Lucky Luke, tome 45 : L'empereur Smith de René Goscinny (Scénario), Morris (Dessin)

Lucky Luke, tome 45 : L'empereur Smith de René Goscinny (Scénario), Morris (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Humour

Critiqué par Pétoman, le 18 novembre 2001 (Tournai, Inscrit le 12 mars 2001, 41 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (20 308ème position).
Visites : 2 756  (depuis Novembre 2007)

Nappe-eau-Léon

Smith est un riche fermier du Far West qui est un doux dingue; en effet, il considère Grant comme un usurpateur car il se considère comme l'empereur des Etats Unis. Son modèle est certainement Napoléon.
Pas de problèmes jusque là, la population se moque gentiment de lui, sans plus. Jusqu'au jour où un bandit décide de convaincre Smith de reconquérir son pays ( car ce bandit, voyant l'armée de Smith, y voit un fabuleux moyen de s'enrichir). Là les choses sérieuses vont s'enclencher mais le brave Lucky Luke veille... Scénarisée par Goscinny, cette BD est bien entendu est un pastiche de l'empire napoléonien mais aussi des dictatures en général. Tout le monde peut voir l'analyse sociologique en plus de l'humour dans les BD qu'il a scénarisées. Pas mal.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

erreur dans le titre

9 étoiles

Critique de AmauryWatremez (Evreux, Inscrit le 3 novembre 2011, 48 ans) - 24 janvier 2013

Il s'agit ici d'une critique de "l'Empereur Smith" et non de "l'héritage de "Rantanplan", d'ailleurs excellent album où l'on voit passer Mark Twain. L'Empereur Smith n'est pas plus prétentieux, il a un ton juste plus adulte.
Dans "l'Héritage de Rantanplan", le chien le plus stupide de l'Ouest hérite de toute la fortune d'un vieil excentrique, fortune compliquée à gérer car constituée surtout des quartiers chinois d'une ville turbulente.
Les anciens voisins de cellule du vieux fou, les frères Dalton, sont également concernés, car si Rantanplan venait à mourir, ils deviendraient légataires universels. Ce qui les pousse à s'échapper encore une fois du pénitencier.
Bien entendu, toutes les tentatives de meurtre du cabot échouent lamentablement mais les quatre frères réfugiés dans le quartier chinois manquent de déclencher une guerre ethnique.
"in extremis", cela n'arrive pas et chacun de se réconcilier, le vieux fou s'avère être encore vivant, et change son héritage.
Cependant, il semble qu'il n'ait pas compris grand chose voulant faire de son chat son nouvel héritier.

Forums: Lucky Luke, tome 45 : L'empereur Smith

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Lucky Luke, tome 45 : L'empereur Smith".