Saison frivole pour un tueur de Stephan Ghreener

Saison frivole pour un tueur de Stephan Ghreener

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Débézed, le 15 mai 2019 (Besançon, Inscrit le 10 février 2008, 72 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 304 

Raccrocher l'artillerie

Avec la série French Bricolo, Stephan Ghreener a créé un nouveau personnage de polars, Greg Vadim, un tueur à gages implacable, froid comme un iceberg, tireur d’élite à grande distance. Ce n’est plus un débutant, c’est un mercenaire aguerri, il a déjà honoré quatre-vingt-dix-neuf contrats sans laisser la moindre trace. Il exécute le centième dans le tome 1 de cette série sous le titre : L’été des deux pôles, avant de mettre un terme définitif à sa carrière pour vivre une vie normale avec sa fille. Mais ces projets de retraite anticipée ne se concrétise pas comme il le souhaite, certaines personnes s’évertuent à les perturber. Il doit résoudre un certain nombre de problèmes dans le tome 2 de la série : Vadim royal, avant de raccrocher l’artillerie. Dans le présent tome 3, il entre dans sa nouvelle vie en se transformant en homme à tout faire dans le bâtiment : peinture, plâtrerie, électricité, …, pour se donner une couverture de Français moyen qui se lève chaque matin pour gagner son pain quotidien. Il espère ainsi pouvoir renouer avec sa fille qui le rejette car elle ne sait rien de lui et le soupçonne de commettre des choses peu légales et encore moins avouables.

Donc, son centième contrat exécuté (formule acceptable quand il s’agit d’un tueur à gages), Greg Vadim rentre à Paris où il se fond dans la foule des anonymes besogneux. Mais, avant de dormir en toute quiétude, il lui faut éliminer la seule personne qui peut encore l’inquiéter et renouer des relations correctes avec sa fille. Sa couverture se fissure vite, il rencontre des gens qui connaissent sa véritable identité et surtout sa réputation. Les indices s’accumulent, on le poursuit, on cherche à l’éliminer et le petit jeu du chat et de la souris recommence, sauf que, cette fois, il n’y a plus de contrat à honorer, il n’y a que sa peau à sauver. Malgré son dégoût pour les solutions sanguinaires, il doit se défendre seul contre tous ou presque puisqu’il obtient le rendort de son psychologue et d’un tueur à gages reconverti dans le vignoble depuis longtemps.

L’énigme semble très complexe puisqu’elle raconte à mots couverts - il s’agit d’affaires hautement confidentielles qui concernent ceux qui tirent les ficelles des marionnettes qui nous gouvernent - la succession de son chef disparu par un autre tueur à gages qui veut renouveler totalement l’équipe en éliminant les anciens tueurs pour les remplacer par des jeunes loups encore plus sanguinaires et ayant encore moins de scrupules. Ce malfaisant, Kimmel, est le seul tueur à gages, avec Vadim, encore vivant de l’équipe montée dans le monde entier par Périllat, le chef décédé que Kimmel cherche à remplacer en éliminant tous les tueurs qui travaillaient avec ce boss de la mort discrète et tarifée.

Dans ce monde du grand banditisme où les affaires se règlent presque toujours par l’élimination physique d’une faction des protagonistes, il faut souvent organiser des montages à plusieurs ricochets, comme au billard à trois bandes, pour atteindre sa cible sans risquer d’être soi-même éclaboussé. Et à ce petit jeu, Vadim le French Bricolo, est un expert. Il va devoir user de toute sa créativité retorse pour résister à ceux qui veulent l’éliminer et qui sont souvent très proches de lui.

Un polar violent certes mais qui ne se complait jamais dans l’horreur et l’hémoglobine, Vadim répugne même à tuer mais quand il le faut, il sait agir vite, très vite et très efficacement. La ruse machiavélique remplace la violence sadique. « Nous sommes des tueurs pas des meurtriers ». Nous rééquilibrons les plateaux de la balance, comme il aime à dire pour justifier son job. Il est vraiment temps que Greg Vadim prenne du recul avec le métier et qu’il raconte sa vie à sa fille, il devient trop sensible., la nouvelle génération qui le poursuit n’a pas ces états d’âme.

Pour info : Les droits d’adaptation de la trilogie de polars FRENCH BRICOLO de l’auteur Stephan Ghreener, mettant en scène GREG VADIM, tueur à gages en quête d’une nouvelle vie, ont été optionnés par BACTERIE FILMS. Le réalisateur Gérard Pautonnier et l’auteur Stephan Ghreener ont démarré leur collaboration en vue de développer une série) :

Message de la modération : Autoédition

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Saison frivole pour un tueur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Saison frivole pour un tueur".