Les maîtres de l'orge tome 3 : Adrien, 1917 de Jean Van Hamme (Scénario), Francis Vallès (Dessin)

Les maîtres de l'orge tome 3 : Adrien, 1917 de Jean Van Hamme (Scénario), Francis Vallès (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Bluewitch, le 8 mai 2003 (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 38 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 658ème position).
Visites : 2 041  (depuis Novembre 2007)

Dépasser une guerre

La première Guerre Mondiale fait rage depuis trois ans. Trois années pendant lesquelles Margrit n'a pas revu son fils Adrien, parti avec les troupes belges. Charles est décédé depuis treize ans et elle se retrouve seule à la tête de la brasserie Steenfort qui subsiste tant bien que mal malgré l'occupation allemande. Mais les rationnements s’intensifient et c’est désormais le cuivre qui est saisi sous sa moindre forme.
Afin d’empêcher la perte de leurs cuves, Margrit accepte, sous l’insistance de son régisseur, Servais, ainsi que celle de Noîl, qui est resté officiellement son époux, de rentrer dans les « bonnes grâces » de l’Intendantur, général affable et peu heureux d’être mêlé à cette guerre de perdants. Mais la motivation première de Servais n'est autre que la résistance, qu'il organise sous le couvert de la brasserie à l'intérieur de laquelle il fait cacher armes et munitions. Soupçonneux face au laxisme de l'Intendantur, le haut commandement impérial fera envoyer une unité spéciale qui arrêtera Servais et les résistants. Pour éviter la condamnation à mort de son employé, Margrit se laissera soumettre aux humiliations d’un général pervers et violent, très bien informé sur son passé.
De son côté, Adrien est envoyé au front pour avoir refusé un rôle d'espion au sein des troupes allemandes. Pacifiste, il se rendra au combat l’arme déchargée et sera fait prisonnier de l’ennemi où il apprendra, lui aussi, bien des choses sur ses origines…
Ce troisième tome met encore plus ses héros à l’épreuve. Les traînant dans la boue, leur faisant vivre mille horreurs, ils devront tomber encore plus bas dans l'avilissement humain.
Mais rien à redire, cette saga est fascinante, intéressante, riche en émotions et en vérité. Je suis impressionnée par cette capacité qu’ont Van Hamme et Vallès
à transmettre tant au travers de ces quelques pages.
Extraordinaire !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

L'excellence du dessin, du scénario et la précision

9 étoiles

Critique de Leura (--, Inscrit le 29 janvier 2001, 66 ans) - 8 mai 2003

Très belle critique, Sorcière bleue, pour une excellente série de BD, qui a sa place dans toute bibliothèque. J'ai envie d'ajouter quelque chose, c'est que sur le plan de la documentation et de la précision du dessin, cette série est stupéfiante. Les costumes, les décors, les voitures, jusqu'au moindre objet dessiné, tout, absolument tout est fidèle à l'époque, ce qui me semble un tour de force pour une histoire à épisodes qui traverse plus d'un siècle.

Forums: Les maîtres de l'orge tome 3 : Adrien, 1917

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les maîtres de l'orge tome 3 : Adrien, 1917".