Uglies, tome 1 : Uglies de Scott Westerfeld

Uglies, tome 1 : Uglies de Scott Westerfeld
( Uglies)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Anglophone

Critiqué par Cstl, le 9 septembre 2008 (Inscrite le 9 septembre 2008, 51 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 17 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 104ème position).
Visites : 7 855 

ça change de Harry

Je m'étais essoufflée à la lecture de Harry Potter; avec Uglies j'ai redécouvert le plaisir de la littérature jeunesse ; les tomes 2 et 3 m'ont tout autant passionnée, je ne me suis pas encore procuré le dernier mais je vais pouvoir l'emprunter à ma nièce de 12 ans .
De l'action, du suspense et un univers inconnu ...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Uglies

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Note: les critiques réalisées dans le cadre d'un programme scolaire sont groupées en fin de page.

Magnifique avec un grand M

10 étoiles

Critique de Edlitolc (, Inscrite le 13 mars 2011, 26 ans) - 13 mars 2011

Je n'ai jamais lu une série aussi bien que celle-ci. Les personnages sont très attachants, comme l'histoire d'ailleurs. Je n'ai jamais eu hâte de finir ce livre, j'étais même plutôt triste de l'avoir fini, mais heureusement, après chaque tome (sauf un), il y a une suite que nous ne pouvons nous empêcher de lire.
Après le livre fini, j'ai beaucoup réfléchi et je me dis que effectivement nous méritons le nom de "rouillés" car si nous ne protégeons pas la planète, voilà ce qui va se passer. J'ai beaucoup réfléchi également sur la vie des "nouveaux habitants" de notre monde, et j'adorerais que ce soit exactement comme dans l'histoire.
Je vous le conseille Fortement avec un grand F.

Réflexion

8 étoiles

Critique de A-Julie (Québec, Inscrite le 14 mars 2010, 29 ans) - 6 décembre 2010

J'ai beaucoup réfléchi à la suite de la lecture de ce livre.
Notre société mérite-t-elle le nom de rouiller?
Serions-nous prêts à enlever le libre arbitre des gens pour les sauver? Ce livre mérite votre attention car il fait un magnifique parallèle entre notre société et ce que nous pourrions devenir en tant que nation.

Récit actuel

8 étoiles

Critique de Agatha-oups (, Inscrite le 28 juillet 2010, 27 ans) - 28 juillet 2010

Dans la société d'aujourd'hui ce livre nous montre ce que nous ne voulons pas voir. La beauté physique nous pousse à agir de manière à ressembler aux autres et de ne pas être nous-mêmes. Sujet intéressant et raconté avec inventivité et talent. J'ai trouvé ce livre actuel et très bien écrit.

Avec profondeur et futurisme nous voilà embarqué dans le récit d'une "moche" avec du caractère, voulant être une "pretty" jusqu'à trahir ses amis.
Une question intelligemment posée sur l'importance de la beauté physique.

Un monde futuriste très attreyant.

8 étoiles

Critique de Tochinette (, Inscrite le 8 mai 2010, 29 ans) - 8 mai 2010

Bien que les 100 premières pages soient d'une longueur étouffante, ce livre est le premier d'une série très originale.
L'histoire de Sally et de ses amis va de bêtises en découvertes, de surprises en déboires, de joies en détresses.
Avant tout, c'est l'univers créé par Wisterfield qui interpelle; toutes ses trouvailles de technologies sont simplement spectaculaires. Je reste toujours aussi ébahie devant le déploiement d'autant d'imagination.
Les trois premiers tomes sont agréables à lire, l'histoire de Sally se poursuivant à un rythme effréné, aux rebondissements certains. En ce qui concerne le quatrième, j'ai été extrêmement déçue de sa différence, et n'ai pas autant adhéré à l'histoire. Le cinquième quant à lui fait office de "guide" de la série où l'univers est décomposé.

Bon premier tome

8 étoiles

Critique de Mariebel (Paris, Inscrite le 1 novembre 2008, 35 ans) - 8 mai 2010

Beaucoup d'originalité dans ce premier tome de la série. On se laisse entrainer dans ce monde parfait...ou presque.
Beaucoup d'imagination de la part de l'auteur, qui signe ici un roman de qualité. A conseiller.

Chouette série

7 étoiles

Critique de Virgile (Spy, Inscrit le 12 février 2001, 43 ans) - 12 mars 2010

C'est incroyable mais je partage tout à fait les critiques de Miss Teigne sur cette série, avec peut-être juste un brin d'enthousiasme en moins.

Cette série est en effet pleine d'inventivité et très bien ficelée. Ca se lit vite, on est captivé par l'action et en même temps cela soulève des questions intéressantes.

Une bonne idée cadeau pour les ados qui aiment la lecture. :o)

Etre Ugly ou être Pretty? Telle est la question...

8 étoiles

Critique de Miss teigne (, Inscrite le 6 mars 2008, 41 ans) - 31 octobre 2008

Quelques centaines d’années après notre civilisation. A Uglyville, tout le monde est moche de 12 à 16 ans, âge légal et obligatoire de la beauté. C’est le jour du 16ème anniversaire qu’est déclenché le processus de transformation. Après les examens d’usage, le Ugly remplissant les conditions subira une opération qui le rendra Pretty, d’une beauté parfaite et…évidemment heureux. Pour atteindre la perfection, on lui ouvrira le corps, on lui écrasera les os pour leur donner la forme voulue, on en rallongera certains et on lui en rembourrera d’autres. On lui remplacera aussi le cartilage du nez et des pommettes par du plastique programmable, on lui poncera la peau et on lui en sèmera une nouvelle. On lui retouchera les yeux au laser pour lui conserver une vision parfaite toute sa vie. Sa graisse sera liposucée et ses dents seront remplacées par de la céramique. Suivra la finition…Mais si derrière ce monde de gens parfaits se cachait une terrible manipulation ? Si on ne transformait pas que le physique…?

Un groupuscule de Uglies rebelles, opposés à la tyrannie de la beauté, fait de la résistance. "Les Fumants" comme on les appelle sont activement recherchés par les Specials, les services spéciaux pretties.

"Uglies" n’est pas une énième "chick lit", satire de la beauté mais un roman de science-fiction pour adolescents bien abouti où la tyrannie de la perfection physique est complètement remise en question. Un roman écologique également qui imagine un monde de ressources inépuisables issues des énergies renouvelables. Un monde de technologies telles que les planches magnétiques qui fonctionnent grâce au fer contenu dans le sol, les bracelets anti-crash qui évitent toute malheureuse chute de la dite planche ou encore les gilets de sustentation qui remplacent avantageusement nos parachutes, et d’autres merveilleuses inventions.

Un roman utopique mais fichtrement bien réalisé, original et passionnant. Génial !

Les critiques éclairs scolaires (9) » Montrer

Forums: Uglies, tome 1 : Uglies

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Uglies, tome 1 : Uglies".