La Rage au coeur de Ingrid Betancourt

La Rage au coeur de Ingrid Betancourt

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Bélinda, le 19 mars 2001 (Colombier, Inscrit(e) le 19 mars 2001, 55 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 8 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (787ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 5 756  (depuis Novembre 2007)

Que son coeur continue de battre longtemps...

Pour que sa rage continue de survivre pour le combat d'une Colombie meilleure, tout simplement humaine.
Que son coeur continue de vivre pour qu' Ingrid Bétancourt aille jusqu'au bout et qu'elle puisse délivrer ce pays de la mafia qui la détruit toujours plus chaque jour.
Que ses privations ne restent pas vaines... pour l'amour de ses enfants... de son pays... puisse-t-elle aller jusqu'au bout de ses espérances.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un personnage exceptionnel

8 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 39 ans) - 6 mai 2010

Quel courage. Très bel exemple que celui d'Ingrid Betancourt. Elle se bat pour ce en croit elle quoi. Moi je dis "chapeau". Livre à lire car il donne une belle leçon de courage et de détermination.

Bravo

8 étoiles

Critique de Karl glogauer (, Inscrit le 17 mai 2004, 50 ans) - 5 juin 2004

le récit du sacrifice de sa vie pour ses idéaux

Ecrire avant de partir

8 étoiles

Critique de Sahkti (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 50 ans) - 12 mai 2004

Ingrid Betancourt est sénatrice colombienne. Menacée de mort. Ouvrière acharnée de la lutte contre la corruption qui ronge son pays.
Une de ses priorités : éliminer le trafic de drogue en Colombie. Pour la survie du pays. Et elle dénonce le Plan Colombie mis au point par les "amis " américains. Ce plan veut notamment éradiquer par la force les plants de coca en déversant des tonnes de défoliant. Il est vrai que les américains se soucient finalement très peu de l'écologie. Alors pour eux, la forêt amazonienne, quelle importance... Et 200.000 familles paysannes qui se retrouveraient sans revenus, un détail. Juste de quoi grossir les bidonvilles ou les pousser à rejoindre la guérilla. Provoquer un nouveau mal en tentant d'en soigner un autre. Il ne faut pas perdre de vue que beaucoup de terres pauvres, conquises sur la forêt, ne permettent aucune culture si ce n'est celle de la coca. Alors Ingrid lutte pour qu'on instaure enfin une réforme agraire qui fournirait aux paysans des terres fertiles. Mais ses idées ne passent pas, les richesses foncières appartenant encore aux anciennes familles ou aux narcotrafiquants. Ce conflit a déjà fait 130.000 morts et les négociations de paix entamées depuis trente ans n'aboutissent pas vraiment.
Eradiquer la corruption. Le leitmotiv d'Ingrid. Qui s'est fait des ennemis au seins des narcotrafiquants, de l'Etat mais aussi de la guérilla. Dont les plus grands mouvements comme le Farc vivent essentiellement des profits tirés du commerce de la drogue. Au diable les préceptes idéologiques.
Ingrid a décidé de se présenter aux Présidentielles 2002. Malgré les menaces. Malgré les attaques. Malgré l'éloignement de ses enfants par sécurité. Ses jours sont comptés, elle le sait. Mais elle reste digne et a eu envie d'en parler. Avant qu'il ne soit trop tard. Elle s'est livrée dans un ouvrage intitulé " La Rage au cœur ". En sachant qu'il constituait son arrêt de mort.
Un livre poignant qui permet de mieux comprendre son combat, les obstacles qu'elle doit affronter, l'opposition qui guette. Son "départ" arrange finalement beaucoup de monde. Et il y a maintenant plus de deux ans que ça dure.

Pour que son combat ne reste pas vain

10 étoiles

Critique de Gribouilleur (Louvain-la-Neuve, Inscrit le 21 juillet 2001, 48 ans) - 1 août 2001

Que faut-il faire pour que le combat d'Ingrid Bettancourt ne reste pas lettre morte ? Cette femme admirable, j'ai eu l'occasion de la rencontrer une demi-heure, dans le cadre de mon boulot. Et elle vous parle droit dans les yeux, sans faiblir, ferme et déterminée à lutter jusqu'au bout contre la gangrène colombienne. "Je n'ai pas peur de mourir", dit-elle, de toute sa jeunesse. Si un jour ce brin de femme prend la tête du pays le plus dangereux du monde, elle aura bien sûr le courage d'aller au bout de ses opinions. Mais de son combat ? A nous, lecteurs occidentaux et désintéressés, de faire en sorte qu'on n'oublie pas la De Gaulle de Bogota.

Fascinante.

8 étoiles

Critique de Chat pitre (Linkebeek, Inscrite le 23 février 2001, 53 ans) - 28 mars 2001

Cette femme est sublime de force et de beauté. Son combat est fabuleux et mérite toute notre admiration.

Une femme qui fait l'Histoire

10 étoiles

Critique de Sirocco (Lillois, Inscrite le 12 septembre 2000, 50 ans) - 24 mars 2001

Il y a beaucoup de gens formidables qui se battent pour des causes magnifiques mais la rage au cœur d'Ingrid Béttancourt
est tellement communicative ! !
J’ai été profondément bouleversée par le combat de cette femme, admirative d'un courage qui me dépasse. Elle fait le choix douloureux de se séparer de ses enfants et de risquer sa vie à chaque minute. En tant que femme, ce choix paraît inhumain, mais l'on comprend que c'est une question de survie d’une conscience trop pure et idéaliste.
Cette femme est le résultat d'un mélange étonnant de volonté, de sensibilité, de générosité, d’intelligence, et même d’humour.
C'est une guerrière des temps modernes, le genre de personne essentielle à l'Histoire et à l'espoir. D'une certaine façon, ce livre la protège, et le peu qu'on puisse faire pour la soutenir est de le lire.

Une héroïne.... sans jeu de mots

10 étoiles

Critique de Leura (--, Inscrit le 29 janvier 2001, 73 ans) - 23 mars 2001

Madame Bétancourt force le respect. C'est une héroïne de notre temps. Une vraie, simple, sans prétention, humaine, sympa, quoi. Un courage hors du commun, indispensable pour continuer à lutter ainsi, malgré tout, malgré les menaces sur elle, sur sa famille, au nom de valeurs qu'elle place au-dessus de tout.

Forums: La Rage au coeur

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Libérée? 149 Sahkti 9 juillet 2008 @ 19:09

Autres discussion autour de La Rage au coeur »