Une évidence trompeuse de Craig Johnson

Une évidence trompeuse de Craig Johnson
(An Obvious Fact)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Yeaker, le 14 octobre 2020 (Blace (69), Inscrit le 10 mars 2010, 47 ans)
La note : 2 étoiles
Visites : 103 

Encore un coup dans l'eau

C'est quand même terrible de perdre autant de temps à lire ces mauvais livres sous prétexte que Craig Johnson a écrit deux ou trois excellents bouquins.
L'auteur s'est ici contenté de trouver une nouvelle thématique et d'affubler Longmire des éléments qui en font sa personnalité et son charme à savoir une bière de sa marque préférée, son chapeau, son chien, son meilleur ami et sa meilleure amie. Il y a bien une histoire grossière que je vais vous conter sommairement sans trop dévoiler une fin qu'on imagine assez facilement au fil des pages.
Longmire et Henry arrivent dans une ville du comté voisin pour qu'Henry puisse participer à des compétitions de motos ( la thématique du jour). compétitions qui attirent des rassemblements de motards et donc provoquent agitation et bagarres. Longmire, bien que dans un comté qui n'est pas le sien, donne un coup de main à la police locale à tous les niveaux notamment quand un jeune motard d'un clan important est retrouvé dans un état critique après que la moto ait été bousculée. Il s'avère que la mère du jeune n'est pas une inconnue pour Henry et donc il se sentira lui aussi concerné par l'enquête. Vic arrive là-dessus et évidement sa présence ne va pas calmer les choses dans l'ambiance tendue que connait la ville du fait de la compétition, de la pression du clan sur la police locale, de la mère sur nos héros.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Une évidence trompeuse

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Une évidence trompeuse".