étoiles

Critique de Marsup (, Inscrit le 22 octobre 2009, 44 ans) - 26 février 2010

Une "suite" assez décevante par rapport à "La princesse des glaces". Non la faute aux personnages toujours aussi bien croqués, sympathiques ou antipathiques, ni au style toujours aussi fluide de l'auteur mais à une intrigue cousue de fil blanc. J'ai toujours su anticiper ce qui allait se passer et c'est bien dommage. Peu de surprises et de rebondissements réels dans cette enquête...

J'ai tout de même hâte de lire le troisième volet...

Prédications

8 étoiles

Critique de Alouette (Seine Saint Denis, Inscrite le 8 mai 2008, 35 ans) - 16 février 2010

J'ai nettement préféré ce livre au précédent. Le ton est moins léger, l'intrigue plutôt bien ficelée. On devine quelques bribes de l'affaire mais on reste quand même surpris par la fin.
Parallèlement à l'intrigue policière, on suit avec plaisir les aventures des personnages principaux et de leur famille. On se pose des questions sur leur avenir... Vivement la suite.

meurtres au pays des trolls

10 étoiles

Critique de Jfp (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 72 ans) - 20 septembre 2009

Une bien curieuse famille que ces Holt, descendants d'un sombre personnage ayant semé la bonne (et la mauvaise) parole dans son village, et quelques gènes plutôt...dégénérés! Un remake d'Abel et Caïn, mais on se demande toujours quelques millions d'années plus tard quel était le bon et quel était le méchant. Là, plus méchant que ça tu meurs: une jeune fille assassinée, sauvagement torturée, dont le cadavre recouvre les squelettes de deux jeunes filles assassinées itou vingt ans auparavant. Tel est le point de départ de l'enquête (difficile) que va devoir mener l'inspecteur Hedström. Comme les cadavres, les secrets de famille sont bien enfouis, mais heureusement la génétique a fait des progrès, et l'ADN est même capable de ressusciter les morts. Un suspense haletant, écrit d'une main de maitre(sse) par l'auteur de "La princesse des glaces". Divin!

Vivement la suite...

8 étoiles

Critique de Critique (Trets, Inscrite le 9 novembre 2004, 59 ans) - 9 septembre 2009

Il est préférable de commencer par la princesse des Glaces puisque dans le Prédicateur, on y retrouve les mêmes personnages. Erica, la femme de Patrick, policier, y est moins attachante que dans le premier. L'auteur l'a "coincée" dans son statut de femme enceinte proche de l'accouchement. L'accent est mis sur l'enquête, donc sur celui qui la mène, Patrick, entouré d'une équipe plus ou moins efficace, et sur la famille sur qui repose toute l'intrigue, les Hult.

Une jeune fille allemande est retrouvée morte, posée sur deux squelettes datant de 1979. Il va falloir trouver le rapprochement entre ces trois meurtres.

Camilla Läckberg écrit avec son cœur et son âme. Ses romans sont passionnants. L'intrigue ne suit pas vraiment les standards du polar noir traditionnel, elle y met son émotion, c'est vraiment un plaisir que d'entamer ce gros bouquin dans lequel on peut rester plus longtemps que d'habitude. On est ravis de retrouver les personnages qu'on a quittés la veille au soir pour poursuivre l'aventure en leur compagnie.

On y découvre la vie en Suède, tout du moins Fjällbacka, cette petite ville côtière. On y ressent l'ambiance déjà décrite dans Millénium, j'ai beaucoup aimé.

Après "La princesse des glaces"

9 étoiles

Critique de GUYLEO (, Inscrit le 15 août 2009, 70 ans) - 15 août 2009

Dans ce deuxième roman paru en version francaise chez "Actes sud", Camilla Läckberg remet en page les protagonistes principaux de "La princesse des neige" sans qu'il soit nécessaire d'avoir lu celui ci pour appréhender "Le Prédicateur".
Toujours cette approche très humaine des personnages qui nous montre qu'un flic est aussi un homme avec sa vie privée, ses soucis familliaux, ...personne n'est parfait, personne n'est immonde.
Très bonne intrigue, prenante à souhait, avec ce petit plus qui donne envie de visiter la côte ouest des la Suède.

Encore une très bonne trouvaille de "actes sud", décidément une maison d'édition qui fait vraiment du bon boulot.
Vivement le prochain qui s'intitulera "Le tailleur de pierre

Le Prédicateur, ou le patriarche d'une famille très spéciale ...

6 étoiles

Critique de Ori (Kraainem, Inscrit le 27 décembre 2004, 84 ans) - 18 juillet 2009

Action dynamique, rebondissements nombreux, fine analyse psychologique, sont les ingrédients de ce nouveau roman de Camilla Läckberg où, dans le sillage de son précédent ouvrage, La Princesse des Glaces, l'on retrouve avec plaisir ce couple de héros attachants que nous sont devenus Patrik, le policier, et Erica, l'écrivaine, désormais enceinte des oeuvres du premier !

Tandis que se résolvent peu à peu sous nos yeux la série des mystères qui émaillent ce roman, nous regardons évoluer avec intérêt la vie au quotidien d'un Commissariat de police et des personnages assez bien typés qui le composent.

Je regrette toutefois que les réflexions émanant de l'une ou l'autre des victimes séquestrées, et que l'auteure intercale (en caractères italiques) dans son roman, manquent tellement de crédibilité.

très efficace, mais un peu puéril

7 étoiles

Critique de Tanneguy (Paris, Inscrit le 21 septembre 2006, 81 ans) - 3 avril 2009

C'est vrai, le récit est bien mené avec des rebondissements nombreux : on veut connaître la suite ! L'auteur pourtant multiplie les digressions parfois superflues.

Et puis les personnages sont souvent horripilants, à la limite de la parodie. A-t-on ensuite envie de connaître la Suède ? Personnellement j'ai apprécié davantage les Mankell et même Millénium.

Cinquante pages en moins, la lecture aurait été plus gratifiante...

Forums: Le Prédicateur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Prédicateur".