Antonin Artaud dans la guerre : De Verdun à Hitler de Florence de Mèredieu

Antonin Artaud dans la guerre : De Verdun à Hitler de Florence de Mèredieu

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances , Sciences humaines et exactes => Critiques et histoire littéraire , Arts, loisir, vie pratique => Cinéma, TV

Critiqué par JulesRomans, le 6 août 2014 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 60 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 1 548 

Misères d'un homme en colère anti-tout

Cet ouvrage permet d’approcher combien la perspective d’aller combattre bouleversa un plus le psychisme d’Antonin Artaud puis d’avoir vu le front comme brancardier quelques semaines fin 1916. Né en 1886 à Marseille sa réforme temporaire est plusieurs fois renouvelée. Ces symptômes relèvent d’une syphilis chronique. Voici comment il se projette dans cet univers :

« Mr Mutilé, Mr tronçonné, Mr amputé, Mr décapité dans les barbelés et les guillotines du pouvoir discrétionnaire de la guerre».

Dans les pages qui suivent la 28 on compare sa situation par rapport à celle que vécurent pendant le conflit Breton passé vite médecin), Paul Éluard (infirmier), Masson, Philippe Soupault (sur lequel on teste un vaccin contre la typhoïde), Robert Desnos .

La première partie interroge aussi sur les diagnostics, la chirurgie réparatoire et les traitements neuropsychiatriques des armées durant la Grande Guerre, on retrouve là les médecins niant les effets de la brutalisation de la guerre (théorisée par George Mosse) pratiquant des traitements coercitifs comme le torpillage (fortes décharges électriques) avec à leur tête Clovis Vincent. Le chapitre suivant mesure les conséquences de la syphilis (d’ailleurs recherchée par certains poilus pour éviter le front à nouveau), puis le dernier point de cette partie compare les idées et comportements marginaux de Céline et Antonin Artaud.

Dans le domaine du livre pour adultes, on a vu récemment, dans notre présentation de l’ouvrage "Les grandes affaires criminelles de Haute-Saône et du Territoire de Belfort", le cas de Louis Rousset souffrant de troubles mentaux après la Grande Guerre qui après divers comportements agressifs en finit par assassiner un juge. La seconde partie de l’ouvrage s’intéresse à l’évolution de la médecine qui suit dans l’Entre-deux-guerres et aux représentations cinématographiques de la Première Guerre mondiale offerte à cette époque.

La troisième partie traite conjointement de l’évolution des asiles et celle des troubles psychiatriques de Hitler. Les dernières parties montrent les conditions de vie d4abtonin Artaud sans les dernières années de sa vie et comment le temps de l’Occupation et l’envoi des bombes atomiques le préoccupèrent.
Un intéressant index de nom de personnes (avec l’essentiel de leur biographie comme Joseph Babinski) et d’institutions ou termes de l’époque (mutilations volontaires, aliéné militaires, hôpital du Val de grâce…).

On approchera une partie des idées développées dans le livre dans une vidéo (en 2 parties) rapportant la conférence d’Artaud-Céline "Destins croisés. La guerre continuée":

http://dailymotion.com/video/…

http://dailymotion.com/video/…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Antonin Artaud dans la guerre [Texte imprimé], de Verdun à Hitler Florence de Mèredieu
    de Mèredieu, Florence de
    Blusson
    ISBN : 9782907784269 ; EUR 26,00 ; 20/11/2013 ; 360 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Antonin Artaud dans la guerre : De Verdun à Hitler

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Antonin Artaud dans la guerre : De Verdun à Hitler".