Classe tous risques de Stephen King, Bev Vincent

Classe tous risques de Stephen King, Bev Vincent

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Policiers et thrillers , Littérature => Anglophone

Critiqué par Bookivore, le 2 juin 2021 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 38 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 262 

Embarquement immédiat

Au moment d'acheter ce livre, je me souviens m'être dit "tiens ! Stephen King a écrit un roman en collaboration avec un certain Bev Vincent ? Moi qui suis fan de King et suis à la trace ses publications, je l'ignorais !".
En lisant le résumé au dos, j'ai rapidement découvert qu'en fait, "Classe Tous Risques" est une anthologie de textes (dont un de King et un de Vincent) réunis par les deux gugusses, et qui, tous, ont un lien avec l'aviation, le voyage aérien.
Un petit peu frustré au premier abord, j'ai quand même acheté le livre, et je ne le regrette pas du tout. On a ici 16 textes de 16 auteurs différents, qui tous ont droit à leur propre petite biographie en final, et tous les textes sont présentés, rapidement, par King, également auteur de la préface (la postface est, elle, de Bev Vincent).
Je connaissais déjà deux de ces nouvelles : "Raid Aérien" de John Varley, publiée dans son recueil "Persistance De La Vision" (mais avec une autre traduction ; pour "Classe Tous Risques", la traduction est homogène, signée Michel Pagel), et "La Machine Volante" de Ray Bradbury, issue de son recueil "Les Pommes D'Or Du Soleil" (là aussi, dans une autre traduction).
Je connaissais aussi déjà "Cauchemar A 20 000 Pieds" de Richard Matheson via son adaptation dans la série TV (et le film adapté de la série) "La Quatrième Dimension", mais je n'avais jamais eu l'occasion de lire la nouvelle initiale. L'histoire d'un homme qui, en plein vol, aperçoit une sorte de gremlin en train de gentiment et lentement démantibuler l'avion, et qui va chercher à alerter l'équipage sur ce qui se passe. Est-il fou, ou bien a-t-il raison ?
Un des textes, "La Chute", imprimé en très petits caractères, est signé James Dickey, et est un long poème (Dickey, auteur du roman "Délivrance", était poète à la base) sur l'histoire d'une hôtesse de l'air chutant d'un avion en plein vol.
L'histoire signée King est totalement inédite en français (nul doute que dans le prochain recueil de nouvelles de l'auteur, s'il en refait un un jour, on la trouvera dedans), "L'Expert En Turbulences", une nouvelle amusante sur un homme aux dons de médium engagé par une compagnie aérienne pour prédire et préparer les turbulences. Pas mal, mais King a fait mieux.
Son fiston Joe Hill propose ici "Vous Êtes Libres", qui est nettement plus réussie. Très réussie aussi est le "Lucifer !" de E.C. Tubb, datant du début des années 70, au final absolument dantesque, ainsi que "La Cinquième Catégorie" de Tom Bissell, "La Cargaison" de E. Michael Lewis ou bien "L'Horreur Des Hauteurs" du grand Sir Arthur Conan Doyle, la plus ancienne nouvelle proposée ici (avec le très court pastiche "La Machine Volante" d'Ambrose Bierce).

Dans l'ensemble, ce recueil se lit très bien et est, ma foi, vraiment sympathique. J'aime beaucoup ce genre d'anthologie. Après, il y a sans doute mieux dans le genre, mais force est de constater tout de même que ce genre d'anthologies se fait plus rare qu'autrefois. Raison de plus pour ne pas passer à côté.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Classe tous risques

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Classe tous risques".