Le rat des champs
avatar 03/10/2021 @ 19:45:03

Attention, l'extrême-droite est hostile par principe au laissez-passer sanitaire, en tant que mesure politique. Bien sûr. C'est le vaccin qui lui, fait l'objet d'un débat.

Oui, c'est assez rigolo de voir ces gens se poser en défenseurs des droits, alors que chacun sait ce qu'ils feraient s'ils étaient au pouvoir. Sinon, voici un article de Marianne qui fait le point sur le sujet:
https://marianne.net/societe/sante/…

Martin1

avatar 03/10/2021 @ 21:09:47
alors que chacun sait ce qu'ils feraient s'ils étaient au pouvoir.

Tu lis l'avenir aussi ? Décidément on a de la chance de t'avoir, Le Rat!

Le rat des champs
avatar 03/10/2021 @ 21:18:43
alors que chacun sait ce qu'ils feraient s'ils étaient au pouvoir.

Tu lis l'avenir aussi ? Décidément on a de la chance de t'avoir, Le Rat!


Je ne lis pas l’avenir, mais les journaux, et j’ai écouté des interviews de Marine Le Pen. Préférence nationale et toussa. Il ne faut pas être devin pour savoir ce qui se passerait. Pourquoi? Tu défends cette politique ?

Cyclo
avatar 03/10/2021 @ 22:13:46
En tout cas, les gouvernements ont bien réussi leur coup : diviser les populations.

Les gens comme moi qui sont anti-passe obligatoire sans être anti-vaccins n'ont plus qu'à se taire devant le bêlement généralisé des médias (ah ! tous ces messages répétés x fois dans la journée sur France inter pour inciter les gens a se faire vacciner au plus vite, toute cette litanie du nombre de cas recensés, du nombre d'hospitalisations, du nombre de morts), des politiques, de ceux qui ont fait de leur parole se disant scientifique une religion devant laquelle il faudrait s'incliner absolument.

Eh bien oui, on s'inclinera, mais on n'en pensera pas moins. On aura du mal à nous faire accepter la mise hors circuit des personnels éjectés de leur travail pour non-vaccination, par exemple. On a trop de personnel soignant ? Trop de serveurs dans les cafés et restaurants ? Je croyais au contraire qu'on en manquait.

Pour ma part, j'ai des amis non vaccinés, je continuerai à les fréquenter et à ne pas leur réclamer un passe sanitaire quand ils viennent me voir. J'ai des amis vaccinés aussi (comme moi), mais je ne leur demande pas leur passe non plus.

J'ai été effrayé par des amis qui m'ont reçu avec le masque sur le visage pendant toute notre rencontre : peut-on être peureux à ce point ? me disais-je. Je n'irai plus les revoir tant que le masque ne disparaîtra pas de notre environnement général. Et mon fils m'a dit qu'il y en a au moins jusqu'en 2024 !

Mes vieux amis nonagénaires sont morts de la solitude effrayante qui leur a été imposée par le covid ; peut-être seraient-ils morts quand même, vu leur âge, mais le fait qu'on ne pouvait pas les toucher, les embrasser, qu'on leur parlait à travers un masque, a joué beaucoup pour affaiblir considérablement leur moral.

Martin1

avatar 03/10/2021 @ 22:44:04
Préférence nationale et toussa.

4 mots. Argumentation efficace. Ton esprit de synthèse a fait des progrès depuis la page précédente.
Du coup MLP n'est pas autorisée à s'inquiéter des effets indésirables d'un vaccin car, comprenez-vous, "préférence nationale et toussa".

Pourquoi? Tu défends cette politique ?

Je défends évidemment la préférence nationale, mais si je te taquine, c'est que tu cherches visiblement à tirer l'épée de la la rationalité scientifique pour pourfendre ton vieil ennemi - l'extrême-droite. Pour ce faire, tu cherches à assimiler l'ignorance scientifique à l'extrême-droite. Tu es un peu obligé d'occulter le fait que celle qui te tient tête depuis 27 pages s'appelle Pieronelle et qu'elle ne correspond pas tellement au profil du militant faf que tu t'étais imaginé clouer au mur. ça m'amuse un peu.
Pour le reste de tes allégations, il y aurait des choses à approuver et d'autres à rejeter (comme ton analyse sur le mot "antivax" qui est d'une mauvaise foi rare, puisque la plupart des leaders antivax, comme Fouché, refusent catégoriquement cette appellation, et toi au contraire tu leur en attribues la paternité!) mais ce sujet m'ennuie trop.
Je pense aussi que tu complexifies une question finalement assez simple :
- Les labos proposent un vaccin à acide nucléique.
- Ce vaccin implique des effets indésirables avérés et graves, sur des organes vitaux, quoique ces effets soient très rares.
- Cette rareté donne néanmoins une impression de loterie, surtout chez les populations qui ne sont pas concernées par la balance bénéfices/risques de la maladie.
- Ces effets suscitent des craintes et ont engendré des scandales par-ci par-là (décès suspects, péricardites/myocardites violentes, crises d'épilepsie, etc).
- Le gouvernement impose un laissez-passer aux récalcitrants, ce qui est la version hypocrite de l'obligation vaccinale.
Voilà voilà en gros ce qui s'est passé. Après, les réseaux d'extrême-droite ou d'extrême-gauche, c'est du plus dont on se serait passé. Mais ça ne change pas grand-chose.

Le rat des champs
avatar 03/10/2021 @ 23:20:07
Fouché refuse d’être appelé antivax, et alors? C’est un peu comme si MLP refusait d’admettre qu’elle est neofasciste. Ces arguments sont pitoyables. De plus Piero n’est pas mon adversaire et j’ai même de l’estime et de l’amitié pour elle. Plus que pour toi d’ailleurs. Je n’ai d’ailleurs pas d’adversaires. Ici, j’informe, du mieux que je peux, en tentant de donner des références et des preuves. Le reste je m’en fous, et je sors d’ailleurs de ce fil qui me fatigue. Si mes propos peuvent éclairer quelqu’un, tant mieux, sinon tant pis.

Martin1

avatar 04/10/2021 @ 08:16:31
Fouché refuse d’être appelé antivax, et alors?

Et alors ça déglingue toute la démonstration. Mais bref.

je sors d’ailleurs de ce fil qui me fatigue.

D'accord, bonne continuation et au plaisir de te retrouver dans un prochain débat, qui, j'espère, sera sur d'autres thèmes car celui-ci, en effet, est assez pesant.

Tistou 04/10/2021 @ 09:05:23
Chouette ! On siffle la fin de la récré alors ?

Minoritaire

avatar 04/10/2021 @ 09:36:23
Chouette ! On siffle la fin de la récré alors ?
Hum, j'ai failli faire le compte durant ce fil, des nombreuses fois où des intervenants ont signifié la fin de leur participation à la discussion... avant d'y revenir. :-))

Pieronnelle

avatar 04/10/2021 @ 18:19:53

Je pense aussi que tu complexifies une question finalement assez simple :
- Les labos proposent un vaccin à acide nucléique.
- Ce vaccin implique des effets indésirables avérés et graves, sur des organes vitaux, quoique ces effets soient très rares.
- Cette rareté donne néanmoins une impression de loterie, surtout chez les populations qui ne sont pas concernées par la balance bénéfices/risques de la maladie.
- Ces effets suscitent des craintes et ont engendré des scandales par-ci par-là (décès suspects, péricardites/myocardites violentes, crises d'épilepsie, etc).
- Le gouvernement impose un laissez-passer aux récalcitrants, ce qui est la version hypocrite de l'obligation vaccinale.
Voilà voilà en gros ce qui s'est passé. Après, les réseaux d'extrême-droite ou d'extrême-gauche, c'est du plus dont on se serait passé. Mais ça ne change pas grand-chose.

Bien résumé Martin !

" tu es un peu obligé d'occulter le fait que celle qui te tient tête depuis 27 pages s'appelle Pieronelle et qu'elle ne correspond pas tellement au profil du militant faf que tu t'étais imaginé clouer au mur. ça m'amuse un peu."
:-))
Merci , j'avais peur qu'on ne s'en soit pas aperçu :-))


Pieronnelle

avatar 04/10/2021 @ 18:30:55
Chouette ! On siffle la fin de la récré alors ?

Tu peux siffler Tistou !

Le rat des champs
avatar 05/10/2021 @ 09:17:41
Chouette ! On siffle la fin de la récré alors ?


Tu peux siffler Tistou !


Je me demande de quel droit Tistou joue au gendarme de CL et en quoi le dérange une discussion. Quant au résumé de Martin il est complètement malhonnête et foireux. J’ai déjà expliqué ce qu’est l’illusion de corrélation, et je n’y reviendrai pas. Ça ne sert d’ailleurs à rien de tenter d’informer des gens qui ont la tête remplie d’idées préconçues. Je m’en vais, et j’envisage de ne plus revenir du tout sur CL, l’ambiance y est trop détestable.

Minoritaire

avatar 05/10/2021 @ 11:04:48
Je me demande de quel droit Tistou joue au gendarme de CL et en quoi le dérange une discussion.
C'est plutôt le Maitre d'école. Ça n'a l'air de rien, mais ça change la perspective, je trouve. D'ailleurs, Tistou ne faisait qu'acter le dernier échange entre toi et Martin, rien de plus. Dernier échange d'une discussion qui a très rapidement tourné en rond.
Et puis quoi ? "les rwétans n'ont rîn à dîre ?" Là, c'est toi qui fais la loi.
Prends des vacances, Le rat et reviens quand tu veux sur un autre sujet. Laisse celui-ci s'éteindre, sur lequel tout a été dit, et surtout son contraire ! D'ailleurs, je ne pense pas que nous soyons si nombreux à suivre ce fil que ça vaille l'énergie de vouloir convaincre des contradicteurs.
A part ça, je te rejoins sur "l'ambiance" qui règne à certains moments et qui me met, moi aussi, mal à l'aise.

Salut, Fraternité et Vaccination :-)

Pieronnelle

avatar 05/10/2021 @ 11:39:52
Chouette ! On siffle la fin de la récré alors ?


Tu peux siffler Tistou !

Mais ça veut pas dire qu'on doit obéir...:-)

XooHooX
avatar 07/10/2021 @ 14:25:16
Je ne suis pas anti vax, mais anti passe, tiens, je voulais faire du bénévolat dans un rapaire café, me voilà privé de se droit à cause d'une loi digne d'un 49/3 qui ne peine même plus à se jouer sous nos yeux.

Les politique, par ce que oui, cette situation à une énorme apect politiques, à quoi obéissent-ils exactement eux, les uns, les autres ont leurs certitudes, comme si de la question ils avaient fait études, moi je ne crois pas que tous ce qui se passe politiquement et financièrement soit un sujet 100% santé public, oui je crois aux conflits d’intérêt.

Le virus, je ne nie ni sont existence, ni sa dangerosité, mais les médias, ont fait se qu'ils savent si bien faire, de rabâchage racolage.

Darius

avatar 07/10/2021 @ 20:35:50
je n'ai pas tout lu... mais bravo Cyclo, je te rejoins à 1000 pourcents.. effectivement on nous rabat les oreilles tant et plus.. mon bourgmestre (ici en Belgique) ne parle plus que de cela.. c'est devenu sa seule et unique activité...tout est centré sur çà... plus moyen de sortir dans la commune sans en entendre parler, à toutes les activités, le bus vaccination est sur place.. brocante, fête folklorique, défilés des anciens combattants, fanfares ... le bus vaccin est là.... autant dire que je ne sors plus dans ma commune.. on n'est plus au 1er vaccin, on en est déjà au 3ème... cela va durer combien de temps cette mascarade ? cette raccolade à tous les coins de rue ? enfin, bref, moi, j'ai d'autres choses plus importantes à faire..
bien le bonjour à tous et à toutes... et merci Cyclo pour ton intervention..

Cyclo
avatar 11/11/2021 @ 21:43:52
Et on remet ça !
Je n'ai pourtant rien à retrancher à ce que j'écrivais le 3 octobre dernier. La propagande bat son plein, à tel point que ne regarde plus d'actualités télévisées, et que je commence à rechigner à écouter la radio qui s'y met aussi, avec ses messages (officiels) à répétition.
Trop, c'est trop ! Je plains les pauvres infirmiers et infirmières qui se reconvertissent ici (dans le Bordelais) comme commis dans vignes, alors qu'ils/elles faisaient un si beau métier et qu'on les louait en avril 2000. Maintenant ils sont devenus pestiférés !

Pendant ce temps-là, le nombre de pays où l'on s'étripe avec las armes que nous leur vendons continuent de croître. Mais "business est business", n'est-il pas ?
De même, dans ces mêmes pays, les soi-disant vaccins qui doivent sauver le monde, eux, y sont tristement absents.

Et moi, je n'ose plus engager la conversation sur le sujet dans mon entourage, où je suis taxé de complotiste, demeuré, primitif, anti-scientifique (je leur rétorque, il est vrai, que la science est belle, avec ses bombes de toutes sortes, ses drones bombardiers, ses gaz chimiques, ses canons à eau contre les manifestants alors même que de nombreux pays maquent d'eau, comme j'ai pu le voir à Madagascar lors d'un voyage humanitaire en 2018, ses déchets nucléaires, etc...).

Bon le grand mani-tou-pulateur a parlé, je n'ai plus qu'à me taire.

Saule

avatar 11/11/2021 @ 22:13:08
Faut pas tout mélanger non plus, si le covid sévit et remplit nos hôpitaux, c'est à cause de notre mode de vie, notre manque de considération pour la nature et - il faut bien le dire - le fait que la population mondiale ne fait qu'augmenter.

Hier j'ai été à une activité de "team building" avec ma boite, on a été dans un bowling: comme il fallait le covid safe ticket il ne fallait pas porter de masque. Ce qui est très agréable (de ne pas porter de masque) mais bon je me rend compte que tout ça n'est pas super cohérent et qu'on ne comprend toujours pas vraiment ce qui est à l'oeuvre.

Allez, courage, la quatrième vague sera la dernière,... comme je le prédis à chaque fois en fait :-)

Le rat des champs
avatar 12/11/2021 @ 17:27:25
ANTI-PASS et ANTISOCIAL
Pierra-Alain Wassmer 1er novembre 2021

PANDÉMIE
En regardant les infos sur la RTS un mardi soir, j’ai pu entendre les arguments des «amis de la Constitution», édifiant: «Je ne peux plus aller au resto, je n’ai plus accès à la culture, je suis exclu», «c’est de la discrimination!».

Ah bon? Mais il suffirait de se faire vacciner (gratuitement) pour éviter cela. Que vous ayez peur du vaccin peut se comprendre (toutes les raisons sont bonnes, même les pires inventions, tout le monde a le droit d’avoir peur) et il faut alors en supporter les conséquences. Par exemple, étudier à distance ou voir des films sur petit écran, se faire livrer des repas, au moins pendant la durée de la pandémie. Tout comme les personnes qui ont peur de l’avion et qui renoncent aux petits week-end à Barcelone.

Par contre, le terme discrimination est totalement abusif, parce que la discrimination, elle, existe déjà dans nos sociétés, elle est notamment liée à la situation sociale et économique des plus pauvres, qui n’ont pas l’argent pour profiter de la culture, qui ne peuvent jamais aller au restaurant. De ces personnes on ne dit rien, on n’invoque pas la Constitution, son article 8, alinéa 2, etc.

«Il existe des moyens de se faire soigner, il y a des médecins, des médicaments.» A l’évidence, la personne qui dit cela n’est jamais entrée dans un hôpital en période de pandémie, elle n’a jamais vu les appels des médecins italiens au pire de la crise. C’est une forme de négationnisme: la pandémie n’existe pas, les morts n’existent pas, ce que je ne vois pas de mes propres yeux n’existe pas.

C’est même une sorte de cynisme absolu quand on entend cette dame bien habillée nous expliquer que s’il y a des morts, ce sont des personnes qui seraient mortes de toute façon, «qu’il faudra remettre dans les esprits que nous sommes tous mortels».

Dans tous les cas il y a un mépris souverain de la douleur des personnes en deuil et du travail du personnel de la santé. Il y a aussi un mépris écrasant pour ceux qui souffrent réellement de discrimination, de ceux qui ne peuvent pas changer de couleur de peau ou qui subissent les pires insultes et les pires affronts sans pouvoir se défendre.

Ce mépris affiché par des gens bien intégrés dans la société de consommation, par ailleurs très ordinaires et sans grande empathie ni vergogne, intéresse particulièrement certains partis ou groupuscules d’extrême droite, prompts à récupérer toute forme de contestation qui ne remettrait pas en cause leurs propres valeurs, et c’est bien le cas. Le mot liberté prend ici un sens très particulier de «mon bon plaisir, mes peurs, mes envies», sans jamais envisager les problèmes et donc les solutions comme étant celles qui répondent aux besoins de l’ensemble de la population, en particulier des personnes les plus en difficulté. C’est ce qu’on appelle l’esprit antisocial. Le mot peuple prend lui aussi un sens bien particulier de «moi et les gens qui pensent comme moi», les autres ne méritant pas qu’on s’y intéresse: quel genre de démocratie est-ce là?

Plus de médecins et moins d’Etat, plus d’aide et moins d’impôts, plus de beurre et moins d’épinard! Voilà leurs revendications, et l’UDC rajoute que demain on rase gratis. C’est ce genre de slogans qui amène quelques milliers d’excités ou de faux indiens à attaquer le Capitole à Washington, ou leurs petits imitateurs de Berne devant le Palais fédéral. Antisociaux et antidémocratiques, les apprentis sorciers de la politique nous laissent songeurs quant à l’avenir de notre pays.

Pierre-Alain Wassmer, Conches (GE)

Saint Jean-Baptiste 12/11/2021 @ 17:58:00
Faut pas tout mélanger non plus, si le covid sévit et remplit nos hôpitaux, c'est à cause de notre mode de vie, notre manque de considération pour la nature...
Je pense que c’est toi qui mélange tout, là.

Début Précédente Page 27 de 29 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier