La Quête d'Ewilan, tome 1: D'un monde à l'autre de Pierre Bottero

La Quête d'Ewilan, tome 1: D'un monde à l'autre de Pierre Bottero

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Enfants => 12-15 ans

Critiqué par Glorfindel, le 12 janvier 2005 (St priest, Inscrit le 25 décembre 2004, 29 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 19 avis)
Cote pondérée : 9 étoiles (73ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 8 220  (depuis Novembre 2007)

Agréable...

Présentation de l'éditeur
" Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l'empêcha de fermer les yeux et elle n'eut pas le temps de crier...
Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d'arbres immenses. Te voici donc, Ewilan. Nous t'avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d'achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable... "

La quête d'Ewilan, ou l'histoire d'une fille sans histoire qui se découvre, d'un jour à l'autre, des pouvoirs fantastiques... Avec son ami Salim, elle va partir a la recherche de son identité sur Gwendalavir, un monde fantastique...

Cette histoire, facile à lire, fait partie du genre heroic-fantasy. Elle est entrainante, et on se prend tout de suite au jeu. L'auteur nous fait découvrir des endroits fantastiques, un pouvoir fascinant, malgré ses personnages stéréotypés (Salim, le Noir qui vanne à tout bout de champ, Maitre Duom, le vieillard qui sait tout, Edwin, le valeureux guerrier prêt à se sacrifier pour l'empire...)

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • D'un monde à l'autre [Texte imprimé] Pierre Bottero
    de Bottero, Pierre
    Rageot / La Quête d'Ewilan
    ISBN : 9782700228120 ; EUR 14,00 ; 09/04/2003 ; 284 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Fan-tas-tique et assez original...

8 étoiles

Critique de AlyssM. (Paris, Inscrite le 7 décembre 2014, 17 ans) - 9 décembre 2014

Un livre fantastique et assez original en soi !! :)
Les personnages sont par exemple très attachants, en particulier Ellana, qui, en étant assez stéréotypée, est originale, à cause de son humour très particulier, comme on le voit plus dans les autres tomes... Ewilan, quant à elle, est un personnage auquel on peut TRÈS facilement s'identifier, et je trouve Salim et Bjorn hilarants en duo !! Et on ressent le charisme d'Edwin, même si somme toute ce personnage est en fait assez distant... Maniel (et Hans) étant trop silencieux, j'ai du mal à me faire une opinion sur eux. Par contre, maître Duom est trop sévère et s'attarde beaucoup trop sur les apparences, donc je ne l'aime pas trop trop...
L'histoire, quant à elle, est très intéressante, et m'a beaucoup émue, l'auteur ayant un style très poétique. Par contre, autre petit point négatif, avec le fait qu'on aie du mal à s'identifier à certains personnages, on a peut-être un peu de mal à rentrer dans l'histoire...
En bref, même si c'est le premier tome d'une série de trois tomes, et donc le tome introductif, ce livre est génial : il est drôle, poétique, et vous emporte facilement en Gwendalavir !!!!! :-)

Fabuleux

10 étoiles

Critique de Fouille (, Inscrit le 25 avril 2014, 17 ans) - 25 avril 2014

Cette "triple trilogie" est juste grandiose. C'est même difficile de la décrire tellement tout est merveilleux dans cet univers. Le principe même de la vie "à l'ancienne" combinée à une lutte acharnée contre les créatures malveillantes. Ca doit faire 6 fois que je relis le tout et je ne suis toujours pas lassé par les possibilités infinies qui s'ouvrent dans un monde auquel j'ai rêvé à plusieurs reprises. De plus la trilogie du Pacte des Marchombres permet également de voir l'histoire sous un angle neuf et encore plus entraînant! (Je me surprends souvent à me prendre pour un marchombre ;) ).

Un chef d'oeuvre à lire O-B-L-I-G-A-T-O-I-R-E-M-E-N-T

Un livre qu'on n'oublie pas...

10 étoiles

Critique de Ice Cream (, Inscrite le 21 septembre 2013, 19 ans) - 21 septembre 2013

La Quête d'Ewilan c'est un livre que j'ai lu il y a pas mal d'année à présent mais dont je me souviens très bien. Bien que je n'aime pas trop le style des dessins de couverture, le récit, lui, est formidable. Bien écrit ce livre possède un rythme agréables à suivre et une histoire captivante. On y suit les aventures de Camille, une jeune fille surdouée qui vit chez ses parents adoptifs, parents qui se fichent pas mal d'elle. Elle est très amie avec Salim, adolescent noir de son école avec qui elle se retrouve plongée dans l'univers de Gwendalavir, où ils trouvent monstre et alliées qui vont les aider à retrouver les véritables parents d'Ewilan et à "ranimer" les "sentinelles" de Gwendalavir. Aucun doute, ce livre est à lire !

Tout simplement formidable.

10 étoiles

Critique de Squeli (, Inscrite le 1 mai 2013, 22 ans) - 1 mai 2013

J'ai lu toute la trilogie et je n'en suis pas déçue. Quel bonheur de pouvoir se glisser dans l'univers de Gwendalavir, et rejoindre les amis de Camille. Une histoire si entraînante que j'avais l'impression d'être moi aussi, l'amie de Camille et de l'aider dans sa quête.
C'est la meilleure trilogie que j'ai lue. L'auteur a su mélanger suspense, romantisme, humour, tristesse, dans une trilogie merveilleuse. Je dis respect ! Et je recommande à tous et à toutes les amateurs amatrices d'heroic fantasy, ou même les autres ce livre car vous ne serez pas déçu !

Une de mes trilogies préférées !

9 étoiles

Critique de Oiseau Lyre (Clermont-Ferrand, Inscrite le 17 mars 2013, 19 ans) - 17 mars 2013

Un livre magnifique d'un auteur grandiose ! Il est rare de trouver des livres "jeunesse" si bien écrits, pour moi Pierre Bottero restera le meilleur des auteur jeunesse.
J'ai lu et relu la trilogie des Ewilan et celle des Elana, je ne m'en lasse pas même après plusieurs années. L'histoire est captivante et les personnages pleins de ressources et très attachants !
Je le conseille vraiment, autant pour des enfants que des jeunes adultes.

hommage à Pierre Bottero

9 étoiles

Critique de Cyrille75 (, Inscrit le 27 août 2011, 25 ans) - 22 mars 2012

Voilà, je dis un petit mot pour remercier Pierre de m'avoir fait vibrer durant mes années au collège par ses romans si imaginatifs.
Pierre Bottero, auteur décédé récemment alors que j’attendais encore beaucoup de son talent de conteur.

On peut dire que j'ai été vraiment captivé, fasciné par les deux trilogies d'Ewilan qui sont à mes yeux les plus belles oeuvres de l'auteur. Pierre est un merveilleux conteur qui possède le pouvoir de faire que le lecteur s'attache énormément à la personnalité des personnages.
Je les recommande à tout amateur de fantastique quel que soit son âge.

Ceci étant dit, paix à son âme...

j'ai bien aimé l'idée

9 étoiles

Critique de Nihal (besançon, Inscrite le 11 avril 2011, 19 ans) - 28 juin 2011

Je trouve que le pouvoir de dessinatrice d'Ewilan est bien trouvé, on s'attache vite aux personnages. J'adore tout ce qui est fantastique et le mélange des mondes médiéval, réel et fantastique donne un côté original à ce livre. J'adore le personnage d'Ellana elle est distante, mystérieuse; La parfaite voleuse. Je le recommande à tous ceux qui aiment s'évader dans la lecture.
A suivre la seconde trilogie que j'ai aussi bien aimé et qui et pleine de rebondissements.
je vous tiendrai au courant pour la 3ème trilogie que je n'ai pas encore lue car pas disponible à la médiathèque de la ville!

Pour passer un bon moment

7 étoiles

Critique de Tampopo (, Inscrite le 13 mars 2011, 34 ans) - 13 mars 2011

L’œil déjà attiré par une illustration de couverture colorée et fantaisie s’arrête sur un mot du titre… « Quête », ça sent par avance l’aventure, la magie, le mystère, l’amour impossible, et, c’est certain, c’est un roman de fantasy.

Le livre est assez épais et on remarque tout de suite sur la quatrième de couverture qu’il y a plusieurs tomes. Six pour être exacte. C’est un plus, car quel plaisir de partager de longs moments avec les personnages, de les retrouver, de les voir évoluer, et de les laisser prendre part à notre vie pendant quelque semaines.

L’héroïne de la saga, Ewilan, est l’élue à qui il appartient de sauver le monde, bien sûr, et elle se découvre pour cela des pouvoirs surnaturels. Le système de magie développé dans le roman est plus ou moins original. On retrouve des habiletés de type « intellectuel » (qui viennent de l’esprit), l’une des formes de magie récurrentes en fantasy, avec les dons « religieux » (venant de la divinité révérée) et les magies « élémentales » (tirant leur puissance des pouvoirs de la nature : eau, feu, terre, air…).
L’aspect du système de magie construit par Pierre Bottero qui le rend insolite et séduisant mais aussi simplissime est cette idée qu’une personne dotée de cette capacité peut penser une chose et que cette chose se matérialise juste par le pouvoir de son esprit. C’est en fait la définition même de la magie. Ewilan découvrira que le monde de Gwendalavir appelle cela « l’art du dessin ». Mais ce système qui n’utilise aucun vecteur autre que la volonté du « dessinateur » laisse le lecteur face à de grisants fantasmes. Il n’est pas nécessaire pour faire de la magie de croire à un dieu, d’avoir un lien avec les puissances naturelles ou autres, mais simplement d’exister et de vouloir. Qui ne l’a jamais souhaité ?

Le paradoxe de Gwendalavir, que l’on retrouve souvent dans les mondes médiévaux-fantastiques, est que dans un univers où chacun a des pouvoirs magiques, et où il existe de fabuleux « dessinateurs », on voyage encore en charrette, on cultive la terre pour se nourrir alors qu’on peut construire des édifices et réaliser des actions que toute la technologie de notre monde ne pourrait pas rendre possibles. C’est en fait aussi ce qui nous fait rêver, la magie pourrait certainement rendre possible la voiture ou le téléphone, mais la vie semble avoir plus de sens sans tous ces accessoires modernes, les choix et les actions sont décisifs, les voyages périlleux, les absences insoutenables, la vie et la mort en jeu constamment, l’existence semble plus excitante.

La différence entre le monde réel et Gwendalavir est mise en relief par les « pas sur le côté » d’Ewilan, qui lui permettent de passer d’un monde à l’autre, à tel point qu’elle n’est presque plus la même personne, tellement elle doit modifier son comportement pour s’adapter à la vie dans chacun des deux univers. Le voyage dimensionnel ajoute d’ailleurs au plaisir de la lecture du roman. L’idée de se découvrir des pouvoirs magiques et un rôle dans le monde par le passage involontaire dans une autre dimension est très séduisante.

La saga d’Ewilan possède sur l’ensemble des tomes un scénario prenant, alternant aventures et suivi de l’évolution des relations humaines. Si l’écriture de l’auteur apparaît sans originalité stylistique particulière, elle entretient le suspense de telle manière qu’il devient inconcevable de ne pas tourner la page pour connaître la suite.
Le roman est paru dans une collection jeunesse, mais l’adulte le lit avec plaisir, regrettant seulement de ne pas lire plus d’introspections et que les rapports entre les personnages ne soient pas plus approfondis et plus subtils.

La simplicité des héros les laisse un peu fades, reprenant les archétypes de la fantasy (magicien, guerrier, moine, voleur…). L’auteur réutilise ces personnages connus sans y ajouter de subtilités nouvelles et l’on s’attache peu, en tant qu’adulte, à ces personnages trop typiques. Trop simplistes pour une sensibilité d’adulte. La mort de l’un des personnages du groupe à la fin de la saga laissera le lecteur assez indifférent.
Toutefois, tous les personnages ne sont pas inintéressants. Salim, le fidèle compagnon de l’héroïne, qui ne présente pas de capacités hors du commun et qui n’a pas réellement de place dans le groupe d’aventuriers de fantasy, est un personnage très attachant. Certainement car il sort justement des catégories attendues, ce qui fait de lui un personnage marginal et qu’on a plaisir à découvrir puisqu’on ne sait pas ce que l’on est sensé attendre de lui. Original et un peu rebelle, drôle, c’est un jeune homme émouvant par l’honnêteté de ses sentiments et par son amour sans conditions pour Ewilan.
Le personnage d’Ellana est également sympathique. Personnifiant sans grande originalité le type du voleur mystérieux et indépendant, elle incarne pourtant une jeune femme fascinante à propos de laquelle le lecteur aimerait bien en savoir plus.
Notons également le vieil homme, chevrier des Causses, symbolisant l’homme de la nature généreux et sage, qui est une jolie note d’espoir et de sérénité dans le monde réel (qui apparaît bien moins plaisant que Gwendalavir).

Les trois premiers tomes de la saga sont plus denses et font plus sens que les trois suivants qui sont un peu décevants. Si les dernières lignes offrent aux personnages principaux de l’aventure une vie qu’on leur souhaite depuis le début de l’histoire, les derniers chapitres autour du « grand combat final » sont très chaotiques. Ils ne révèlent rien sur les personnages, le pseudo-sacrifice d’Ewilan n’est pas très convaincant ni très intéressant, les différentes actions longues et pas vraiment passionnantes, et le dénouement du combat un peu facile puisque sauvé par une série de deus ex machina qui ne font pas sens.

La saga d’Ewilan est ainsi un roman de fantasy qu’il ne faut pas lire si l’on est en recherche d’originalité et de personnages dont les rapports seraient tumultueux, subtils et porteurs de grandes émotions. Mais c’est un livre passionnant, très efficace, qui fait rêver et qui a cette capacité qu’ont certaines œuvres à procurer au lecteur adulte une sensation de joie de vivre et de sérénité. Quant aux adolescents et jeunes adolescents, s’ils ne connaissent pas encore Ewilan, qu’ils courent se le procurer, elle les comblera.

Magique

10 étoiles

Critique de Caecilia (Huy, Inscrite le 28 novembre 2010, 22 ans) - 10 janvier 2011

Toute la série de la Quête et des Mondes d'Ewilan est simplement fabuleuse d'action, d'inventivité, de finesse, de sentiment, d'héroisme, d'amour et d'amitié. Rien que ça, oui !
On rit, on pleure avec les personnages et bien souvent mon petit coeur s'est gonflé des joies mais aussi des souffrances que Pierre Bottero, magicien des mots trop tôt disparu, a su nous transmettre grâce à son écriture limpide. Les concepts de Dessin et d'Imagination sont remarquables et je crois qu'encore longtemps je rêverai à Gwendalavir !

Agréable...mais sans plus !

6 étoiles

Critique de Emira17 (/, Inscrite le 9 juillet 2010, 20 ans) - 7 décembre 2010

On m'a offert les six tomes qui composent la saga d'Ewilan après avoir lu les deux premiers tomes d'Ellana. J'ai apprécié mais sans plus. Je viens de finir le tome 1 et je l'ai trouvé plutôt amusant et les personnages sont attachants ( comme Salim ) et le monde intéressant. Cependant je n'ai pas trouvé cette petite étincelle qui différencie un livre bien d'un livre vraiment génial.
Cependant, ce livre se lit facilement et on passe un bon moment.

Des livres absolument incroyables

10 étoiles

Critique de Ellemra (, Inscrite le 21 novembre 2010, 20 ans) - 21 novembre 2010

Je me souviendrai toujours de cette trilogie (enfin, des trois trilogies qui composent cette saga). Dès le premier tome, j'ai été happée par l'histoire, littéralement scotchée. L'invention et la perception du pouvoir d'Ewilan, les personnages attachants et possédant une grande profondeur, chacun rapporté à leur juste place dans le monde fantastique, ce monde, justement, extrêmement complet et la magnifique écriture poétique et épurée de Pierre Bottero qui laisse aisément imaginer toutes les magnificences qu'il décrit.

Ces livres font partie des rares qui ont réussi à me faire rire ou pleurer, tout y est extrêmement fort et poignant. A lire absolument.

Une quête entrainante.

10 étoiles

Critique de Ninidream (, Inscrite le 8 août 2009, 27 ans) - 9 août 2009

Cette trilogie est excellente, je trouve tous les personnages intéressants, on apprend à les connaître qu'ils apprennent à se connaître ce qui est fantastique ce sont des livres que j'ai lus et relus tellement ils sont entrainants. On se laisse prendre par cette quête on a envie qu'elle y arrive, on vit les actions en même temps que les personnages. A lire sans modération.

Fort sympathique

8 étoiles

Critique de Jaki (, Inscrit le 7 juin 2009, 24 ans) - 23 juin 2009

J'ai lu ce premier tome un peu par hasard mais j'ai bien aimé . C'est une petite histoire sans prétention, assez classique, mais avec des personnages attachants bien que pas toujours très originaux ( mention spécial sympathie à salim, à ellana et à bjorn .) L'histoire promet de gagner en richesse dans les tomes suivants, et l'action risque de prendre de l'ampleur, avec deux trilogies à la suite de celle-là . En gros, un début d'aventure tranquille pour se familiariser avec les lieux et les personnages .

Coup de coeur

10 étoiles

Critique de Isaya Toel (, Inscrite le 27 novembre 2008, 23 ans) - 30 novembre 2008

Un passage involontaire dans un autre monde, des montres, un guerrier hors du commun, un chevalier un peu maladroit, un vieux grincheux, un garde impérial, une marchombre, et deux adolescents. Un groupe hors du commun qui doit sauver des sentinelles retenues prisonnières. Une histoire d'amour en arrière plan.
C'est un livre d'héroïque fantaisie passionnant. Des allusions Au Seigneur des anneaux se faufilent parmi les lignes. De la poésie pure.
J'ai adoré le livre. Les personnages sont attachants, même si Ewilan (l'héroïne) est un peu orgueilleuse à mon goût.

Ewilan

10 étoiles

Critique de Cadart62 (Boulogne sur mer, Inscrit le 26 mars 2008, 26 ans) - 27 mars 2008

Un excellent livre plein de cocasserie, de situations burlesques. L'histoire est vraiment prenante. C'est un peu ce qui m'est arrivé avec Harry Potter, pas envie de le lire au début puis pris d'une frénésie de tout lire. C'est tellement romantique, salim et Ewilan. L'auteur nous emmène dans un monde pas toujours rose. Un livre qui mérite d'être lu.

Vraiment très bon

8 étoiles

Critique de Gwenaelle (, Inscrite le 14 août 2005, 26 ans) - 25 mai 2006

Ce livre est super bon, mais qu'est-ce que Ewilan peut être chiante (dsl). Elle est toujours parfaite, et même ses erreurs, c'est des erreurs parfaites... Sinon, les autres personnages sont très attachants, on embarque très bien dans la série et la deuxième série se lit tout aussi bien. (Et oui, il y a deux séries! Et la deuxième n'est pas de trop.) Donc une bonne série, un monde imaginaire très bien imaginé, une intrigue passable, ... un bon mélange pour un bon livre. J'attends avec impatience les autres livres de Pierre Bottero.

A lire sans modération!!

10 étoiles

Critique de Rionrion (, Inscrite le 30 avril 2006, 30 ans) - 8 mai 2006

Les personnages sont attachants, drôles!!! Ils apprennent à se connaitre, à se respecter et à vivre ensemble....

L'histoire est originale et prenante. On est incapable de lâcher le livre une fois qu'on l'a commencé!! On est envouté par les situations souvent cocasses!! Une fois pris dans le livre on peut que laisser notre imagination nous emporter à Gwendalavie!!


Amateur de fantastique vous savez ce qu'il vous reste à faire!!

Tellement Bon

10 étoiles

Critique de Danaëlle (, Inscrite le 14 août 2005, 28 ans) - 26 août 2005

La quête d'Ewilan est une trilogie exceptionnelle. Si vous êtes adeptes du fantastique vous devez ABSOLUMENT lire cette trilogie ainsi que la 2e (les mondes d'ewilan). Les personnages sont attachants et l'auteur mêle très bien l'aventure, l'amour et l'action. En lisant ces livres on passe par toute les gammes d'émotions. Très bon livre!!

Forums: La Quête d'Ewilan, tome 1: D'un monde à l'autre