Cyclo
avatar 06/07/2019 @ 20:27:05
Aun collège, ce devait être la version jeunesse du roman, écrite par Michel Tournier lui-même : Son titre est tout simplement "Les rois mages". J'ai lu les deux à l'époque de leur sortie, j'en garde un bon souvenir. Je les relirai lu jour où j'ouvrirai le volume de Pléiade que j'ai acheté. Michel Tournier était mon auteur vivant préféré de jeune adulte;

Débézed

avatar 06/07/2019 @ 22:14:30
je vais commencer : Les contrées de mes âmes errantes de Jasma Samic chez M.E.O.

Septularisen

avatar 09/07/2019 @ 20:35:10

Toujours de la poésie, il n'y a que cela qui "passe" en ce moment, après celle de Rabindranath TAGORE (critique en ligne...), je lis celle d'un autre Prix Nobel: Odysseas ELYTIS.

Fanou03
avatar 09/07/2019 @ 22:31:48
Je suis dans une beau roman de terroir: "les sentiers du vieux Causses" de Raymonde Ana Rey. Très belle écriture, poétique: une découverte !

Lobe
avatar 12/07/2019 @ 12:15:21
Je suis dans une beau roman de terroir: "les sentiers du vieux Causses" de Raymonde Ana Rey. Très belle écriture, poétique: une découverte !

Tiens, ça sent les Cévennes ça, non? Est-il précisé de quelle causse il s'agit?

Lobe
avatar 12/07/2019 @ 12:15:35
*quel (!)

Vince92

avatar 12/07/2019 @ 13:49:12
Gaspard, Melchior et Balthasar de Michel Tournier.

Un peu surévalué, ce Michel Fournier, non ?
Je lis Le Maître et Marguerite… Interloqué !


Je ne sais pas exactement si c'est une plaisanterie (Fournier pour Tournier) ni si on parle de l'auteur en général ou bien du roman en question (Gadpard, Melchior & Balthasar)

Comme Cyclo, je considère Tournier comme l'un des meilleurs prosateurs de l'époque mais je ne pense pas acheter le volume de la Pleiade...Concernant le roman, je ne trouve pas qu'il soit surrévalué, il bénéficie du style impeccable de l'auteur et fait passer un message très "chrétien" à travers un épisode remodelé de l'Evangile.

Dirlandaise

avatar 12/07/2019 @ 19:52:24
Je lis "L'Archipel de Solovki" de Zahkar Prilepine. Je crois que je l'ai débuté il y a quelques mois et comme je lis très peu ces temps-ci, je n'arrive pas à le terminer mais je persévère car il est passionnant.

Dirlandaise

avatar 12/07/2019 @ 19:53:06
Correction : "... des Solovki".

Saule

avatar 13/07/2019 @ 01:27:10
Ah tiens Dirlandaise, ça faisait longtemps...

Je lis un livre Grec formidable, mais je vous dirai le titre et l'auteur demain.

SpaceCadet

avatar 13/07/2019 @ 03:06:27
Ah tiens Dirlandaise, ça faisait longtemps...

Je lis un livre Grec formidable, mais je vous dirai le titre et l'auteur demain.


Suspense! Suspense!

Pour ma part, je n'ai pratiquement rien lu depuis le début de l'année. Un peu de poésie, un petit recueil de nouvelles, quelques pages ici et là. Je suis plongé dans la vrai vie jusque là et même plus! Mais j'espère bien pouvoir retrouver mes chers livres d'ici...euh.... la fin de l'année peut-être (?).

Bel été en lectures à tous!

Myrco

avatar 13/07/2019 @ 07:31:22
Dirlandaise n'est donc pas perdue et c'est tant mieux;-) car c'est toujours triste que les piliers de CL nous abandonnent!
Quant à moi, je n'ai pas trop l'esprit libre pour lire en ce moment mais j'espère retrouver un peu de sérénité dans les temps à venir et un peu plus de courage pour rédiger quelques "critiques" puisque c'est quand même la vocation de CL.
Saule, c'est ta nouvelle tactique d'appât ? Revenez demain, je vous dirai la suite ?;-))

Saint Jean-Baptiste 13/07/2019 @ 11:41:29
Gaspard, Melchior et Balthasar de Michel Tournier.

Un peu surévalué, ce Michel Fournier, non ?
Je lis Le Maître et Marguerite… Interloqué !



Je ne sais pas exactement si c'est une plaisanterie (Fournier pour Tournier) ni si on parle de l'auteur en général ou bien du roman en question (Gadpard, Melchior & Balthasar)

... je considère Tournier comme l'un des meilleurs prosateurs de l'époque

...Concernant le roman, je ne trouve pas qu'il soit surrévalué, il bénéficie du style impeccable de l'auteur et fait passer un message très "chrétien" à travers un épisode remodelé de l'Evangile.
Non, je voulais bien parler de Tournier (pourquoi le F est-il si près du T sur mon clavier ?)

Je crois me rappeler que le premier livre que j’ai lu dans ma vie est le Robinson de Daniel Defoe et ce Robinson-là est le personnage littéraire qui m’a toujours le plus fasciné.
Encore aujourd’hui cette expérience de vie en solitaire, quand on s’imagine que ce sera pour toujours, me terrorise au plus haut point et, encore aujourd’hui, j’ai une très grande admiration pour ce Robinson-là. C’est « mon personnage » par excellence.

C’est peut-être pour ça que le personnage de Michel Tournier m’avait déçu. J’avais lu Vendredi et les Limbes du Pacifique, probablement beaucoup trop jeune, et je l’avais trouvé que c’était long et pelant, malgré que l’idée de départ n’était pas mauvaise : le « sauvage » qui convertit le « civilisé ».

J’ai lu après l’histoire des Rois Mages et, de nouveau, j’avais trouvé que le style était tiré en longueur, répétitif et pelant, pour en arriver à une fin vraiment « téléphonée ».
J’avais fait une dernière tentative avec Le Roi des Aulnes et, vraiment non, Tournier et moi, nous ne sommes pas faits pour nous entendre. Mais, tous les goûts…

Saule

avatar 14/07/2019 @ 08:42:59
Dirlandaise n'est donc pas perdue et c'est tant mieux;-) car c'est toujours triste que les piliers de CL nous abandonnent!
Quant à moi, je n'ai pas trop l'esprit libre pour lire en ce moment mais j'espère retrouver un peu de sérénité dans les temps à venir et un peu plus de courage pour rédiger quelques "critiques" puisque c'est quand même la vocation de CL.
Saule, c'est ta nouvelle tactique d'appât ? Revenez demain, je vous dirai la suite ?;-))

:-) C'est Gioconda de Nikos Kokàntzis (http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/45994), j'avais envie de lire de la littérature Greque et mon librairie m'a chaudement recommandé ce chef-d'oeuvre. J'en suis au début et c'est effectivement très beau.

Je lis assez peu et assez mal pour l'instant, trop d'autres choses en tête? Ca ne m'empêche pas d'acheter des livres quand je passe dans une bibliothèque !

Lobe
avatar 15/07/2019 @ 11:12:11
J'ai fini Jeux finis, jeux infinis, et j'ai très envie d'en faire la critique, CL mérite d'avoir une mention de ce livre dans ses rayonnages virtuels. Je vais essayer d'y mettre un minimum de contexte.

Débézed

avatar 15/07/2019 @ 14:55:29


:-) C'est Gioconda de Nikos Kokàntzis (http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/45994), j'avais envie de lire de la littérature Greque et mon librairie m'a chaudement recommandé ce chef-d'oeuvre. J'en suis au début et c'est effectivement très beau.



C'est un petit livre absolument magnifique, je l'ai lu il y a déjà longtemps mais j'en garde un souvenir très ému.

Septularisen

avatar 27/07/2019 @ 23:10:34

Et après la poésie d'Odysseas ELYTIS, je suis de retour dans celle du français Georges PERROS.
C'est incroyable cet homme, - où plutôt sa poésie devrais-je dire -, m'a subjugué! Littéralement ensorcelé!

Martin1

avatar 28/07/2019 @ 21:30:49
Découverte du sociologue Emile Durkheim à la lecture de son livre sur le suicide.
Je suis bouche bée.

Donatien
avatar 29/07/2019 @ 08:23:35
"Dossier M" de Grégoire Bouillier. Très gros dossier conseillé par Claro dont j'apprécie l'esprit critique. On est loin de Claude Simon, mais c'est plaisant et parfois délirant!

Donatien
avatar 31/07/2019 @ 08:15:32
J'ai commandé "Pietrolino".Merci Shelton.

Début Précédente Page 767 de 769 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier