Monsieur Jean, tome 2 : Les nuits les plus blanches de Charles Berbérian (Scénario et dessin), Philippe Dupuy (Scénario et dessin), Claude Legris (Couleurs)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Humour

Critiqué par Kermit, le 9 octobre 2000 (Lillois, Inscrite le 12 septembre 2000, 40 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (42 197ème position).
Visites : 2 720  (depuis Novembre 2007)

Les états d'âme et insomnies d'un trentenaire

Monsieur Jean a 30 ans et " il nous fait ses 30 ans comme un nourrisson fait ses dents ".
Il est grognon et souffre d'insomnie qu'il essaye de combattre par tous les moyens : " le sommeil c'est comme l'amour, plus on le cherche, moins on le trouve ".
Monsieur Jean est un écrivain assez connu, mais pas apprécié par tous, ce qui lui ruine complètement son moral.
Ayant lu Henriette (du même auteur bien évidemment), cette bd humoristique m'a un peu déçue : apparemment les hommes semblent préférer Monsieur Jean, tandis que les femmes s'identifient plus à Henriette. Jaime plutôt cet humour sarcastique.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Un Monsieur Jean insomniaque mais en forme !

8 étoiles

Critique de Jean Loup (Vaulx en Velin, Inscrit le 8 novembre 2001, 46 ans) - 24 juillet 2002

Les nuits les plus blanches" marquent cette nouvelle période de la vie de Monsieur Jean. Il faut dire qu'il a de sérieuses raisons d'être frappé d'insomnie chronique : Jean passe le cap... de la trentaine !
Son copain Félix a beau se moquer ("il nous fait ses 30 ans comme un nourrisson fait ses dents... il n'arrête pas de gémir !"), Jean voit ce changement de dizaine comme une grande avancée vers la dégénérescence et un abandon de l'insouciance. D'où ces terribles cauchemars qui mêlent attaques de pizzas et hippopotammes amoureux !
Un voyage à Lisonne pour y dédicacer son livre, une soirée "porte-jarretelles" et un coup de main pour le déménagement de Félix l'aideront à chasser ces idées noires.
Avec ce deuxième tome, Dupuy et Berbérian entrent dans leur vitesse de croisière. Le ton de la série est déjà bien installé, et la personnalité de Jean est plus fouillée que dans le précédent volume. On retrouve ses amis, notamment Félix, qui se révèle en fin d'histoire bien peu digne de la confiance de Jean (vous verrez par vous-même !).
Originale et quasi fondatrice d'un genre, celui du quotidien traité sur un mode plutôt humoristique, la série des "Monsieur Jean" ne doit pas manquer à votre culture. Et si vous avez passé la vingtaine, vous trouverez sans doute un écho à votre propre existence dans ces récits de Dupuy et Berbérian. Ca parle de vous, alors achetez !

Forums: Monsieur Jean, tome 2 : Les nuits les plus blanches

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Monsieur Jean, tome 2 : Les nuits les plus blanches".