Écrits pacifistes de Jean Giono

Écrits pacifistes de Jean Giono

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Essais , Littérature => Francophone

Critiqué par Pucksimberg, le 3 février 2019 (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 39 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 697 

Le pacifisme de Giono

Cette édition rassemble les principaux textes de Giono dans lesquels son pacifisme s’exprime explicitement et avec courage. Dans la préface l’écrivain dit que ce recueil est né suite aux demandes insistantes de son entourage. Sont réunis ici des essais ainsi que quatre chapitres inédits de son roman « Le Grand troupeau ». Le premier essai s’intitule « Refus d’obéissance », le deuxième « Précisions », le troisième « Recherche de la pureté ».

Jean Giono a vécu l’expérience de la première guerre mondiale et en ressort ébranlé et en colère. Il a vu ses amis mourir à ses côtés et dans quelles conditions ! Ses textes sont polémiques. A la violence physique il répond par la violence des mots, ou du moins avec une grande franchise. La guerre est selon lui stupide et injustifiée. Elle n’est qu’une machine infernale qui brise et broie les hommes qui ne sont que les rouages d’une grosse entreprise. Jean Giono évoque parfois la violence de la guerre en évoquant l’état des cadavres qu’il a dû voir. Quelles images affreuses nous soumet-il ! La guerre n’est pas une usine à héros. Au contraire. Dans un raisonnement dans lequel il joue avec les mots, il dépeint le militaire comme un homme qui ne fait qu’obéir à des ordres et qui manque de virilité. En effet, afin d’affirmer son masculinité il porte une arme comme si elle supplantait ce qu’il n’a pas entre les jambes. A la figure du soldat il oppose l’homme qui fait l’amour et qui se sert de sa virilité pour faire un enfant avec la femme qu’il désire. De la même manière qu’il propose une nouvelle définition de la virilité il détourne aussi le sens des termes militaires pour leur offrir une autre interprétation. Les mots deviennent des armes et permettent d’œuvrer pour la paix.

Jean Giono fait l’apologie de la vie et de la nature. Notre existence est trop précieuse pour la sacrifier pour un devoir patriotique qui agace prodigieusement Jean Giono. L’écrivain nous invite à retrouver notre capacité à nous émerveiller de faits simples. Un enfant qui joue avec des feuilles devient source de réjouissances. Se balader dans la nature procure de la joie. Quand l’auteur en vient à parler de ces sujets, la prose se fait lyrique et poétique. On sent son amour pour la vie et son attachement profond à la nature. Sa plume se fait métaphorique alors qu’elle était simple quand il évoquait la guerre. En effet il préférait être compris du plus grand nombre et s’exprimait avec une franchise désarmante comme lorsqu’il avoue s’être fait dessus durant les combats tant il avait peur. Par cette simplicité quasiment enfantine, le lecteur n’en sort que plus choqué.

Jean Giono avec courage nomme les responsables, ces dirigeants qui décident tout en restant bien au chaud à la maison. Il a aussi pour cible le capitalisme qui exploite et asservit les hommes. La guerre est vue comme un moyen de s’enrichir. La vie ne peut être associée à des valeurs commerciales. Les banques n’ont pas sa sympathie et participent au massacre des populations. Evidemment certains arguments sont contestables ou pourront agacer quelques lecteurs. Mais il faut tout remettre dans son contexte et tenir compte de l’expérience traumatisante de la guerre sur l’écrivain. Et puis il faut du courage pour affirmer ce point de vue de manière si appuyée et si frontale. Giono en a conscience et le dit. Il faut donc plus de courage pour le dire que brandir une arme. Certaines arguments sont provocateurs mais permettent de s’interroger profondément sur un sujet qui ne cesse d’être d’actualité.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Écrits pacifistes [Texte imprimé] Jean Giono
    de Giono, Jean
    Gallimard / Collection Folio
    ISBN : 9782070452002 ; EUR 7,40 ; 31/10/2013 ; 224 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Ecrits pacifistes

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Écrits pacifistes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Écrits pacifistes".