Le nouveau nodèle français de David Djaïz

Le nouveau nodèle français de David Djaïz

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités , Sciences humaines et exactes => Essais

Critiqué par Falgo, le 26 janvier 2022 (Lentilly, Inscrit le 30 mai 2008, 83 ans)
La note : 4 étoiles
Visites : 780 

Immense ambition , piètre résultat

J'ai vu David Djaïz plusieurs fois à une émission télévisée ou une autre et l'ai trouvé intéressant, c'est pourquoi j'ai acheté son livre. Par ailleurs je suis assez persuadé que notre pays a besoin d'un nouveau modèle de gestion et de développement, j'étais donc très attentif à une nouvelle proposition venant d'un homme jeune et qualifié par son parcours universitaire et sa situation professionnelle. D'où ma grande déception à la lecture du livre. Celui-ci comporte en gros deux parties. Une première consacrée à la restitution des modèles ayant permis la gestion de la France de la fin de la deuxième guerre mondiale jusqu'à environ 1968.. Cette partie est assez sobre (une centaine de pages) et retrace bien, à mon sens, ces quarante années d'évolution. La deuxième est consacrée à la présentation du nouveau modèle. Et là cela se gâte. Il s'agit d'un texte à l'allure générale, bourré des verbes "falloir" et "devoir", décrivant sans précision les enjeux envisagés, ne donnant aucune indication sur les obstacles à surmonter ni sur les blocages mentaux, intellectuels et institutionnels à modifier pour aboutir à l'instauration d'un nouveau modèle. Je n'ai donc pas appris grand chose à cette lecture et cela me désole de constater, encore une fois, la qualité d'un diagnostic suivie de la faiblesse des propositions. Défaut éminemment français rencontré plusieurs fois sur d'autres sujets.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le nouveau nodèle français

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le nouveau nodèle français".