Lucia de Bernard Minier

Lucia de Bernard Minier

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Bernard2, le 9 octobre 2022 (DAX, Inscrit le 13 mai 2004, 75 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (50 723ème position).
Visites : 1 322 

Lu… et non approuvé

À Salamanque, en Espagne, la lieutenante Lucia enquête sur le meurtre horrible d’un de ses coéquipiers. Grâce à un service de la police judiciaire aidé d’un logiciel informatique, le rapprochement avec des crimes passés, de nature similaire, permet de mieux cerner le profil de celui que l’on pense être l’auteur de plusieurs mises en scène sordides.
Le scénario de départ laisse présager un roman haletant. Or celui-ci s’enlise dans des longueurs totalement inutiles, des descriptions détaillées qui n’ont rien à voir avec l’histoire, et qui ne sont en fait que du remplissage ennuyeux. Et cette histoire alambiquée finit par lasser.
Bernard Minier nous a habitué à beaucoup mieux. On a ici un polar raté.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Les enquêtes de Lucia Guerrero

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Intéressant mais fort pénible

4 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 46 ans) - 7 octobre 2023

Cette histoire de viol nous entraine dans l'analyse d'un cercle vicieux et de représentations faussées entre femmes et homme, et c'est en cela que ce roman est intéressant. De plus, sa localisation en Espagne avait tout pour me séduire. Mais son traitement hautement glauque, violent et sanguinolent m'en a rendu la lecture assez hautement pénible. L'auteur n'y va jamais de main morte en la matière, mais, pour cet opus, il y a mis le paquet. C'est bien dommage.

Un petit goût d'Espagne

8 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 41 ans) - 3 mai 2023

Troisième "one-shot" de Minier (comprendre : roman ne mettant pas en scène son personnage récurrent de Martin Servaz), "Lucia" se passe intégralement en Espagne (entre Salamanque et Segovie essentiellement) et met en place un nouveau personnage de flic (de la Guardia Civil, donc, et de la section criminelle), Lucia, un peu tourmentée, très tatouée, aux prises avec une enquête douloureuse (la mort d'un collègue, assassiné d'une manière abjecte) qui va se répercuter dans le passé (des étudiants en criminologie de l'Université de Salamanque ayant découvert des liens avec des meurtres plus anciens et non élucidés).
Un roman qui a sans doute déçu certains à sa sortie (voir la critique principale plus haut, et l'absence, pour le moment, d'autres critiques sur le site à son sujet), en partie parce que sans Servaz j'imagine. Mais franchement, c'est devenu, dès ma première lecture, un de mes préférés de cet excellent auteur de thrillers.
Une excellente lecture. Même si j'ai quand même découvert l'identité du tueur bien avant de la lire dans la relativement expéditive finale. J'aurais donné une demi-étoile de plus si ce final avait été plus développé.

Forums: Lucia

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Lucia".