L'assassin royal, tome 08 : La secte maudite de Robin Hobb

L'assassin royal, tome 08 : La secte maudite de Robin Hobb
(The Tawny Man vol 1 : Fool's Errand (2/2))

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Cuné, le 12 juin 2004 (Inscrite le 16 février 2004, 52 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 685ème position).
Visites : 3 760  (depuis Novembre 2007)

Accro !

De durs moments dans ce 8° tome. Fitz, sous le nom de Tom Blaireau, est devenu le valet du fou apparaîssant dorénavant lui-même comme un noble exentrique et très riche. Ensemble, ils se lancent à la recherche du Prince Devoir, enlevé et sous l'influence d'une secte de Pie. Le ramener à la raison et à la cour ne se fera pas sans mal...

Que dire... j'ai dévoré ce tome comme tous les autres. J'ai particulèrement apprécié les débuts de paragraphes nous édifiant des textes de différentes personnes, ouvrant encore l'univers de Robin Hobb. Les pierres d'Art sont des téléporteurs efficaces, un bref aperçu des Autres qui me met l'eau à la bouche... Ce qui est extrêmement haletant dans cette série c'est que toujours, de nouveaux éléments interviennent, sans que jamais ceux du début ne soient laissés à la traîne... Un tour de force !
je me suis aussi découvert un goût immodéré pour la tisane.... Faute d'écorce elfique j'ingurgite des litres de Tilleul-menthe... Je me sens ainsi plus proche de Fitz
Et puis décidemment je l'aime encore plus à 35 ans....

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Excellent

9 étoiles

Critique de Kabuto (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 59 ans) - 19 avril 2011

Cela fait maintenant un bon moment que j’ai découvert Robin Hobb et Je dois bien admettre qu’elle devient petit à petit un de mes auteurs favoris. Après avoir lu la première partie de l’assassin royal et ensuite la saga des aventuriers de la mer, Me voila maintenant plongé dans la suite des aventures de Tom blaireau alias Fitz chevalerie. J’ai jusqu'à présent toujours apprécié les histoires de Robin et même si certains tomes semblent moins palpitants que d’autres, jamais je n’ai ressenti d’ennui pendant mes lectures. Le point fort étant pour moi des personnages très travaillés, profonds et auquel on s’attache très facilement. C’est particulièrement vrai avec Fitz. Partagé entre son devoir, sa famille et son besoin de liberté, cet homme tourmenté essaie de faire de son mieux et se trompe parfois. Ses rapports avec son loup, le fou et Devoir ajoutent encore plus d’humanité à ce héros torturé et certains passages sont vraiment très touchants.

Heureusement ! Il me reste encore quelques volumes avant la fin.

Déroutant

10 étoiles

Critique de Poupi (Montpellier, Inscrit le 11 août 2005, 29 ans) - 10 avril 2006

Je ne ferai pas un autre résumé de ce tome, surtout que l'intrigue est simple : poursuite, prise en main, retour.
Cet épisode se démarque des autres : c'est la première fois que je vois un tome aussi torturé, aussi déroutant. Robin Hobb nous écrit un Fitz en proie à des émotions bouleversantes : amour pour son fils qu'il ne peut lui avouer, désarroi face à la mort imminente de certains personnages, compassion face au mariage arrangé du prince...
Un des meilleurs tomes, pour une psychologie poussée aux confins du coeur de l'humanité...Il est d'ailleurs amusant de constater que le personnage le plus humain, est un loup...A bon entendeur!

Forums: L'assassin royal, tome 08 : La secte maudite

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'assassin royal, tome 08 : La secte maudite".