L'Indien blanc de Craig Johnson, Sophie Aslanides (Traduction)
(Kindness goes unpunished)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Yeaker, le 11 avril 2011 (Dijon, Inscrit le 10 mars 2010, 46 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (21 083ème position).
Visites : 3 117 

Un cow-boy en ville

La nouvelle enquête du Shérif Walt Longmire se déroule pour une fois loin des montagnes du Wyoming.
Le voilà parti pour Philadelphie rencontrer son futur gendre accompagné par Henry l'indien le compagnon de toujours. A peine arrivé, sa fille se fait agresser et se retrouve dans le coma. Longmire mène l'enquête au côté de la police locale largement infiltrée par la famille de son adjointe Vic. Mais cette fois, le shérif se retrouve dans un milieu urbain qu'il ne maîtrise pas.
On retrouve ici les ingrédients qui ont fait le succès des deux précédentes enquêtes : un sherif attachant à l'humour sarcastique, entouré par ses acolytes Henry l'impassible et Vic au caractère bien trempé. Un "page turner" efficace.

Cependant, la répétition des mêmes "ficelles" que les deux premiers épisodes fatigue le lecteur assidu de l'auteur. Le changement de cadre et le retour à la sexualité de Walt ne suffisent pas à redonner assez de nouveauté à cette enquête.
De plus le cadre montagneux du Wyoming des enquêtes précédentes, donnait une saveur supplémentaire à l'intrigue et une signature à l'auteur.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  A Walt Longmire Mystery

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une enquête à Philadelphie

5 étoiles

Critique de Fanou03 (*, Inscrit le 13 mars 2011, 44 ans) - 15 juillet 2014

Le récit de « l'Indien blanc » se construit autour de deux ou trois éléments fortement structurants, dont le principal est sans doute la présence centrale et silencieuse de Caddy, la fille du shérif Walt Longmire. L'agression de Caddy est en effet à l'origine de l'intrigue et le coma dans lequel elle est plongée nourrit à la fois l'énergie et le désespoir de son père. La culture indienne, ensuite, incarnée à travers Henry Standing Bear, l'ami de Walt Longmire, ainsi que le fameux « indien blanc », donne une dimension mystique et inattendue à l'ambiance très urbaine de l'enquête. Car c'est enfin Philadelphie, ses quartiers, sa police, sa place particulière dans l'histoire des États-Unis qui imprègne profondément les pages du livre.

Cela, à mon sens, aurait pu promettre un très beau roman. Il n'en est rien, la faute notamment à une intrigue policière que j'ai trouvé confuse et peu convaincante, à une écriture maladroite, à des péripéties parfois caricaturales. Tout cela place pour moi « l'Indien blanc » au rang des divertissements honnêtes mais sans plus, de ceux qui laissent en bouche un léger goût d'inachevé.

loin, si loin du Wyoming !

8 étoiles

Critique de Ellane92 (Boulogne-Billancourt, Inscrite le 26 avril 2012, 43 ans) - 3 juillet 2013

Personnellement, après avoir littéralement adoré et dévoré "Little Bird" et "Le camp des morts", j'avoue avoir été un peu déçue par ce 3ème opus des aventures du Shérif Longmire. Sans doute que la neige et les montagnes du comté d'Abaroska m'ont manquées, ainsi que le menu du jour du Busy Bee !!
Ceci dit, "L'indien blanc" est quand même un super roman policier : le shérif est toujours égal à lui-même, la "nation cheyenne" (le surnom d’Henry Standing Bear) a toujours autant de succès auprès de la gente féminine, quant à Vic... Oh la la, quelle famille !! Il y a des petits morceaux de pur plaisir, comme l'intervention du début dans la maison d'Omar ou la "visite" illégale dans les bureaux de Cady. L'intrigue est propre, l'auteur nous mène en bateau, les dialogues sont toujours aussi réussis, et on trouve en prime de jolis messages sur l'amour parental et des clins d’œil à la culture indienne. Bref, un bon moment de lecture (mais un petit peu au-dessous des deux premiers tomes quand même !!).

philadelphia story

10 étoiles

Critique de Jfp (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 71 ans) - 6 juin 2013

Walt, le shérif du comté d’Absaroka, Wyoming, se rend à Philadelphie, en compagnie de son fidèle ami Henry, de son nom indien Standing Bear (Ours Debout). Invité à venir faire une conférence dans le cadre d’une exposition qui lui est consacrée, ce dernier va mettre trois jours à rejoindre la grande ville, au volant de Lola, une vieille décapotable customisée à la manière cheyenne. Et les ennuis ne font que commencer lorsque Cady, la fille de Walt, avocate bien en vue dans un cabinet réputé de Philadelphie, se fait agresser et se retrouve dans le coma. Une plongée dans les affaires louches d’une grande cité. De nombreux personnages, beaucoup de femmes, Walt et Henry étant tous les deux de grands séducteurs, chacun à sa manière. Une folle course-poursuite à cheval, une "chevauchée" fantastique dans un grand lit d’amour (le cheval est très présent), Craig Johnson n’a pas lésiné sur les morceaux de bravoure dans ce troisième opus des aventures de Walt Longmire, après "Little Bird" et "Le camp des morts". Une réussite, qui ravira les amateurs de polars et de romans d’aventure, mais on est là dans la catégorie supérieure, avec la poésie en plus…

Errance urbaine pour le sympathique Shérif.

8 étoiles

Critique de Oops (Bordeaux, Inscrite le 30 juillet 2011, 53 ans) - 14 septembre 2011

Une nouvelle enquête du Shérif Walt Longmire, qui cette fois quitte les plaines du Wyoming pour la ville de Philadelphie ou il accompagne son fidèle ami l'indien Henry Standing Bear qui doit exposer ses photos d'art indien à l'académie des Beaux-Arts de Pennsylvanie. C'est dans cette ville que vit Cady, la fille unique du Shérif, elle veut profiter de sa venue à Philadelphie pour lui présenter son petit ami, un avocat comme elle. Seulement dès qu'il arrive en ville, il apprend que sa fille s'est fait agresser, et qu'elle est dans le coma . Le Shérif veut bien sûr savoir qui a agressé son enfant chéri, ainsi commence une enquête haletante dans le milieu des avocats. Corruption, drogues, assassinats Walt Longmire va de surprises en surprises, jusqu'à la mystérieuse intervention d'un indien blanc qui semble vouloir le protéger dans cette immense ville. Un plaisir de retrouver ce shérif mélancolique ainsi que son équipière Vic et la "Nation Cheyenne". Même si le dépaysement urbain est moins bucolique que les plaines du Wyoming des épisodes précédents, les personnages sont toujours aussi savoureux et l'intrigue rythmée. Les petits clins d'œil à la culture indienne en font toujours un genre de polar unique, fort appréciable.

Forums: L'Indien blanc

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'Indien blanc".