Le juge Ti à l'oeuvre de Robert van Gulik

Le juge Ti à l'oeuvre de Robert van Gulik
(Judge Dee at work)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Koolasuchus, le 14 mars 2014 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 31 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (37 133ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 2 228 

Meutres dans la Chine médiévale

Ce livre est un recueil de huit nouvelles policières dans lesquelles le Juge Ti doit mettre à l'épreuve sa sagacité légendaire afin de résoudre les différents crimes auxquels il a à faire face lors de ses magistratures. Réparties sur un laps de temps d'une dizaine d'année elles se suivent néanmoins dans l'ordre chronologique, on commence ainsi par « Cinq nuages de félicité » se déroulant lors de sa première affectation et l'on termine par « Meurtre au nouvel An » alors que sa réputation est déjà bien établie. Lors de ses enquêtes il croisera soldats, saltimbanques, nobles, prostituées ou encore hommes du peuple. Malgré les faux-semblants et les embûches destinés à l'empêcher de découvrir la vérité les énigmes ne résistent pas longtemps face au Juge Ti.

Ces petites enquêtes de Ti ne valent peut être pas les romans car les récits sont assez courts comparés aux autres tomes de la série mais elles sont variées et très intéressantes à lire. Cela permet également d'approfondir un peu la personnalité du juge et de quelques autres personnages, ainsi dans « La fausse épée », ce sont les deux lieutenants de Ti, Ma Jong et Tsiao Taï qui en sont les héros, c'est d'ailleurs la nouvelle que je préfère dans ce recueil. En contrepartie les deux dernières m'ont moins convaincu, malgré des idées très originales elles ne sont pas aussi prenantes que les autres. Au final même si je pense qu'il vaut mieux avoir lu d'autres livres du juge pour ne pas être perdu car il est régulièrement fait référence à des enquêtes antérieures ces nouvelles peuvent faire également une bonne introduction à la série de Van Gulik et ainsi de se faire une idée du contexte historique qu'est la Chine sous les T'ang dans lequel évolue le juge ainsi que du personnage de Ti.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le Juge Ti à l'œuvre [Texte imprimé], huit nouvelles policières chinoises par Robert Van Gulik trad. de l'anglais par Anne Krief
    de Gulik, Robert van Krief, Anne (Autre)
    10-18 / 10-18. Série Grands détectives
    ISBN : 9782264007810 ; 2,99 € ; 01/07/1986 ; 284 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Justice expéditive en Chine ancienne

6 étoiles

Critique de Isad (Occitanie, Inscrite le 3 avril 2011, 61 ans) - 9 août 2014

Ce recueil de nouvelles comporte 8 enquêtes de ce juge qui aurait réellement existé de 640 à 700. Il serait connu en Chine à l’instant de notre Arsène Lupin ou de Sherlock Holmes.

L’atmosphère est ponctuée par le thé, omniprésent aux heures du riz. La façon de juger de l’époque, assez expéditive, amène à des sanctions radicales : on coupe les têtes des coupables. Cette férocité fait cependant suite à une recherche scrupuleuse de la vérité et à la haute tenue morale du juge.

En arrière plan, et c’est ce qui m’a peut-être le plus intéressée, sont décrits sa vie quotidienne, ses épouses, le climat, ...

A lire pour le contexte général.

Contenu : « 5 nuages de félicité » ; « Une affaire de ruban rouge » ; « Le passager de la pluie » ; « Meurtre sur l’étang de lotus » ; «  Les 2 mendiants » ; « La fausse épée » ; « Les cercueils de l’Empereur » ; « Meurtre au nouvel an ».
IF-0108-3291

Forums: Le juge Ti à l'oeuvre