Oscar et la dame rose de Éric-Emmanuel Schmitt

Oscar et la dame rose de Éric-Emmanuel Schmitt

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Jules, le 2 février 2003 (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 73 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 89 avis)
Cote pondérée : 9 étoiles (76ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 70 762  (depuis Novembre 2007)

Une belle réussite !

J'avais trouvé « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » une histoire très agréable à lire, mais sans beaucoup plus. Ici, avec « Oscar et la dame rose » nous passons vraiment à une tout autre vitesse !.
Oscar, de son surnom Crâne d’oeuf, est à l'hôpital pour soigner un cancer. Il n’a que dix ans et, comme il le dit, il n’est plus un malade qui fait « plaisir » Pourquoi ne fait –il plus « plaisir » ? Il nous le dit très bien : « Depuis ma greffe osseuse, je sens bien que je ne fais plus plaisir. Quand le docteur Düsseldorf m'examine, le matin, le coeur n’y est plus, je le déçois. Il me regarde sans rien dire comme si j’avais fait une erreur….J'ai compris que je suis devenu un mauvais malade, un malade qui empêche de croire que la médecine, c'est formidable. »
Oscar devine qu’il va mourir et en veut terriblement à ses parents et à son entourage de lui mentir en faisant « comme si »… Mais il a Mamie-Rose !. Une dame âgée qui se prétend avoir été catcheuse dans sa jeunesse sous le pseudo de « L’Etrangleuse du Languedoc » Mamie-Rose est une de ces femmes qui se dévouent bénévolement pour aider de grands malades dans les hôpitaux.
Mais Oscar a aussi plein de copains à l’hôpital dont Bacon. On l'appelle comme cela parce que c’est un grand brûlé et Peggy Blue, son grand amour, qui attend une opération cardiaque pour redevenir rose comme tout le monde.
Mamie-Rose est un vrai génie pour Oscar car elle ne lui ment pas et l’aide beaucoup. Déjà son langage la rapproche de lui. Mamie-Rose va avoir deux idées géniales : la première sera de le convaincre d'écrire des lettres à Dieu. Il n'y croit pas, en Dieu, car ces parents non plus. Mais est-ce un bon critère à ses yeux ? Apparemment non, puisqu'il dit : « Si je m’intéresse à ce que pensent les cons, je n’aurai plus le temps pour ce que pensent les gens intelligents. » Elle lui dit qu'il aura droit à un seul et unique voeu par jour, et spirituel, pas matériel, du genre demander un jouet.
Le second coup de génie de Mamie-Rose est de lui demander de prendre chaque journée comme si elle représentait dix années de sa vie ! En quelques jours notre Oscar va passer de l’enfance à la puberté puis à l’âge adulte et va enfin vieillir. « C'est moche de vieillir » va-t-il écrire à Dieu.
Les premières lignes lues, vous ne saurez plus quitter Oscar et Mamie-Rose ! Ce livre déborde de sentiments et aussi de spontanéité. Il est écrit dans une langue légère et vive, qui colle parfaitement à l’âge d’Oscar. Au fil du temps, vous serez bousculé par ses pensées, ses préoccupations d’enfant qui n'en est plus tout à fait un. Et toujours, il reste vrai !
Et Mamie-Rose reste toujours égale à elle-même. Un grand moment d'émotion que la première rencontre entre Dieu et Oscar, en présence de Mamie-Rose, dans la chapelle de l'hôpital !.
Ce livre est vraiment à lire ! Il vous donnera une heure de véritable émotion et, oserais-le dire ?, de plaisir… Celui d'être autorisé à regarder vivre des êtres comme Oscar et Mamie-Rose. Il doit en exister !…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Cycle de l'invisible.

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Magnifique

10 étoiles

Critique de Itinérant (, Inscrit le 31 juillet 2014, 33 ans) - 31 juillet 2014

C'est le livre le plus touchant que j'ai pu lire. On ne peut rester insensible à ce livre. Il touche le cœur de chacun, et est un vrai coup de cœur pour moi.

MAGNIFIQUE.

10 étoiles

Critique de Pixie980 (, Inscrit le 12 janvier 2014, 20 ans) - 13 janvier 2014

Oscar et la dame Rose est un livre qui est pour moi un véritable chef d'oeuvre. Ce roman sait allier: maladie, amitié, péripéties et foi en dieu.
Moi, je dis OUI, ce livre est court mais d'une étonnante richesse. Il fait sourire, pleurer, penser, je donne la note maximale à ce livre et à cet auteur.

Un livre fort, absolument bouleversant

10 étoiles

Critique de Lalinette (, Inscrite le 15 mai 2013, 53 ans) - 23 mai 2013

On ne présente plus Emmanuel Schmitt et je garde un souvenir marquant de "La part de l'autre". "Oscar et la dame rose" est un livre étonnant, incontournable, qui m'a d'autant plus touchée que ma cousine était en phase terminale d'un cancer du sein.

C'est un livre magnifique qui réussit le tour de force de nous émouvoir mais aussi de nous donner de l'espoir. Et ce petit garçon malade est tout simplement inoubliable. J'ai beaucoup pleuré aussi.

La mise en scène m'a émue, bien sûr, même si je ne l'ai pas vue, Danielle Darrieux étant la cousine de mon grand-père, Philippe Darrieux. J'aurais aimé la voir sur scène, elle est incroyable. Mais ce n'est pas un hasard non plus si je ne suis pas allée au théâtre, c'est un livre trop bouleversant.

Tendre intense bouleversant

9 étoiles

Critique de Saumar (Montréal, Inscrite le 15 août 2009, 84 ans) - 28 avril 2013

C’est une grande histoire dans un court récit. « Oscar et la dame rose » renferme des lettres adressées à Dieu, par un petit garçon de dix ans atteint de leucémie dont la greffe de moelle osseuse n’a pas réussi. Est-ce que je vais guérir? Un vœu par jour, lui a suggéré Mamie-Rose, dont Oscar s’était lié d’amitié, à l’hôpital. Elle est la seule personne qui peut lui parler sans mentir ni changer d’attitude, contrairement à ses parents qui ont trop peur pour pouvoir l’aider et qui ont trop de peine de voir partir leur fils. Oscar raconte à Mamie-Rose, comme il l’avait fait avec Dieu, la conversation qu’il a entendue du chirurgien avec ses parents, qu’il n’y avait plus rien à faire pour le sauver. Même teinté d’humour le courrier, à sens unique, avec Dieu est vraiment poignant.

Grâce à la légende de Mamie-Rose des douze jours divinatoires, dont un jour équivaut à dix ans, Oscar vivra une vie d’adulte qu’il n’aurait pu connaître sans cette bénévole attachante qui a osé inventer une façon de préserver son moral pour les douze derniers jours. Tout y passera : la puberté, le mariage, le démon du midi et la vieillesse, avec ses moments de bonheur et de tristesse dans chacune des étapes.

Merci à Éric-Emmanuel Schmitt pour ce tout petit livre émouvant, qui fait monter une boule dans la gorge, sans toutefois verser dans le pathos, là est le talent de l’auteur. Récit trop court cependant pour la profondeur du sujet.

Emouvant à en pleurer

10 étoiles

Critique de Charlie10 (, Inscrit le 22 octobre 2012, 43 ans) - 22 octobre 2012

Oscar a 10 ans mais prétend en faire sept du fait de son crâne sans cheveux. Il faut dire qu'il vit à l'hôpital, atteint de leucémie. C'est là qu'il rencontre la dame rose, une des bénévoles qui passent une partie de leur temps à faire que celui des petits malades hospitalisés leur semble plus léger.
C'est donc dans ces circonstances qu'il fait la connaissance de Mamie-Rose, qui se prétend une ex-catcheuse et qui lui conseille de considérer qu'un jour vaut désormais dix ans et que dix ça justifie bien une lettre à Dieu quotidienne…
C'est un livre bouleversant que l'auteur a su rendre abordable grâce à un style fluide et touchant.

Intéressant

8 étoiles

Critique de Mathilde50 (, Inscrite le 28 août 2011, 22 ans) - 19 août 2012

Une petite histoire sympathique et la façon d'aborder la maladie, et donc l'émotion, est assez originale. J'ai aimé, et j'ai été émue, donc bon point.

Petit bémol, cependant : le style, les dialogues et tout ce qui s'en suit, ne correspondent pas vraiment à un enfant de dix ans. Puisque les douze jours de sa vie le font grandir, changer ce style au fur et à mesure n'aurait pas été surprenant, mais dès le début, c'est plutôt embêtant.

Pour conclure, histoire intéressante qui se classe parmi les livres à lire pour les curieux.

Une belle leçon de vie

9 étoiles

Critique de PA57 (, Inscrite le 25 octobre 2006, 34 ans) - 15 août 2012

Ce texte, très court, se lit très vite. Le style d'écriture est simple, très simple, en fait ressemble à celui d'un enfant de 10 ans. La fin est prévisible dès le début, donc pas de suspense. Alors, qu'est ce qui m'a plu dans ce livre? L'émotion qu'il procure, sans tomber dans la sensiblerie. Il est même teinté d'humour. On est impressionné par le courage de cet enfant qui sait qu'il va mourir, et par celui de cette dame rose, qui sait comment soutenir l'enfant.
C'est une lecture qui, je pense, restera dans ma mémoire.

Merci Monsieur Schmitt !!!

10 étoiles

Critique de Amnezik (Noumea, Inscrit le 26 décembre 2006, 49 ans) - 14 août 2012

C’est le premier roman de cet auteur que je lis et franchement je ne suis pas certain qu’il me serait arrivé entre les mains sans le Book Club ; d’une part ce n’est pas franchement le style de littérature qui m’attire de prime abord, d’autre part la notion de lettres à Dieu est un concept difficile à accepter pour l’athée que je suis. Mais finalement j’ai décidé de laisser de côté ces “réserves” pour céder à la curiosité d’une lecture “nouvelle”.
Certes de prime abord le ton des fameuses lettres peut paraitre bien trop mature pour un enfant de 10 ans mais ayant eu l’occasion de voir un reportage sur ces enfants hospitalisés en tant que “grands malades” il était clair que leurs réponses face aux questions des journalistes étaient beaucoup plus posées et réfléchies (voire désabusées) qu’auraient pu l’être celles d’enfant en bonne santé. En soi c’est assez logique, le gamin malade découvre non seulement que la vie peut vous réserver de belles vacheries mais en plus de ça il prend conscience qu’elle est précaire ; l’innocence de l’enfance prend une sacré baffe dans de telles circonstances. C’est donc un aspect qui ne m’a pas choqué outre mesure, d’autant que le style est agréable et rend la lecture facile malgré le contexte éprouvant de l’histoire.
Envolées mes réticences, j’ai lu le bouquin en une matinée. Finalement on fait facilement abstraction du côté “lettres à Dieu”, l’auteur évite le bourrage de crâne à la sauce judéo-chrétienne, l’aspect philosophico-spirituel de la religion est tenu à l’écart pour privilégier les échanges entre Oscar et sa confidente, Mamie-Rose, et bien entendu son monologue avec Dieu. Difficile (pour ne pas dire impossible) de rester de marbre face à un enfant malade condamné à mourir, mais aussi injuste que cela puisse être l’auteur évite de tomber dans le sentimentalisme mièvre ; aussi émouvant et touchant que soit le récit il est ponctué de touches d’humour, du coup on peut, au fil de la lecture, se retrouver avec un large sourire et l’instant suivant avoir les yeux qui picotent (parfois plus mais chut j’ai ma réputation d’ours grognon à protéger).

Petite lecture pour relaxer

5 étoiles

Critique de Mariefleur26 (Paris, Inscrite le 11 décembre 2011, 23 ans) - 15 mai 2012

Ce n'est pas une grande oeuvre d'après moi. Juste un livre de dépannage si vous n'avez pas grand chose sous la main. Pas assez long, donc pas assez élaboré, donc pas assez touchant. C'est à mon avis beaucoup trop simple, des enfants pourraient le lire. Lisez-le avant 12 ans pour l'apprécier le plus possible, selon moi.

Merci

10 étoiles

Critique de Womba (, Inscrite le 1 mars 2012, 31 ans) - 1 mars 2012

J'ai lu ce livre après avoir perdu ma grand-mère et il m'a bouleversée. Je pleurais à chaque page. C'est un livre magnifique qui parle magnifiquement de la mort.
C'est un petit livre mais qui mérite vraiment qu'on prenne le temps de lire.
MERCI M. Schmitt pour ce grand livre qui fait beaucoup de bien.

Un livre absolument magnifique et bouleversant...

10 étoiles

Critique de Eleo (, Inscrite le 9 février 2012, 19 ans) - 9 février 2012

J'ai découvert ce livre avec ma classe et mon professeur de lettres et je l'ai trouvé vraiment très fort et touchant. Il nous fait prendre conscience, je pense de comment la foi peut aider et qu'est-ce qu'elle peut apporter.
Oscar fait preuve de beaucoup de maturité pour son âge.
Ce livre brise les tabous comme la maladie, la souffrance et bien sûr la mort. Quant à l'auteur, je suis impressionnée par la capacité qu'il a à retrouver les pensées d'un enfant leucémique de 10 ans.
C'est un petit livre mais avec en fin de compte beaucoup d'émotions...
EE Schmitt utilise l'humour, l'innocence et la sincérité d'un enfant pour faire passer un message très fort, celui d'accepter la maladie et la mort.

Très beau récit.

7 étoiles

Critique de Kikounette (Nîmes, Inscrite le 15 mai 2003, 45 ans) - 5 novembre 2011

Contrairement à d'autres, j'ai bien aimé ce livre. Bien sûr qu'il y a mieux mais ce livre est tout de même beau.
Livre très vite lu en quelques heures. Une belle réflexion sur la vie, la mort. Mamie Rose par sa présence, son naturel, ses histoires aide Oscar, un petit garçon leucémique à apprivoiser sa mort proche. Elle l'aide à vivre ses derniers jours le mieux possible avec son entourage à l'hôpital, à pardonner à ses parents leur maladresse face à la maladie inguérissable de leur petit garçon. Très beau récit.

Beurk

4 étoiles

Critique de Grégoire M (Grenoble, Inscrit le 20 septembre 2009, 42 ans) - 26 octobre 2011

C'est la première fois que je lance un livre d'écoeurement.
Je n'ai pas dépassé 20 pages, tant de mièvrerie en si peu de mots, c'est juste totalement insupportable.
Le ton supposé d'un enfant de 10 ans sonne faux, le personnage de "Mamie-Rose" (rien que le nom me fait dresser les cheveux sur la tête) n'est pas crédible et j'ai craqué sur une phrase du style "Si tu crois en Dieu, il existera pour toi"...
Etant donné que je n'ai pas lu la suite, je me contenterai d'un 2 étoiles, je n'ai pas envie d'en supporter plus pour descendre la note encore plus bas.

UN LIVRE INDISPENSABLE

10 étoiles

Critique de Bergamotte (, Inscrite le 23 août 2011, 66 ans) - 23 août 2011

C'est un livre extraordinaire, ayant un enfant atteint d'une maladie orpheline, j'ai pas mal fréquenté les hôpitaux pédiatriques.
Aussi ce livre est une hymne à l'aidant bénévole, celui que l'on rencontre dans des moments désespérés...
Chère dame en rose je vous revois apparaissant dans la chambre de mon fils et ce livre est un hommage à votre délicatesse.

Un concentré d'émotions

10 étoiles

Critique de Florian1981 (, Inscrit le 22 octobre 2010, 36 ans) - 15 mai 2011

Un tout petit livre très très émouvant! Une belle leçon de vie face à la mort, un très beau roman, mais que c'est triste...
Juste un bémol pour l'éditeur : 5e pour un livre de 80 pages c'est un peu gonflé...

Bon après avoir enchainé La Route, Sukkwan island et ce petit Oscar, je vais essayer de trouver quelque chose d'un peu plus gai!

La vie, la mort, la foi et Dieu

10 étoiles

Critique de Mariebel (Paris, Inscrite le 1 novembre 2008, 30 ans) - 13 avril 2011

Touchant, drôle et triste à la fois. On passe du rire aux larmes en tournant les pages.
Si l'histoire est plutôt sans surprise, l'ensemble est simple et rempli de tendresse.
Une petite leçon de vie.

chouette livre...

7 étoiles

Critique de Anyry7 (, Inscrite le 3 février 2011, 22 ans) - 5 février 2011

...émouvant, joli, mignon (peut-être un peu trop..), j'ai apprécié mais ce n'était pas très surprenant, par contre l'intelligence d' Oscar surprend... On dirait qu'il grandit réellement!

Exceptionnellement Schmitt

10 étoiles

Critique de Marinebds (, Inscrite le 24 décembre 2010, 24 ans) - 24 décembre 2010

Bonjour,

Je suis amoureuse de l'écrire de cet auteur.
Ce livre est un des rares livres à m'avoir emmenée jusqu'aux larmes juste après m'avoir fait sourire. C'est même le seul. Schmitt a ce don et ça se sent vraiment dans cette oeuvre.
Le film est tout autant splendide. Quant à la pièce de théâtre, voilà l'objet de mon passage.
Je recherche le texte du théâtre, car j'aime tellement cette histoire, que j'aimerais la jouer pour mon BAC théâtre à la fin de l'année. Seulement c'est introuvable. Alors si quelqu'un sur cette planète peut m'aider...

L'histoire de ce petit garçon qui s'accroche comme il le peut à une espérance, qui est vaine on l'entend bien, s'accroche à notre coeur. Je me suis sentie seule au monde, inutile, désemparée à la lecture de ce roman.

J'adhère. Et j'en pleure
Pour moi, l'un des meilleurs livre de notre littérature contemporaine.

Touchée

8 étoiles

Critique de Eoliah (, Inscrite le 27 septembre 2010, 66 ans) - 17 décembre 2010

J'ai été très touchée par ce livre. On peut le trouver niais (on aurait pu éviter Noël) mais quand on a été confronté à la souffrance et la maladie d'un enfant on y trouve beaucoup de vrai et de fort.

Vivre pleinement

8 étoiles

Critique de John (, Inscrit le 2 novembre 2010, 27 ans) - 27 novembre 2010

Ce livre est un véritable hymne à la vie et ce malgré le destin que peut nous réserver la vie , ici tragique .
Grâce à Mamie Rose , Oscar profite de chaque minute de la vie avec une sincérité forte dans les dialogues qui est touchante .
Beau livre , agréable à lire , je n'ai pas été déçu par les critiques qui émanaient de ce livre !

Oscar et cette dame rose m'ont fait rire et pleurer...

8 étoiles

Critique de Chaly (Alboussière, Inscrite le 6 novembre 2010, 20 ans) - 7 novembre 2010

J'ai eu l'occasion de lire ce livre en 6ème (pour un défi lecture). C'est ma chère professeur de Français qui me l'avait conseillé.

Je l'ai bien sûr dévoré d'une traite (...) Ce livre est formidable.

Je me suis renseignée et encore cette année : ce chef-d'œuvre fait toujours partie de la liste du défi lecture de 6ème.
Mme Michons ne s'est toujours pas décidée à l'enlever

très touchant

10 étoiles

Critique de Patineuse74 (, Inscrite le 13 octobre 2010, 18 ans) - 19 octobre 2010

ce livre est très touchant.
oscar est un personnage très touchant.

Dégoulinant

1 étoiles

Critique de Lu7 (Amiens, Inscrite le 29 janvier 2010, 31 ans) - 13 juillet 2010

C'est bien parce que c'est court que je l'ai fini - et puis aussi, par curiosité malsaine : la fin est-elle aussi mauvaise que le début ? Et bingo ! Et je ne parle pas du milieu !

J'ai lu ce livre les yeux écarquillés, toujours plus étonnée par la niaiserie de ce que je découvrais: comment peut-on oser ?

Un livre au style léger.

6 étoiles

Critique de Tochinette (, Inscrite le 8 mai 2010, 23 ans) - 8 mai 2010

Cela reste du Schmitt, donc forcément, quelque chose que j'aime.
Oscar et la dame rose, c'est un petit livre qui reprend les questionnements et les problèmes de l'enfance reliés à un sujet de société et la compassion attendrissante d'une veille femme.

Néanmoins, je ne le qualifierais pas de "succès", juste un livre agréable avec un petit garçon attachant et mignon, qui tutoie Dieu comme je parle avec mon canard en plastique.

Petit livre mais grand en émotion ...

10 étoiles

Critique de Sabrina (, Inscrite le 1 mai 2010, 21 ans) - 1 mai 2010

Ce livre m'a beaucoup plu, il est enrichissant et fort en émotion.
Mamie-Rose qui a de l'expérience a transmis son savoir au jeune Oscar. Grâce à elle, il a eu la foi, et lui qui au début ne croyait pas en l'existence de Dieu a essayé de croire en lui, alors il lui a fait beaucoup de bien.

un petit bijou ...

10 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 52 ans) - 1 mai 2010

que dire de plus sur ce roman ou l'émotion point à chaque page ?
C'est un petit chef d'oeuvre qu'il est impératif d'avoir lu .

un voyage émouvant

10 étoiles

Critique de Missdopeuse (, Inscrite le 27 avril 2010, 21 ans) - 27 avril 2010

Lorsque j'ai vu la couverture de ce livre, il ne m'a pas spécialement frappé. Mais lorsque j'ai lu la première phrase, je ne pouvais m'arrêter.

Il est tellement bien écrit et l'histoire est merveilleuse, je le recommande à tout le monde ce livre.

Superbe!

10 étoiles

Critique de Cruz (Punaauia, Inscrite le 16 novembre 2008, 26 ans) - 14 avril 2010

Un vrai petit chef-d'oeuvre contemporain! A lire!
Il ressemble un petit peu au petit prince! Il génial, truffé de réflexion!

Un petit livre mais un grand moment d'émotion!!!

10 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 32 ans) - 9 avril 2010

Au départ pas plus attirée que ça par ce livre je ne l'ai pas acheté. Puis après avoir entendu plusieurs bonnes critiques notamment lors de la sortie du film, je me suis dit que si l'occasion se présentait je le lirai. He bien je ne suis pas déçue. Je l'ai acheté et lu avec plaisir. C'est vrai le thème est triste et à plusieurs moments on ressent beaucoup d'émotions pour ce petit garçon surtout à la fin. Mais en même temps ce petit bonhomme est aussi attachant grâce à l'humour dont il fait preuve. Il nous donne vraiment une belle leçon de vie. Bravo à l'auteur. Je n'ai pas lu beaucoup de livres de celui-ci mais je pense m'en procurer d'autres.

Pompé sur Gary ?

2 étoiles

Critique de Thomasdesmond (, Inscrit le 26 juillet 2004, 36 ans) - 19 mars 2010

Je rejoindrai (et ne répéterai pas) les critiques négatives qui ont été faites sur ce livre.

Le plaisir de lecture dépend du lecteur. Si vous aimez la grande littérature, les classiques, passez votre chemin, mais cela plaira aux lecteurs "loisirs", peu regardant sur le style, qui ne veulent pas se prendre la tête, je pense à ma mère par exemple. Hihihi...

Mais je vous encourage à découvrir à la place, si vous ne voulez pas perdre votre temps en lectures médiocres, un bouquin sur le même thème, mais ô combien plus fort, inventif et bouleversant : La Vie devant soi, chef d'œuvre de Romain Gary, bien sûr, dont Schmitt semble s'être pas mal inspiré pour son roman.

Oscar et la dame rose

7 étoiles

Critique de Missmel (, Inscrite le 8 décembre 2009, 22 ans) - 8 décembre 2009

Ce livre d'Eric-Emmanuel Schmitt, auteur confirmé, est un vrai trésor. Ce récit retrace les derniers jours d'un jeune garçon condamné. Dès le début, on sait qu'il va mourir mais au fond de nous on espère vraiment que cela se passera différemment. La dame rose, une infirmière, est très attentive et gentille. C'est une des rares à le comprendre, le jeune homme délaissé par ses parents n'a plus qu'elle, il passe un "pacte" avec elle, chaque jours vaudra 10 ans dans sa vie. Au cours de ses derniers jours, il lui arrive de multiples aventures. Ce livre est vraiment enrichissant et plein d'émotions. Je vous le recommande fortement.

Superbe

10 étoiles

Critique de Avanni (, Inscrit le 9 août 2008, 53 ans) - 7 septembre 2009

J'ai déjà lu pas mal d'oeuvres de Eric Emmanuel Schmitt mais j'ai trouvé ici, l'apothéose. Dire que j'ai lu ce livre d'une traite en moins de deux heures signifie déjà à quel point j'ai pris du plaisir à le lire, pardon, à le dévorer. Les tournures de phrases sont brillantes, les idées géniales et comme le plus souvent, on termine le livre en se disant qu'il aurait facilement pu être plus long. A conseiller à tout le monde et à mettre entre toutes les mains.

Joli conte

10 étoiles

Critique de Norway (Entre le Rhin, la Méditerranée et les Alpes !, Inscrite le 7 septembre 2004, 42 ans) - 24 mai 2009

Ce livre est touchant, drôle et bien écrit. Il est très facile à lire car il est écrit sous l'angle du narrateur, un enfant de dix ans. C'est un livre qui peut aider les petits ou grands malades dans les hôpitaux à reprendre espoir et se sentir moins seul face à la douleur, ou les personnels soignants désarmés face à l'impossible guérison, ou les personnes qui accompagnent les malades en fin de vie.

Le point de vue humoristique du livre allège l'histoire et fait prendre du recul par rapport à la difficulté de vivre la souffrance physique qui est souvent accompagnée par la souffrance morale de la solitude face à soi-même, face à sa vie, sa propre mort, le sentiment d'injustice.

Je conseille vivement cette belle histoire ou ce joli conte moderne un peu à la Saint-Exupéry avec Le petit prince. Ce livre devrait être recommandé par les enseignants de collège, je ne sais pas s'il l'est, mais ce serait bien. De plus, parait-il qu'il est recommandé par les professeurs de faculté de médecine !! C'est une excellente nouvelle !

La vie en bref et un peu en clichés

8 étoiles

Critique de Romur (Viroflay, Inscrit le 9 février 2008, 44 ans) - 16 mai 2009

La Vie, la Mort, la Maladie, l’Amour, Dieu… En quelques dizaines de pages bouleversantes, EE Schmitt nous raconte la vie en raccourci (un peu en clichés aussi…) et nous donne à travers ses deux personnages de grandes leçons de courage et d’humanité. Il s’en tire magistralement pour un sujet difficile (un enfant qui meurt du cancer) en évitant avec intelligence la sensiblerie.
Le livre est facile à lire, bref et écrit dans une langue simple d’enfant.
Le livre est attachant avec ses personnages pleins de spontanéité et de fausse naïveté.
Le livre est drôle et plein d’humour, avec quelques formules chocs.
Le livre donne presque envie de croire en Dieu, en apportant quelques explications simples sur les fondements du rapport chrétien à la divinité et quelques réponses sur les problèmes métaphysiques associés.
Le livre est bouleversant avec des scènes intenses : prévoir un endroit pour pouvoir lire et pleurer tranquille, on se sent ridicule de retenir ses larmes dans un RER !
Une critique ? La simplicité de la langue et des idées convenues bien que magnifiquement mises en scène en font un livre qui manque finalement un peu d’épaisseur, de « corps ».

Du rire aux larmes

10 étoiles

Critique de Sandy91 (, Inscrite le 24 mars 2009, 30 ans) - 29 mars 2009

Voilà j'ai lu ce livre sur les conseils (encore) de ma bibliothécaire. Mais cette fois je n'ai pas perdu mon temps.
Oscar à un cancer malheureusement pour lui, et ce cancer est incurable. Mais il y a la dame rose cette senior qui va rendre supportable les derniers jours d'oscar.

Ce livre est facile à lire et se lit très rapidement.

Il a des passages aussi drôles qu'émouvants (surtout la fin qui m'a fait verser quelques larmes je dois bien l'avouer).

Un livre touchant qui mérite d'être lu.

Gnan gnan

1 étoiles

Critique de Badzu (versailles, Inscrite le 6 novembre 2005, 42 ans) - 16 mars 2009

Je suis d'accord avec dirlandaise... un pur navet, tellement sirupeux que ça m'a déclenché une carie...

Bouleversant...

10 étoiles

Critique de Mali (, Inscrite le 20 juillet 2008, 30 ans) - 24 février 2009

Ce sont des lettres écrites à Dieu, durant 12 jours, par un jeune garçon de dix ans. Mais Oscar n'est pas un petit garçon ordinaire...

Ce livre nous montre ce que peut ressentir un enfant de dix atteint d'un cancer, qui passe les derniers instants de son existance, le tout sur le ton de l'humour.

Il est très court et pourtant si riche, si intense et si bouleversant.

Que dire de plus si ce n'est qu'il m'a transporté...

Poubelle !

1 étoiles

Critique de Dirlandaise (Québec, Inscrite le 28 août 2004, 62 ans) - 10 février 2009

Je viens de me rendre compte que je n'avais jamais écrit de critique pour ce livre. En relisant toutes les critiques antérieures, je ne peux qu'être d'accord avec une seule d'entre elles : celle de Prince Jean qui résume à merveille ce que je pense de cet incommensurable navet à jeter à la poubelle tellement c'est niais et racoleur. Et le pire, c'est que tout le monde semble embarquer dans cette histoire sirupeuse à souhait et remplie de clichés tellement gros et racoleurs ! J'avais la nausée en lisant ce livre tellement il m'a déplu. Peut-on faire pire... je ne crois pas !

trop magnifique

10 étoiles

Critique de Sophie anne (, Inscrite le 10 février 2009, 48 ans) - 10 février 2009

Je l'ai lu car on me l'a conseillé. Je l'ai lu en une fois, émue, la larme à l'œil, à chaque page, la gorge nouée par tant d'espoir face à l'irréversible, cela semblait si rassurant face à l'atroce.
Mon fils l'a lu ensuite, il avait 14 ans et lui aussi l'a lu en une fois et même s'il ne s'est pas étalé sur ce qu'il avait pu ressentir , il était ému.

La grande littérature

10 étoiles

Critique de AIP83 (, Inscrit le 2 février 2009, 23 ans) - 2 février 2009

C'est un livre qui m'a bouleversé!
Cette correspondance originale entre Oscar et Dieu permet d'évoquer le sujet du cancer d'une manière nouvelle!
C'est un livre plein d'humour, de tendresse et de vie!
Magnifique histoire!
Ineffable, indicible!
Je ne manquerais pas d'aller le voir à sa sortie au cinéma!

bouleversant

10 étoiles

Critique de Madame Charlotte (Argelès sur mer, Inscrite le 30 octobre 2008, 41 ans) - 26 novembre 2008

Un livre très court mais intense, ces lettres qu’un enfant malade adresse à Dieu sont poignantes et drôles, pleine de tendresse et d’innocence. Mais reste-t-on longtemps innocent quand on a dix ans et qu’on s’apprête à mourir ? Mamie Rose insuffle à Oscar une nouvelle vie à la veille de sa mort. En douze jours il vivra comme une vie entière, en accéléré. Le sujet est évidemment dur, mais Schmitt réussi à nous émouvoir, à nous faire rire et réfléchir sur la condition humaine, la religion chrétienne, ou plutôt la Foi.
Ce texte fait partie d’une trilogie, Le cycle de l’invisible, qui regroupe Milarepa, (bouddhisme) et Monsieur Ibrahim et le fleurs du Coran (soufisme)

Simplement très beau...

9 étoiles

Critique de Luange (, Inscrite le 25 novembre 2008, 36 ans) - 25 novembre 2008

Tout en douceur et bourré de tendresse... un livre à lire les larmes aux yeux... de joie et de tristesse.

Extra

8 étoiles

Critique de Oseille (Bruxelles, Inscrite le 11 novembre 2008, 26 ans) - 11 novembre 2008

Très très beau livre ! On peut le lire très jeune et très vieux ! Vraiment accessible !
Histoire très très belle

Doux pour parler de choses dures

7 étoiles

Critique de Le café de... (Perpignan - Bordeaux, Inscrite le 17 août 2008, 33 ans) - 19 août 2008

Pour moi, c'est un excellent livre pour enfant sur le sujet de la maladie et de la mort. C'est doux et verse un peu trop dans le "mignon", mais ça permet tout de même d'aborder des sujets difficiles sans se faire trop de mal.
Une référence pour les soignants et patients en cancérologie!

Bouleversant !

9 étoiles

Critique de Denis Lafuente (Istres, Inscrit le 15 juillet 2008, 51 ans) - 16 juillet 2008

Quand un petit garçon malade écrit à Dieu ... un récit bouleversant d'émotion, de cocasserie, d'amour et de poésie. Un merveilleux message d'espoir à vous faire briller les yeux ...

Un avis un peu différent...

6 étoiles

Critique de Gabri (, Inscrite le 28 juillet 2006, 31 ans) - 24 juin 2008

Je n'ai pas eu de coup de coeur, et il me semble que ce détail est suffisant pour que mon avis détonne un peu parmi cette mer de 5 et de 4,5 étoiles!

Je n'ai pas de critique à faire, je crois que c'est simplement une question de goût... Je dois toutefois dire que j'ai toujours un peu de difficulté à entrer entièrement dans des romans très courts, un peu comme s'ils se terminaient avant que je n'aie le temps de réellement embarquer dans l'histoire. Je dois dire aussi qu'Oscar me déconcertait parfois, en écrivant des lettres à Dieu dignes d'un grand auteur (!), puis ajoutant un P.-S. digne d'un enfant encore plus petit que lui.

J'ai passé un bon moment de lecture, parfois drôle, parfois triste, mais qui ne m'a pas jetée par terre, malheureusement..

un livre génial

10 étoiles

Critique de Une adorable lectrice (, Inscrite le 17 mai 2008, 21 ans) - 17 mai 2008

moi !! qui ne suis pas très âgée et qui suis un peu plus grande qu'Oscar j'ai adoré ce livre il est émouvant drôle

la fin (la dernière lettre) est très touchante

je suis allée le voir au théâtre c'était très bien mais moins bien que le livre bien sûr je vous recommande ce livre

Splendide !!!

10 étoiles

Critique de Philippec (, Inscrit le 22 août 2007, 55 ans) - 11 mai 2008

J'ai trouvé ce livre splendide d'émotion et de justesse.
A lire sans aucun doute.

Bluette touchante

8 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 39 ans) - 4 avril 2008

Le narrateur est bien cet enfant leucémique de 8 ans, ce qui explique l'emprunt d'un style naïf, ce qui n'empêche pas l'auteur de lui donner une lucidité touchante et une sensibilité normale, bien qu'évidemment amère.
La complicité de Mamie-Rose réussit à lui faire maintenir un soupçon de moral. Beaucoup sur l'espoir et sur la solidarité entre les générations est à trouver dans ce court roman, qui est presque une nouvelle.

Je remercie mon ami Pierre V., de Toulouse, de m'avoir incité à le lire.

surprise

6 étoiles

Critique de Ludi30 (, Inscrite le 15 mars 2008, 27 ans) - 15 mars 2008

moi je suis surprise car le livre est génial .
Car Oscar nous explique la douleur de sa maladie et de ses parents.
Heureusement qu'il y a "Mamie Rose" et Dieu pour qu'il exprime ses états d'âme. Même si au début il n'y croit pas.
Mais la vraie surprise c'est la pièce de théâtre elle n'est pas aussi bien que le livre car il y une seule personne qui joue et ça m'a déçue et donc surprise.

Ode à la vie

10 étoiles

Critique de Ketchupy (Bourges, Inscrit le 29 avril 2006, 37 ans) - 3 février 2008

Cette nouvelle, simple et poignante, vous touchera forcément lorsque vous aurez la bonne idée de la lire. On ne peut être qu’attendri par Oscar, lucide malgré sa naïveté d’enfant, et mamie-rose qui parvient, grâce à un simple jeu, à apporter de la gaieté dans le cœur de cet enfant et à lui faire vivre sa vie entière en quelques jours. Il faut être un auteur de grand talent pour réussir ainsi à mêler serrements de cœur et sourires chez le lecteur.

Pièce de théâtre

9 étoiles

Critique de Clemclemi (, Inscrite le 9 janvier 2008, 24 ans) - 10 janvier 2008

N'ayant pas lu le livre, je suis tout de même allé voir une représentation théâtrale d'Oscar et la Dame Rose qui passait dans ma ville. Je ne sais pas si c'est grâce à la mise en scène mais j'ai très envie de lire ce livre ! La représentation m'a beaucoup plu et j'espère qu'il en sera de même pour le livre...
La pièce de théâtre m'a beaucoup ému et j'espère ne pas trop pleurer quand je lirais ce livre !

magnifique

10 étoiles

Critique de Wakayoda (, Inscrite le 12 septembre 2007, 37 ans) - 6 décembre 2007

C’est l’histoire d’Oscar un enfant leucémique condamné qui discute de manière scripturale avec Dieu en exprimant ses états d’âme. Dans ce livre, on trouve la position de l’enfant vis à de ses parents et inversement.
Oscar trouve que ses parents sont lâches car ils ne s’expriment pas sur sa future mort. Quant à ses parents, ils ne savent pas comment réagir devant leur unique enfant qui lui est prêt à mourir. Je trouve que c’est un livre bien réussi, même si il est triste, il montre bien comment un enfant réagit face à sa propre mort, à la maladie de manière plus posée que les adultes. Cet ouvrage est de plus très poétique face à la tragédie et la vision de l’enfant nous laisse coi. C’est un livre qui est magnifique dans son fonds et sa forme.

La mort, la vie, Dieu et la foi

10 étoiles

Critique de Loutarwen (NANTES, Inscrite le 1 mars 2007, 33 ans) - 11 mai 2007

Un petit livre lu en une heure à peine mais vraiment fort en émotions...
Un livre plein de tendresse et d'amour, un livre insouciant à l'image de l'enfance pour un sujet dur tel que la mort.
Oscar est un jeune garçon de dix ans qui est atteint du cancer et que les diverses opérations ne peuvent plus sauver. Progressivement, autour de lui, les comportements changent parce qu'on le sait proche de la mort. Oscar ne le comprend pas, pour lui tout est comme avant, rien n'a besoin de changer. Ses parents n'osent plus le regarder et celà l'attriste et le met en colère. On comprend les parents, les médecins, on comprend encore mieux Oscar. Son seul réconfort est son amie Mamie-Rose, ancienne catcheuse toute frippée qui lui fait revivre ses aventures et le soutien.
Ces lettres sont adressées à Dieu avec beaucoup de naïveté et d'espièglerie. Oscar veut vivre. Grâce à un jeu que lui propose mamie Rose, il va pouvoir vivre toutes les étapes de sa vie en douze petits jours et ne rien regretter en partant...
L'écriture et les mots sont ceux d'un garçon de dix ans. Les mots sont justes, les images et comparaisons parfois drôles. On sent la vie de ce petit garçon entre nos doigts... Un livre qui traite comme le dit si bien Oscar de "la vie, la mort, la foi et Dieu" sans aucune sensiblerie ni aucun prosélytisme.
Un livre émouvant et plein de tendresse sur un sujet pourtant si grave, à lire absolument...

Une leçon de vie

10 étoiles

Critique de VLEROY (, Inscrit le 9 janvier 2006, 38 ans) - 14 janvier 2007

Il y avait très longtemps que j'avais envie de lire "Oscar et la dame rose" d'Eric-Emmanuel Schmitt et je n'ai pas été déçu. Né en 1960, il s'est fait connaître avec "Le Visiteur" au théâtre et est ensuite devenu un des auteurs francophones les plus lus. Il habite à Bruxelles.

"Oscar et la dame rose" est un livre qui se lit en une petite heure. Il contient les lettres adressées à Dieu par un enfant de dix ans atteint d'une leucémie et qui sait qu'il va mourrir. Elles ont été retrouvées par Mamie Rose qui vient lui rendre visite à l'hôpital pour enfants. Elle est la seule à ne pas lui cacher la vérité sur son état de santé, contrairement à ses parents, aux médecins et aux infirmières. Les lettres décrivent douze jours dans la vie d'Oscar, chaque journée correspondant à une décennie. Les trois derniers jours, il avait posé une pancarte sur sa table de chevet : "Seul Dieu a le droit de me réveiller". La fin du récit est prévisible dès la première page : le petit garçon quitte notre monde.

Malgré la gravité de la situation, "Oscar et la dame rose" est un livre rempli d'optimisme, de sincérité et d'humour. L'émotion y est présente également mais ce n'est pas un ouvrage larmoyant. Eric-Emmanuel Schmitt tente de nous faire accepter la maladie et la mort.

Pour terminer, j'ai relevé un extrait du livre qui correspond bien à son esprit : "La souffrance physique, on la subit. La souffrance morale, on la choisit". Une vraie leçon de vie...

Très tendre mais réaliste tout de même

9 étoiles

Critique de Raphaelle521 (, Inscrite le 12 juin 2006, 27 ans) - 14 août 2006

Oui ce livre est naif comme le dit Prince Jean plus bas.
Mais à 10 ans n'est-on pas naif ?!

Au contraire je trouve que ce petit garçon est un exemple de maturité.
Comment accepter aussi bien l'idée de la mort, de l'inconnu et de la fatalité à 10 ans et même à tout âge?
Néanmoins il n'en garde pas moins son humour d'enfant.
Ce livre léger traite d'un sujet grave, mais non il ne dégouline pas !!

Le fait que cet enfant accepte de s'en remettre à Dieu pour accepter sa maladie et ses conséquences peut parraître kitch voir très puritain.
Mais ce qui compte ce n'est pas le personnage de Dieu ou la religion mais ce que Oscar comprend, admet et vit.

Ce livre est une petite leçon de vie pour tout le monde. Son but n'est pas de transformer ses lecteurs en sacro-saints mièvres !!

Non, Schmitt veut juste nous réapprendre à regarder les choses comme si c'était la première fois afin que les petits moments de bonheur gagnent en importance et s'étendent..

pitoyable !

1 étoiles

Critique de Prince jean (PARIS, Inscrit le 10 février 2006, 43 ans) - 3 juillet 2006

je suis vraiment surpris de lire tant de bonnes critiques au sujet de ce livre.

on ne pourrait meme pas parler de litterature, car c est affligeant de niaiserie.

comme d'habitude Schmitt n'ecrit que sur des sujets consensuels , (comment ne pas etre touché par la souffrance de ce jeune garcon gravement malade ?)

comme d'habitude Schmitt dresse une liste d'idées reçues.

le ton du livre est d"une mievrerie... c est sucré, à un point.. qu"on a l'impression de choper le diabete rien qu'en le lisant !

c est un livre d'une naiveté confondante, et c'est peut etre ce qui plait. la naiveté du lecteur se retrouve dans celle de schmitt.

à fuir si on a un minimum de bon gout.


Merveilleusement bouleversant

10 étoiles

Critique de Izora (bruxelles, Inscrite le 1 juillet 2005, 46 ans) - 6 avril 2006

Une page je ris, une page je pleure.... Ce livre est une pure merveille ! Quelle habileté de l'auteur pour nous présenter une histoire aussi tragique et lourde avec tant de légèreté ! Lequel des 2 est le plus formidable ? Oscar ou Mamie-Rose . Oscar avec son courage déroutant qui en plus arrive encore à s'en faire pour ses proches et son docteur ? (mais est-il vraiment conscient de ce qui lui arrive et de la gravité de ce qui lui arrive ? - la naïveté et la fraîcheur des enfants, l'inconnu des choses graves n'ont pas de pareil pour dérouter et séduire un adulte). Mamie-Rose avec sa dévotion, son optimisme, son entrain, ses bonnes idées, sa présence ? (Faut le faire s'occuper de gamins malades sans faiblir...... à moins que .... ce soit là un moyen pour elle de se venir en aide à elle-même plutôt qu'à Oscar ...). A la fin du livre, on pourrait néanmoins se demander qui d'Oscar ou de Mamie Rose aide vraiment l'autre !!!!! Personnellement je crois les deux; si on a besoin de donner c'est aussi parce qu'on a besoin de recevoir ....

Emotion à tout crin

10 étoiles

Critique de Estelle_e (, Inscrite le 10 décembre 2005, 50 ans) - 3 avril 2006

Voilà le livre type de l'émotion. On pleure et on s'émeut de page en page. C'est du grand art avec pourtant des mots très simples. Pour ceux qui aiment ce genre, allez donc lire du même auteur "Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran" ou encore "L'arche de Noé". Un jeune auteur a écrit "Les Onze lettres de mon père (Philippe GOURDIN). C'est dans le même esprit. Des mots simples, de l'émotion, des larmes, mais avec en plus des grands moments de rire.
A ne pas manquer !

C'est étonnant comme on peut avoir des grands moments de littérature sans avoir des phrases très travaillées. Les émotions des enfants, retranscrites avec des mots simples peuvent avoir une portée énorme.
Bonne lecture.

Une belle leçon "de vie"

10 étoiles

Critique de Alize (, Inscrite le 17 mars 2006, 47 ans) - 18 mars 2006

J'apprécie beaucoup les oeuvres d'E.E-Schmitt mais celle-ci m'a particulièrement émue. Malgré le côté tragique de l'histoire, "Oscar et la Dame Rose" nous force à "positiver" dans notre vie réelle et se dire qu'elle est belle malgré tout;

Offrez ce livre à des gens qui se plaignent tout le temps! voilà un livre qui me remonte le moral quand tout va mal;

Ce livre est aussi un très bel hommage à toutes les personnes (notamment les enfants) malades qui luttent admirablement.


Emouvant

9 étoiles

Critique de Tistou (, Inscrit le 10 mai 2004, 61 ans) - 2 mars 2006

Le sujet était pourtant casse-gueule, au point qu’on pourrait hésiter à l’idée de se lancer dans la lecture d’un tel ouvrage : un petit garçon de 10 ans est à l’hopital pour un cancer en phase terminale. Il n’en a plus pour longtemps à vivre et celle qui l’emmène jusqu’au bout est une accompagnante, la dame rose. Dit comme ça, ça me ferait reculer ! Erreur ! Raconté à hauteur d’enfant, avec une humanité débordante, Eric-Emmanuel Schmitt nous fait passer cette pilule amère avec beaucoup de maestria. C’est de la littérature, c’est aussi un grand moment d’amour et d’humanisme.
La dame rose, pas politiquement correcte pour le coup, a une idée géniale qui amène Oscar à la mort avec l’âge de la mort. Elle lui propose en effet de vivre chaque journée comme si elles duraient 10 ans. A ce compte-là notre Oscar va connaître l’amour, les désagréments de l’âge mûr et la vieillesse. Et mourir à 110 ans, somme toute, ça devient raisonnable !
Et puis Dieu ! C’est qu’il trempe là-dedans Dieu ! Et E.E. Schmitt nous le met en scène de manière pertinente. Cet homme là s’intéresse à la foi ! Ca n’est pas Dieu possible autrement !
Tout est bon dans cet Oscar : l’idée, le fond, la forme. Un petit bijou.

touchant..

10 étoiles

Critique de Dreyou (, Inscrite le 27 février 2006, 30 ans) - 27 février 2006

quelle belle façon de nous faire voir le côté osbcur de la mort d'un enfant! On arrive même à en sourire voire à en rire. Les enfants ont une façon indescriptible de relativiser cette épreuve qu'ils ne connaissent pas ou peu. Ils arrivent même à soutenir les adultes qui pourraient souffrir de cette situation alors que les premières victimes..ce sont eux! C'est une histoire touchante, décrite avec un langage commun et une belle façon de tourner la mort en dérision! Très simple, très beau, très émouvant!

Bref et plein de pépins

5 étoiles

Critique de Magdalili (Bordeaux, Inscrite le 24 décembre 2005, 33 ans) - 18 février 2006

Un petite histoire porteuse et génératrice d'émotions.

Quelques leçons heureusement pas trop moralisatrices...

Un petit enfant qui prend dix ans par jours, jusqu'à ce que le cancer le précipite finalement jusqu'à la mort.

Des parents quasi-démissifs face à la fatalité.

Une petite dame rose qui fait office d'ange-gardien.

Et puis Dieu... Dieu, que fait-il ? Rien, si ce n'est qu'il sert de confident.

Pour autant, ce n'est pas un récit à se damner. Mais d'est parfois joli et, de temps en temps, percutant.

Le post-scriptum de la lettre de Mamie-Rose : "Les trois derniers jours, Oscar avait posé une pancarte sur sa table de chevet. Je crois que cela te concerne. Il y avait écrit : "Seul Dieu a le droit de me réveiller"."

Un délice de tendresse, d'humour enfantin et moins enfantin et d'amitié

10 étoiles

Critique de Manumanu55 (Bruxelles, Inscrit le 17 février 2005, 38 ans) - 12 janvier 2006

Oscar et Mamie-Rose nous content cette histoire avec tant de tendresse d'une part, mais aussi de dureté face à la maladie de l'autre, que l'on ne peut que rester sans voix à la fin de cette centaine de pages... et qu'on a envie de recommencer l'histoire à la première page, au premier jour...

J'ai vu cette histoire au théâtre joué divinement par Jacqueline Bir! Bravo à cette grande dame de nous faire vivre ce texte de la sorte!

Oscar et la dame rose peut sembler être une histoire enfantine mais il y a tant de choses à découvrir dans ces quelques pages!!!

Quelqu'un m'a dit

10 étoiles

Critique de Cobayo (, Inscrit le 2 octobre 2005, 44 ans) - 3 octobre 2005

Une amie m'a conseillé de lire ce livre, car elle l'avait trouvé bouleversant et je dois dire qu'elle n'avait pas menti. Un récit qui nous raconte une course contre le temps pour vivre la vie qu'on aurait méritée.
A lire et à relire.

je vote pour ^^

8 étoiles

Critique de Chwing (B-L-C*, Inscrite le 2 septembre 2005, 28 ans) - 5 septembre 2005

je trouvais ce livre assez plaisant à lire...
jvais pas dire que c'est un chef d'oeuvre mais il est pas mal voila tout! ^^

Tellement touchant

9 étoiles

Critique de Clop (, Inscrite le 15 juillet 2005, 33 ans) - 4 septembre 2005

J'ai lu ce livre d'une traite et je l'ai trouvé tellement émouvant que j'en redemande !
Chaque ligne écrite par l'enfant est à la fois drôle, triste, touchante.
Une fois terminée, l'histoire nous laisse avec notre réflexion et nos sentiments.
C'est beau, c'est frais, c'est fragile,et c'est tellement vrai. Bref, tout ce que nous apportent les enfants par leur innocence et, paradoxalement, leur intelligence incroyable face à la vie.
Je l'ai déjà dit et je le redit, j'ai été très touchée et émue ppar cette histoire.

Petite déception

6 étoiles

Critique de Sélenia (, Inscrite le 9 août 2005, 46 ans) - 9 août 2005

On me l'avais conseillé, je l'ai lu, j'ai été un peu déçue je l'avoue.
C'est une belle histoire, ou plutôt un beau conte qui fini mal.
Je suis peut être trop optimiste et j'aurai voulu voir Oscar sortir de l'hôpital et maintenir sa nouvelle relation avec Dieu.
Mais non, Eric-Emmanuel Schmidt nous ramène à la dure réalité de la vie.

Excellent

10 étoiles

Critique de Kod (Québec, Inscrit le 12 juillet 2005, 30 ans) - 15 juillet 2005

Je l'avais lu il y a un an et j'ai décidé de le relire (très rare que je relis un livre). Un livre court avec un contenu très enrichissant. Des passages qui nous font sourire et d'autres pleurer.

Tragique révélateur

9 étoiles

Critique de Teardrop (, Inscrite le 25 mai 2005, 29 ans) - 10 juillet 2005

Une histoire tragique empreinte de sagesse rendue légère par un humour décapant. Un chef d'oeuvre qui se lit en moins d'une heure, et qui se relit inlassablement...

Naïveté et réalisme, possible?

7 étoiles

Critique de Bluewitch (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 38 ans) - 10 juillet 2005

Si l'idée de créer un conte à partir d'un destin tragique d'enfant malade peut parfois paraître quelque peu surfait, le contenu d"Oscar et la dame rose" reste un condensé de vérité, de douceur et d'humour qui rendent la vie moins triste. Ce roman a la délicatesse de ne pas en faire trop, de rester dans la simplicité de cette vision d'enfant rendu vif par sa maladie mais sans perdre candeur et capacité d'émerveillement.
Un joli moment.

Déception

5 étoiles

Critique de Rufus (, Inscrit le 7 juin 2005, 37 ans) - 7 juin 2005

Pour ma part, j'ai été déçu par ce livre. J'en avais entendu tellement de bien, et j'apprécie Schmitt (surtout son théâtre) donc j'étais très curieux de le lire.

Mais là, la sauce n'a pas pris. J'ai trouvé ce livre trop plein de bons sentiments, il ne m'a pas ému alors que je suis très sensible aux histoires des enfants atteints du cancer (un livre vient de paraître à ce sujet, basé sur l'histoire vraie de Lou Salomé).

Le côté "conte de Noel", trop gentil, m'a gêné.
Il me manquait une certaine tension. La relation trop facile entre Oscar et Mamie Rose ne m'a pas comblé non plus.
Au niveau de la psychologie des personnages, je ne suis pas convaincu. Oscar ne raisonne pas comme un enfant, il philosophe presque.

Au niveau de l'écriture, je préfère son style élégant habituel (La part de l'autre, son théâtre...) à ce style "parlé".

Ce n'est donc pas mon oeuvre préférée de cet auteur. Mais je comprends que le public aime, c'est une littérature moins exigeante que le reste.


T.B. !!!

9 étoiles

Critique de Calao (, Inscrit le 6 février 2005, 26 ans) - 23 février 2005

ce livre est une histoire très émouvante, gentille, ......
génial quoi

Emouvant

9 étoiles

Critique de Moon (LYON, Inscrite le 18 janvier 2004, 37 ans) - 20 février 2005


J'ai beaucopu aimé ce livre de Eric Emmanuel Schmitt. Le sujet est pourtant grave. Il relate de la maladie d'un enfant atteint d'une maladie incurable ou en tout cas difficile à soigner.

La dame rose est un personnage fabuleux qui aide l'enfant à finir sa vie paisiblement. Elle le fait rêver en lui racontant des anecdotes, en y mettant un accent de vérité, et surtout elle n'enfonce pas l'enfant dans une perspective de vie négative. Ainsi l'enfant part avec sérénité et profite au maximum de ses derniers instants.

A lire et relire

10 étoiles

Critique de THYSBE (, Inscrite le 10 avril 2004, 60 ans) - 27 janvier 2005

C'est par Oscar que j'ai découvert les oeuvres d'Eric Emmanuel Schmitt. Depuis, je n’ai jamais été déçue par une de ces œuvres. Quelle écriture, quels personnages il met en scène.
Oscar, par son humour et sa philosophie nous fera vivre intensément ces derniers jours avec noblesse. J’ai adorée cette allégorie du couple avec Peggy blue.
On ne sort pas indemne de cette lecture!!

Sacré Oscar!!!

10 étoiles

Critique de L'étoile du soir (Nancy, Inscrite le 4 janvier 2005, 34 ans) - 9 janvier 2005

Malgré sa maladie, il m'a fait mourir de rire tout au long de ses lettres.
Et Mamie Rose est géniale, elle aussi avec ses histoires de catch

Ce livre m'a ému, par le courage et l'humanité de ce petit bonhomme.

simplement magnifique

10 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 48 ans) - 27 octobre 2004

Sans tomber dans le mélo, avec son sujet d'enfant mourant, Schmitt nous donne une leçon de vie tout en douceur avec une qualité d'émotion exceptionnelle, construit sur une allégorie qui tient du génie. Je ne me souviens pas d'avoir lu un texte court qui m'a autant impressionné.

Une merveille.

10 étoiles

Critique de Leura (--, Inscrit le 29 janvier 2001, 66 ans) - 14 octobre 2004

Ce texte est sans nul doute le plus abouti, le plus profond et le plus émouvant de Schmitt. Sur un sujet aussi casse-gueule que peu de ses confrères ont osé aborder, il a réussi à bâtir une oeuvre puissante, qui est d'ores et déjà un classique. Les lettres qu'Oscar envoie à Dieu, c'est nous qui les recevons, et à moins d'être le dernier des barbares, il est impossible de ne pas être ému au plus profond de soi-même. Schmitt est un écrivain colossal qui a profondément réfléchi sur les grandes questions humaines, et s'approche de la vérité autant qu'il est possible en ce monde. L'immense comédienne Jacqueline Bir défend cette oeuvre avec force et émotion actuellement en Belgique, et je ne peux que vous conseiller d'aller la voir.

Émotion

10 étoiles

Critique de Chat pitre (Linkebeek, Inscrite le 23 février 2001, 46 ans) - 6 mars 2004

Je viens de lire Oscar et la dame rose, et j'ai adoré.
J'ai été submergé par l'émotion se dégageant de ces lignes et je n'ai pu retenir mes larmes.
Une très belle approche de la foi et de la liberté avec laquelle on peut croire en Dieu.
Un grand moment d'émotion que je recommande comme tout ceux qui ont écrit une critique éclair avant moi d'ailleurs:-)

Oh oui, quelle belle leçon...

9 étoiles

Critique de Féline (Binche, Inscrite le 27 juin 2002, 39 ans) - 26 février 2004

Avec des mots simples, ceux d'un petit garçon, Eric-Emmanuel Schmitt fait passer un grand message, une très belle leçon de courage humain et de tolérance.
Peu de critiques soulignent la dimension religieuse du livre, car ce livre permet aussi de mieux comprendre la foi en Dieu, de montrer que cette foi peut être totalement personnelle, que finalement chacun peut s'inventer sa Foi, celle qui l'aidera à surmonter les obstacles.

Et cette mamie Rose? Ah quelle adorable mamie rose, qui avec ses histoires de catch, sa façon de dire ce que les autres cachent et ses idées géniales, comme le souligne Jules, qui aideront Oscar à vivre ses derniers jours et à comprendre bien des choses.

Bien d'accord...

9 étoiles

Critique de Jules (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 73 ans) - 24 février 2004

Sur tout ce qui a été dit quant aux qualités de ce livre ! Qu'Eric-Emmanuel Schmidt ait un très grand talent, une très grande sensibilité et une merveilleuse capacité de nous la rendre de très belle façon est indiscutable ! J'aime plusieurs de ses livres, ainsi que ses pièces de théâtre. Mais un génie ?... Le terme me semble un rien excessif par rapport aux autres grands génies de la littérature. Stendhal ?... Hugo ?... Rimbaud ?...

Mais ce qui est vrai, c'est que tous nous nous accordons pour dire que son livre est une leçon de vie. Je vais faire hurler beaucoup de monde, mais je préfère mille fois les leçons de vie d' Eric-Emmanuel Schmidt à celles de Le Coelho !... Il ne tente pas de faire de la pseudo-philosophie, lui ! Il nous livre des sentiments qui nous semblent tout ce qu'il y a de plus vrai, même si nous savons pertinement bien que les choses ne se passent pas toujours ainsi. Il n'a aucune autre prétention et c'est pour cela que ce livre nous touchent tellement. C'est donc un très beau livre ! Hemingway, avec son vieil homme et la mer avait-il d'autres prétentions et avait-il fait autrement ? Oui, dans son genre, cela mérite 4.5 !

Quelle fraicheur !

9 étoiles

Critique de CopyrightBird (De Panne, Inscrite le 23 février 2004, 51 ans) - 24 février 2004

Que dire de plus, y a-t-il quelque chose à ajouter à tout ce qui a déjà été dit sur ce petit chef d'oeuvre ?
Eric-Emmanuel schmitt est un génie, lui qui arrive à nous faire passer la voix d'un petit garçon en phase terminale de cancer comme une bouffée d'air frais est à mes yeux un des meilleurs auteurs contemporains.

Enrichissant

9 étoiles

Critique de Gilou (Belgique, Inscrite le 1 juillet 2001, 69 ans) - 10 septembre 2003

J'ajoute moi aussi une critique positive pour ce petit récit. Petit par la taille (100 pages) mais grand pour son message. La lucidité du petit Oscar prouve une fois de plus que l'on a beaucoup à apprendre des enfants. Ils posent sur les adultes, leurs attitudes, leurs mensonges et leurs non-dits, un regard " simple et direct ". Comme on dit les enfants ne tournent pas autour du pot ! C'est difficile d'être naturel face à un malade adulte, encore plus difficile face à un enfant mais Mamie Rose, elle, a trouvé le bon filon...
Voilà avec Oscar et son courrier avec Dieu une bonne leçon de vie.
Ce petit livre rend hommage à toutes celles et ceux qui accompagnent des personnes en fin de vie. Bravo !

Tout simplement

9 étoiles

Critique de Rosenblum Petit (Marcinelle, Inscrite le 22 novembre 2001, 43 ans) - 27 mai 2003

C'est beau, c'est tellement beau et frais. Cette histoire est tellement. triste! On a envie de le sauver Oscar et la dame rose on a envie de la prendre dans ses bras. J'ai lu ce livre sur un trajet entre Bruxelles et Charleroi. Je n'ai pas su résister aux larmes… Trop de douleur, de chagrin chez cet enfant qui n'a pas demandé à partir si tôt.
C'est la deuxième fois que je lis Eric-Emmanuel Schmitt et c'est la deuxième fois que je suis enchantée. Au-delà d'un sujet racoleur (quoi de plus poignant que la maladie chez un enfant?), il y a cette volonté de ne pas tirer en longueur, de juste raconter l'histoire qu'il avait envie de raconter. Simplement.

Pour un livre qu'on a dû lire en religion...

8 étoiles

Critique de Libellule (Solre-sur-Sambre, Inscrit le 31 mars 2003, 29 ans) - 31 mars 2003

...il est génial. En fait, c'est notre professeur de religion (madame Anne Caudry, si vous connaissez) qui nous l'a fait lire pour le cours de religion. Je l'ai fini en...2 heures. Il va vite à lire et est très passionnant ( j'avais hâte de savoir quand le petit garçon allait mourir). Moi, personnellement, quand j'ai été à l'hopital, il n'y avait pas de gens comme ça. Il y avait bien des clowns, mais ils n'étaient même pas marrants. Ou alors, peut-être que ces gens -là ne viennent que pour les "grands" malades. Oscar lie quand même son amitié à n'importe qui, car je n'au rais pas aimé être à sa place. Mamie Rose est une bonne menteuse, mais il faut bien ça pour redonner du courage à Oscar. Il fallait bien que Mamie Rose soit "l'idole" d'Oscar, car aussi non, il aurait pensé que c'était une vieille dame comme les autres et l'histoire n'aurait pas été ce qu'elle est. Ce livre donne une vue de la religion très "zen" et prouve que tout le monde peut croire en Dieu même si nos parents sont des mécréants de chez mécréant.

Merci Pauline...

9 étoiles

Critique de Zenith_ (Bruxelles, Inscrite le 28 janvier 2001, 36 ans) - 19 mars 2003

Une amie, qui va faire son mémoire sur les enfants cancéreux, m'a conseillé de me procurer ce livre. Et malgré mes quelques réticences, j'ai été estomaquée par la délicatesse avec laquelle la vie entière (puisqu'il vieillit de dix ans par jour) de ce petit bonhomme, parfois plus humain que beaucoup d'adultes, est écrite. Pour ne pas être originale...: à lire absolument.

Riche

9 étoiles

Critique de Catpat (Nieppe, Inscrite le 10 juin 2002, 52 ans) - 17 mars 2003

Ce tout petit livre est d'une richesse incroyable. Il fait sourire, monter les larmes aux yeux et donne à réfléchir. En lisant la première page, je savais que je ne poserais le livre qu'une fois terminé. À lire absolument.

DD en Mamy-Rose

10 étoiles

Critique de Darius (Bruxelles, Inscrite le 16 mars 2001, - ans) - 3 février 2003

A 86 berges le 1er mai, Daniellle Darieux est Mamy-Rose au théâtre ! Si vous avez l'occasion d'y aller, c'est un grand moment émouvant... Grâce à Michel Drucker, tous les Belges scotchés sur FR2 le dimanche soir depuis que notre Geluck national mène la danse, ont pu en voir un extrait..

Forums: Oscar et la dame rose

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  merci Oscar... 20 Blouse rose 12 février 2009 @ 21:54

Autres discussion autour de Oscar et la dame rose »