Gioconda de Nikos Kokàntzis

Gioconda de Nikos Kokàntzis
(Gioconda)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Pacmann, le 14 juillet 2016 (Tamise, Inscrit le 2 février 2012, 54 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 413ème position).
Visites : 1 394 

Gioconda, une autre Anne Frank

Livre autobiographique de l’auteur sur un amour unique et inoubliable entre lui et une jeune fille juive de Thessalonique.

Trente ans après ces évènements, par sa plume il rend hommage à Gioconda, qui sera déportée à Auschwitz d'où elle ne reviendra pas et avec laquelle il a eu une aventure amoureuse passionnée en 1943.

Ce formidable petit ouvrage à l’écriture soignée suscitera certainement l’émotion chez le lecteur. Il s’agit d’un véritable hymne à la vie, à la tendresse et à l’amour.

Cette histoire est vécue avec une grande intensité certainement à cause des menaces et de la fin tragique de la jeune fille. L'amour est décrit comme un phénomène si pur, si naturel et si intense qu’il éclaire et enveloppe les personnages d’une lumière quasi-irréelle.

L'auteur réussit à retranscrire un parfum d'irréalité dans un vécu et un romantisme profond. Ce récit s’inscrit une fois encore dans la tragédie innommable de la déportation des juifs pendant la seconde guerre mondiale, mais possède une dimension supplémentaire par rapport à d'autres histoires réelles ou non.

Un livre fort, magnifique et séduisant.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Magnifique histoire d'amour

9 étoiles

Critique de Saule (Bruxelles, Inscrit le 13 avril 2001, 54 ans) - 16 juillet 2019

L'auteur écrit l'histoire de son premier et grand amour en hommage à la jeune Gioconda qui sera déportée avec sa famille juive à la fin de la guerre. C'est un petit livre intense et lumineux qui raconte les émois de deux adolescents qui découvrent l'amour (un amour total et inconditionnel). Les ébats amoureux sont décris avec beaucoup de finesse sans pruderie. Comme le dit Pacmann les personnages sont auréolés d'une aura presque irréelle et le livre prend un peu l'aspect d'un conte, d'un ode à l'amour.

L'écriture est vraiment belle. C'est le seul livre de cet auteur malheureusement.

Forums: Gioconda

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Gioconda".