Fortune de France, tome 8 : L'Enfant Roi de Robert Merle

Fortune de France, tome 8 : L'Enfant Roi de Robert Merle

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques

Critiqué par Elko, le 21 février 2017 (Niort, Inscrit le 23 mars 2010, 41 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 329 

La régence de l'humiliation

Le tome précédent se termine par l'un des événements les plus célèbres de l'histoire de France : l'assassinat d'Henri IV par Ravaillac. Il laisse derrière lui une veuve et un fils de 9 ans, une régente et un enfant-roi.

La situation est complexe, inquiétante et passionnante. Il y a d'abord une mère qui mésestime son fils aîné tout en craignant la menace, légitime, qu'il représente sur son pouvoir. Il y a ensuite toute la horde de charognards qui veut tailler sa part dans les caisses du royaume, conseillers vénaux et autres Grands profiteurs. Il y a enfin le changement des alliances européennes, l'Espagne et la papauté profitant de l'élimination de l'hostile Henri IV.
Robert Merle dresse le portrait d'une Marie de Médicis antipathique, manipulée et à la vue courte, celui d'un Louis XIII humilié qui attend son heure en serrant les dents, celui d'une cour aussi changeante qu'insatiable.
Voilà l'occasion de découvrir ces personnages détestables que sont les Concini et le premier prince de sang Henri II de Condé. D'assister également l'émergence d'un certain Richelieu.

Même si la construction est parfois brouillonne, j'ai été captivé de la première à la dernière page! Après un tome de transition manquant de relief ce nouvel opus relance le feuilleton familial des Siorac d'une très belle façon!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Fortune de France, tome 8 : L'Enfant Roi

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Fortune de France, tome 8 : L'Enfant Roi".