Minoritaire

avatar 19/01/2021 @ 18:31:34
Je ne vais pas la faire longue, SJB, mais puisque tu me cites, je réponds.
Je m'empresse de dire que je n'ai pas lu plus que cinq lignes de ton bazar; ça m'a suffi pour tomber sur ceci :
Or deux communautés qui vivent sur un même terrain finissent toujours par s’affronter. L’Histoire le montre, il n’y a jamais d’exception. En Belgique il y a deux communautés linguistiques, elles finiront par se séparer – sans affrontement, mais nous sommes Belges !
Leçon d'histoire selon SJB : la preuve historique que "deux communautés qui vivent sur un même terrain finissent toujours par s’affronter", c'est que les Belges vont se séparer.
C'est pas de l'Histoire, c'est de la voyance !
Je n'en lis pas plus; je connais ton discours par cœur : sur les bienfaits du colonialisme; sur le racisme qui n'existerait pas si de méchant sociologues n'en parlaient pas; sur les discriminations en tous genres qui sont une vue de l'esprit, sur le suffrage universel qui monte les uns contre les autres et sur l'égalité qui est une dangereuse utopie... Tes raccourcis foireux, j'en ai soupé.
Entre ta fausse candeur et la vraie arrogance de Martin, je laisse les autres se débrouiller.
Amusez-vous bien.

Magicite
avatar 19/01/2021 @ 21:08:33
" D'ailleurs le long message de Magicite est, au fond, une démonstration de cette décadence : un relativisme culturel total, et donc, la perte de foi en notre propre
identité. Rien n'existe qui vaille la peine qu'on se batte, fors l'individu ! dit-il."

Ah une interprétation de moi je suis flatté.
Pourtant je parle de factuel. Curieux que je t'interroge sur un point et justement te propose d'en parler je n'ai pas de retour sur le fond mais sur ma décadence. C'est bien ce que j’évoquai dans ton processus qui ne permet pas l'échange mais amène à un dialogue de sourd.
Tu parle de choses factuellement fausses. Je peut te citer mes sources et je ne le fait pas pour 2 raisons:
tu peut vérifier toi-même en faisant une recherche, et c'est plus le but que je vise.
La discussion étant sur le sujet des US je ne voulais pas l'alourdir trop avec des recherches autres.

Hors la vérité ne dépends pas d'une idéologie ou d'un point de vue. A une question donnée la réponse ne peut pas être oui et non à la fois. C'est bien l'opposé du relativisme et la détermination d'un fait.

"un relativisme culturel total," je ne sait pas ce que tu entends par total, je connaissait l'art total mais pas la culture totale.
Effectivement il y a relativisme mais dans le sens contraire ou tu l'entends, je parle évidement de facteurs sociaux culturels et de facteurs divers à une question qui est simplifié dans ton modèles ou simplement ignoré s'ils ne vont pas dans le sens de tes affirmations:.
source : https://larousse.fr/dictionnaires/francais/…

Vois cela comme tu l'entends mais ce sont bien tes propos dont je parle et montre où il y a une erreur.
Tu peut ne pas reconnaître l'erreur mais elle est bien là quand tu affirme ton point de vue et ne présente aucun argument en effet je qualifie ça de simplification et d'usage de stéréotypes. Peut-être je me trompe et cela serait intéressant d'en parler (ensemble) plutôt que de me prêter les propos inverse de ceux que je fait.
Bref parlons du fond, le tien puisque c'est l'angle que j'ai utilisé dans mon analyse pour mettre en évidence les erreurs de ta méthode d'aquistion du savoir et les biais par lesquels elle passe.

J'ai d'ailleurs envoyé une vidéo à ton intention sur certains processus pour te pousser à comprendre ce que j'explique en te demandant ton avis.
Il s'agit bien d'une proposition de dialogue. Je me demande bien pourquoi ça ne marche pas et si tu a vu la vidéo(ou écouté mon propos) et j'ai utilisé de ce procédé en plusieurs endroit pour t'inclure dans la discussion et non t'exclure comme tu le fait en me parlant de relativisme culturels quand mon sujet est la vérité factuelle contre l'idéologie et les biais qu'elle peut comporter, bien le contraire d'un quelconque relativise selon moi, une vérité solide n'est pas relative à son émetteur et nous pouvons tous la vérifier quelque que soit nos modes de pensées.

exemple:
"l'acceptation des valeurs culturelles d'un peuple qui n'est pas le nôtre"
Quel intérêt de diviser le monde en 2 camps: eux et nous? ça me semble très réducteurs surtout si on parle de problèmes (ou questions) qui sont complexes et ont des facteurs multiples et complexes."

Il y a bien une question directe que je t'adresse, dommage que tu l'élude.



"que je suis favorable au protectionnisme et à l'assimilation"
Et en quoi le fait que tu y soit favorable lui donne de la valeur? Parce que tu pense cela veut donc dire que c'est vrai?
Moi je n'y suis pas favorable à l'assimilation parce que c'est la politique qui a été en vigueur pendant longtemps et qu'elle ne marche pas il me semble.

source : https://fr.wikipedia.org/wiki/…
Voilà sur le sujet je ne pensais pas à cela mais à des articles et émissions de savants(chercheurs en psychologie sociales par exemples) que j'ai vu mais si comme je te l'avais implicitement proposé tu osait avoir le courage de la recherche donc du doute tu aurais pu faire une recherche et tomber sur ce genre d'articles(1s de recherches et j'ai pris le 1er résultat venu et 10s pour le lire sommairement et vérifier qu'il est bien dans le sujet qui nous importe, bref je veut dire que ce n'est pas un savoir qui est compliqué de trouver):

https://yvesmontenay.fr/2020/11/…


Si par relativisme culturel tu veut dire que je donne pas de valeurs à priori aux sujets d'études c'est bien le cas et le but de mon message l'expliquer.
Je veut dire qu'une recherche honnête se départit de ses jugements de valeurs(tendant vers l'objectivité et non la subjectivité) afin de trouver le réel que j'ai appelé juste(en jouant sur les sens d'interprétation certes et en évitant d'utiliser réel qui ramène à nos perceptions de la réalité plus que la réalité car ne voulant pas rentrer dans le débat de ce qu'est la réalité déjà exprimé dans les interrogations et recherches de la neuroscience dans ce fil).
C'est bien ce que j'évoque en parlant d'honnêteté (intellectuelle et vis à vis de soi-même) et par les mécanismes contraires qui sont connus(étudiés et éprouvés) comme la dissonance cognitive et les mécanisme intrinsèques qu'ils peuvent amener. Mécanisme assez flagrant de mon point de vue externe que j'ai voulu mettre en évidence à ton endroit.
Une hiérarchisation ou classification est utile uniquement si nos critères sont les mêmes, cela n'étant pas le cas cette hiérarchisation de valeurs arbitraire est plus représentative d'ethnocentrisme que d'arriver à un résultat probant car basé sur des données initiales non biaisées. L'observateur modifiant l'expérience ou ses résultats celui ci(ici dans le sens de nos valeurs propres et conscientes comme inconscientes mais aussi dans le cadre de la recherche pure où la présence de groupes témoins sont utilisés pour éviter ces biais et confirmer la validité d'une hypothèse) n'est donc pas fiable comme procédé de savoir.
=
@SJB
"Magicite, ta philosophie plane sur les hauteurs, un peu trop haut pour moi – ça n’en a pas l’air mais, c’est un compliment."
Merci mais comme déjà indiqué je ne fais pas de philosophie, disons qu'à l'époque du lycée je n'ai jamais dépassé la 1ère Scientifique et c'est bien plus tard que j'ai rejoint une fac en sautant ces étapes...mais bon je ne suis pas le sujet.

"Mais revenons sur le terrain. Actuellement, deux communautés vivent en un même lieu et refusent de s’intégrer. "
Ok c'est une affirmation où tu connait personnellement chaque membre de la communauté dont tu parle, ou tu te réfère à une étude statistique sur ce sujet ?
Mes deux propositions étant portant d'ironie surtout dans le but de critique(ou analyse), le dernier étant interdit selon la loi française (des statistiques rapportées en fonction des origines d'une personne).
Quant aux terrains je n'y suis pas ou en observateur non neutre: l'expérience personnelle n'étant pas neutre car soumise à interprétation et aux mécanismes de création mentaux , nos pensées ne sont pas le résultat de nos perceptions directement mais la création de notre cerveau, création d'une vision du monde utile pour affirmer notre individu en tant qu'être conscient et logique mais moins utile pour établir une réalité par la force de ce biais à priori où nous justifions(en déformons le réel de nos perceptions),ce que nous voulons croire plutôt que d'un processus ouvert où nous prendrons le temps d'examiner de la façon la plus neutre possible différents points.
C'est là que je rejoint et contredit Martin1 s'il me parle de relativisme c'est bien que je déplore en émettant des propositions(qui ne sont pas les miennes mais les résultats des neurosciences cognitives, de la
Bref pour le terrain si nous voulons y venir (ou y revenir) nous avons d'autres moyens que nous fier à nos présupposés, les études existantes sur le sujet. C'est en effet un travail complexe(chercher et trier les études selon leurs validités en les comparant et précisant le(s) contexte(s)) mais qui reste tout à fait accessibles.
Ce fut l'erreur des sciences qu'amena des penseurs comme Descartes de penser que l'empirisme permettait d'arriver à des résultats exacts. Erreur qui fut corrigée par la suite, la remise en question des processus établis permettant d'accroître nos connaissances et la précision de celle ci. Tout en sachant que l'absolu(ou le non relatif?) n'existe pas vraiment, je veut dire que si nous avons des raisons de penser que nos thèses établies peuvent être erronées ou avoir un modèle plus proche du réel.
C'est bien de cette démarche dont je parle et je maudit mes faibles capacités d'expression si cela n'tait pas compris.

Si tu veut résumer ma philosophie au sens large ce n'est pas dur et je l'évoque: me fier aux faits vérifiables et que l'on peut tous admettre au lieu de présupposé qui n'ont aucune valeur: Tout le monde à un avis, mais qu'est ce qui garantit qu'il est juste?
C'est une question et même si elle parait ouverte il y a des réponses que tu peut trouver qui nous indique que c'est l'inverse qu'il faut utiliser.
Notamment dans les sciences sociales comme celle de la vidéo que j'ai présentée qui explique des théories(donc prouvées et non des hypothèses) qui influe sur nos jugements et de comment obtenir moins de biais(subjectivité et ses errances) et des résultats plus justes/fiables.
Ce n'est pas ma philosophie mais plus une méthode (dite méthode scientifique) qui consiste à précéder la conclusion du raisonnement et non l'inverse et d'outils (mentaux entre autres) qui visent à éliminer un certain nombre de biais de l'esprit, biais qui peuvent être utilisés dans des techniques de manipulation comme la rhétorique en tant que vecteur de savoir.
Je m'excuse de ma longueur(celle de mon message plutôt) qui peut perdre sur mon propos mais qui est raccord avec mon explication de pensée complexe et non réductrice et qui par là même tends à développer des arguments. Mon message n'étant pas exempt de biais (et je le déplore ce qui me permet d'essayer de me corriger sur ces points) je souhaite que ce soit plus mes questions (encore une fois qui ont pour but d'amener au dialogue ou à l'interrogation (càd. le doute) que ma philosophie (vraie ou supposée) qui reste le sujet de la discussion. Du moment où nous pouvons nous mettre d'accord sur des sujets(comme une vérité factuelle) nous pouvons discuter ensemble et non contre. Ce qui me semble plus intéressant que de résumer en camps et mettre en face 2 tenants chacun voulant avoir raison.

"Tu parles de culture, mais les populations d’émigrés sont les plus pauvres et les plus incultes dans leur pays d’origine. Ils n’amènent aucune culture. Ce n’est pas insultant de dire ça, c’est le cas de tous les migrants, ils amènent seulement leur mode de vie. (Ce n’est pas la même chose avec les réfugiés politiques ou religieux). "
C'est une vision assez élitiste de la culture qui me semble discutable mais surtout c'est factuellement faux il me semble doute je ne suis pas sûr):
Il me semble que les populations migrantes actuelles(je n'ai pas les références ni la flemme de les chercher, je parle de mémoires) ne sont pas les plus défavorisées mais celle qui ont le moyen de se payer le voyage, càd. plus la classe moyenne.

Entre autre il existe différentes causes de migrations dont des migrations de personnes plus éduquées(comme les étudiants ou des diplômés). C'est bien cela que je veut dire par réduction d'une hypothèse complexe à son expression simplifiée qui implicitement est chargée et tends à justifier un raisonnement à priori.
C'est la généralisation d'une idée soit marginale soit incomplète(comme c'est le cas ici) qui amène à des illusions logiques. En gros l'opposé de l'exception confirme la règle, ou plutôt l'exception nécessite une autre règle pour en tenir compte, ne pas en tenir compte c'est fausser volontairement ou non, le résultat ou conclusion.
"Ce n’est pas insultant de dire ça, c’est le cas de tous les migrants, ils amènent seulement leur mode de vie. (Ce n’est pas la même chose avec les réfugiés politiques ou religieux). ""
en effet c'est un avis, mais sur quoi se base t'il? Il me semble qu'un des biais que tu a dans ta formulation même c'est de dire que les immigrés pauvres ne sont pas la même chose que des immigrés pour raison politique ou religieuse ce qui induit 2 erreurs factuelles:
Quelqu'un peut-être pauvre et persécuté pour des raisons politiques ou religieuses. Les immigrés dont tu parle ne sont pas les immigrés persécutés pour les raisons évoquées donc ta représentation initiale est faussée puisque un immigré n'est pas désigné immigré en fonction des causes(ou de certaines causes).
C'est une inversion causale(voir explication sur les biais qui justifient ces mécanismes) ou la cause est déterminée à priori évitant l'étape de doute indispensable à tout questionnement.
Mais effectivement les pauvres sont les personnes les plus sujettes à vivre en banlieue(puisque c'est l'objet de la réflexion de Martin) et sont donc soumis à des facteurs socio-culturels(les riches aussi et les gens ne vivant pas en banlieue aussi, en fait tout le monde l'est c'est un des facteurs de l'environnement, d'une société ou microcosme), oui la culture est relative à son sujet si c'est ce qu'évoque Martin1 mais il ne me semble pas que ce soit celà) qu'il tient de prendre en compte plutôt que d'utiliser une pensée binaire (bien/mal, oui/non, ou pire caricaturale/généralisation de points anecdotiques- cad.. ne représentant pas correctement la complexité de l'objet qu'elle décrit donc erronée ) qui me paraît plus que réductrice, donc ayant peu de chances de déboucher sur une conclusion juste; une modélisation ou représentation du réel au plus proche de nos possibilités et s'appuyant sur les éléments que nous pouvons convenir ensemble car ils ne sont pas liés à nos interprétations personnelles e ses biais.

Oui les certitudes rassurent. Mais elles sont trompeuses et faite plus pour rassurer(encore une fois pas de jugements de valeurs même si par mes biais j'ai pu donner cette impression) qu’aboutir à une "approximation" du réel, ce que j'ai appelé un résultat juste.

Magicite
avatar 19/01/2021 @ 23:23:51
Beaucoup de fautes dans mon expression écrite mais je tenait à corriger celle-ci:

"je veut dire que si nous avons des raisons de penser que nos thèses établies peuvent être erronées ou avoir un modèle plus proche du réel."
"je veut dire que si nous avons des raisons de penser que nos thèses établies peuvent être erronées pour avoir un modèle plus proche du réel."
Je parle bien de remise en question même si ce n'est pas très clair.
L'idée étant d'indiquer que si la discipline de nos moyens de perception et représentation du monde tel qu'il est peut être revue nous pouvons très bien (en tant qu'individu) remettre en question nos points de vue. Sauf que c'est parfois plus compliqué pour un individu que pour un corpsus ou une discipline.
Par exemple je parle d'honnêteté intellectuelle, de la propension que nous avons nous humains à nous tromper(l'opposé de l’honnêteté) , de la force des préjugés dans nos modes de fonctionnement(ou plus largement de facteurs socio-culturels) ce sont des faits établis(cherchez/vérifiez ne me croyez pas sur parole).

On peut donc voir l'art du doute comme une décadence(par rapport à ? un dogme établit?) mais c'est surtout la possibilité de revoir ses croyances et de préciser une connaissance ou changer celle ci quand elle se révéle sans fondement.
Cela tend à indiquer que l'ouverture d'esprit est plus pertinente pour arriver à une explication juste du monde que le dogmatisme de n'importe quelle idéologie, que nos croyances peuvent s'enraciner profondément en nous et nous entraîner à des illusions logiques(quelque chose qui est faux et représente tout les aspects du réel puisqu'il s'accorde à notre paradigme).
Il y a inversement de la causalité: nous attribuons à quelque chose d'externe(à nous) nos propres causes internes.
Pour Freud c'est la psychanalyse qui indique que tout enfant veut tuer un de ses parents pour prendre sa place et autres billevesées établit de façon dogmatique.

Mes long textes n'ont pas pour but de débattre mais pousser l'interlocuteur à réfléchir, à penser les propres limites de sa réflexion: celle de la croyance qui peut enfermer dans son modèle, enfermer dans des erreurs de représentations du monde.
Comme je l'ai un peu évoqués j'ai eu mes propres croyances qui m'ont mené à une vision fausse du monde.
J'en aurais probablement d'autres.
Je comprends qu'une personne pour qui l'esprit sceptique n'est pas familier puisse accorder plus d'importance à son raisonnement, justement parce que c'est le sien.
Si nous regardons le monde je peut affirmer sans trop de craintes de me tromper que ce mécanisme est un mécanisme qui détruit la société, qui est utilisé pour manipuler et donc pour les manipulateurs à obtenir ce qu'ils veulent au détriment d'autres.
C'est pour cela qu'il est important de se méfier de toute pensée malgré la cohérence dont elle a l'apparence.
Ce n'est pas une pensée si haute comme l'indique SJB, d'ailleurs l'antiquité à des exemples de ce qui permettra la formation de la pensée critique(la caverne de Platon peut-être le premier relativisme total, ou plutôt image qui doit nous inciter à nous méfier de notre propre relativisme comme j'ai détaillé dans le précédent billet). mais tout à fait accessible dans notre monde d'échanges et d'interconnexions.

Si vous voulez réfléchir: Réfléchissez, mais réfléchissez aussi à vos certitudes sans oublier de suspendre vos jugements, comme la valeur que vous attribuez aux choses.
En fait plus une pensée est profondément enracinée en nous plus elle aura de valeur et plus nous aurons tendance à l'écouter.

C'est ce même mécanisme qui fait que les adeptes de QAnon vont accepter la représentation du monde comme leurs opposants politiques(les démocrates pour les républicains) étant une secte de pédophiles sataniques qui font des orgies dans une pizzeria(sic).
Ce sont ces mécanismes(dont je ne suis pas expert mais amateur éclairé par mes recherches et peut proposer des pistes dans ce sens) qui sont à la base non du communautarisme mais le fait d'accorder plus de valeurs à son groupe qu'aux groupes dont nous sommes extérieurs, ou à dévaloriser le groupe extérieur(par la même menant à la satisfaction de soi par la prévalence de notre groupe) et plus largement aux racismes et antagonismes.
Et nous pouvons agir là dessus, déjà en étant conscient de cet état des choses nous rendant apte à le remarquer( et ainsi l'éviter.
En évitant le conflit et la confrontation, en écoutant l'autre et ses différences sans les juger(à l'aune de nos repères foireux car biaisés), bref par l'ouverture d'esprit et non l'ignorance ou le déni de l'autre dans nos prisons de certitudes, certitudes croyances, préjugés qui n'ont aucune valeur pour établir la réalité du monde qui nous entoure.et sont une prison de l'esprit dont le but(compréhensible et louable) est de rassurer nos egos, confirmer la justesse de ce que nous pensons parce que nous le pensons.

Voilà quand je discutais avec ce jeune texan patron de restaurants dans ma première intervention sur ce fil ce que j'aurais aimé lui monter quand il voulait tuer tout les latinos, les gays et les pacifistes de l'Amérique du nord, quand il m'affirmait que sans Trump les élus démocrates et cha^nes de TV toutes à la solde de la Chine vont détruire "l'âme" de l'Amérique.
C'est un autre processus de nos biais ici qui rentre en jeu. La peur de la perte qui fait adhérer à un discours radical mais il y a bien des similitudes avec certains discours d'idéologies et de leurs méthodes. Le levier est l'émotion(peur, rhétorique guerrière) qui va prendre le pas sur e raisonnement pour susciter l'adhésion à des idées extrêmes.
Création d'un conflit réel ou supposé mais qui deviendra réel pour celui qui adhère sans suspendre son jugement(et l'ethnocentrisme de sa position) à l'orateur qui flattera ses plus bas instincts: la croyance et la garantie de sa supériorité(de l'image de lui même pour lui même) en dévalorisant l'autre et créant des camps.

Quand ces biais cognitifs sont si évident je n'ai que la volonté celui qui en est victime, même si je l'exprime mal.
Effectivement il y a un rapport disproportionné entre l'adhésion entre une croyance(parce qu'elle joue sur des ressorts émotionnels et/ou culturels?) et la démonstration de sa fausseté(quand c'est le cas toutes les croyances ne sont pas fausses, d'où l’intérêt du doute plutôt que de la certitude, de se renseigner plutôt que s'enfermer dans un raisonnement arbitraire(inclus dans nous même). En effet il est intéressant si une croyance est vrai d'en trouver les preuves aussi bien que d'en trouver l'invalidité).

On peut parler de Hold-up(film rigolo et déplorable dont la teneur tradi et autoritariste de ses intervenants, l'absence de contradicteurs et le jeu sur l'émotion est clairement visible...avec un peu de recul, de vérification, d'autres choses qu'une vision partisane délimitée par des camps du bien et du mal, des victimes et des agresseurs), des médecines ésotériques ou magiques, des questions du paranormal ou même de n'importe quel sujet idéologique.
Qui nous interdit de douter à part ceux qui veulent nous manipuler? Ce sont bien les propagandistes et les manipulateurs qui interdisent l'introspection ou la remise en question du dogme, de la qualité d'une valeur. Surtout des manipulateurs, ces chefs des intégristes qui enflamment des soldats dans leur guerre politique/de pouvoir et d’asservissement.
Quand nous nous interdisons nous même de douter(biais de confirmation, auto-censure...) nous sommes nous même asservis par notre croyance et soumit à nous dicter le réel par notre vision interne, par relativiser le monde au prisme étroit et limité de nos visions, de nos perceptions du monde et plus encore par la vision que nous voulons du monde qui nous assure que nous sommes des êtres sages/intelligents/détenteurs d'un savoir que les autres n'ont pas.

Cela m'intéresserait de savoir si des médiums peuvent communiquer avec des personnes disparus(et remettrait ma vision du monde réel en question, dont me forcerais à l'effort de m'adapter à mes nouvelles connaissance plutôt qu'adapter le monde à comment je pense qu'il est).
Sauf qu'à ma connaissance aucun(même si j'ai ma propre expérience ayant approché la mort et maintenu dans le coma durant plusieurs semaines) fait (non soumis à 'interprétation personnelle donc vérifiable et testable), que le monde que j'ai vu soit autre chose qu'un rêve dans ma psyché souss l'influence de drogues et d'un grave traumatisme nécessitant 12heures d'intervention de neurochirurgie.
Je ne sait pas pourtant(quelle fiabilité doit on accorder à l'expérience personnelle quand celle ci est affectée par nos biais et l'interprétation comme les émotions , le ressentit).
Je doute même si pour établir la conviction qui est la mienne j'ai quelques éléments solides qui m'écarte du doute.
Si j'ai d'autres éléments je peut très bien bouger mon curseur dans un sens ou dans l'autre(oui il y a une vie après la mort, un autre monde que celui que nous sonnassions).

Probablement je me glorifie de ma sagesse de cet état de fait(renforcement de ma vision interne de moi même comme positive) et pour certaines choses je suis bien conscient que je ne saurait jamais.
Mais pour d'autres choses il existe des faits, des études fiables et non biaisées et là je peut chercher, revoir mon avis et l'adapter à ma connaissance de nouveaux éléments.
Établir non forcément une certitude mais mon opinion basée sur des connaissances et non des suppositions ou le biais de ce que je veut voir du monde.

C'est pour cette raison (et bien d'autres) que j’espère que mon message peut servir à aider à sortir de la prison de la certitude qui empêche de revoir son opinion, pour l'ouverture d'esprit(j'attends toujours la définition de Martin1 sur le sujet, s'il peut essayer de contrer son biais de confirmation lui faisant écarter toute interrogation qui ne serais pas conforme à sa vision du monde puisque justement elle n'est pas conforme) qui consiste pas à utiliser nos valeurs ou celle d'un autre(le relativisme) mais justement tout ce qui n'est pas relatif à un point de vue.


Bon savez vous que les extra-terrestres sont parmi nous. Hilary Clinton est d'ailleurs leur chef de file sur terre. Ils revêtent l'apparence d'humain mais sont des reptiliens.
Effectivement si l'on est pas dans les bonnes conditions d'esprit nous allons douter de cela mais quid de justement ce qui nous paraît vraisemblable?

Tous les politiciens sont manipulés et à la solde de Big Pharma, ils(?) ont crée un virus pour réduire nos libertés.
Honnêtement je n'en sais rien. Je me permet de douter que cette affirmation soit juste comme fausse(en réalité j'ai fat des recherches sur le sujet et si ma tendance va dans un sens plus que l'autre je ne sais pas, bien sûr il est impossible de prouver que quelque chose qui n'existe pas n'existe pas. Donc j'utilise certains outils qui me permettent de me remettre à autre chose que je veut implicitement penser, que ce qu'on m'a donné à penser, du corpus culturel et de croyances dont 'ai été abreuvé dans mon enfance....

Les immigrés ne veulent pas s'intégrer, les musulmans sont dangereux car de potentiels terroristes.
Oui les chrétiens aussi si on regarde 'invasion du capitole par une foule de chrétiens, ce sont des dangers pour la démocratie.
Rien de ceci n'est vrai. C'est une simplification outrancières de questions légitimes et complexes, la perpétuation

(je pense ce message venu d'une simple correction sur un précédent un peu plus clair sur ma pensée, j’espère qu'il pourra vous faire comprendre celle ci plus que l'emploi d'une méthode -épistémologie urbaine- que je maîtrise pas vraiment et plus personnelle que la seule analyse de convictions énoncées, la décadence de notre monde sérieusement... j'en suis plus flatté que la haute philosophie de ma pensée pourtant simple mais complexe à expliquer.... Moi le symbole de la décadence du monde(ou mon incitation aux doutes face aux convictions que nous pouvons avoir et qui doit nous pousser à faire des recherches sans jugements ni préconçus?)).

Saint Jean-Baptiste 20/01/2021 @ 11:14:04


@SJB
Oui les certitudes rassurent. Mais elles sont trompeuses
Ta pensée est très claire, Magicite, n’en doute surtout pas. J’ai lu ton intéressant message jusqu’au bout et j’en fais mon plus grand profit : désormais, je douterai de tout et je dirai comme Jean Marais : je sais, je sais, je sais, ce que je sais c’est que je ne sais rien.

Saint Jean-Baptiste 20/01/2021 @ 11:20:07

SJB,

Bon savez vous que les extra-terrestres sont parmi nous. Hilary Clinton est d'ailleurs leur chef de file sur terre. Ils revêtent l'apparence d'humain mais sont des reptiliens.
Magicite, avant de te lire, je n’étais pas sûr que les extra-terrestres étaient parmi nous mais, à voir Hillary Clinton, j’aurais dû m’en douter. Moi-même, je me demande si je n’en suis pas un ; j’en parlerai à ma belle-mère qui elle, est très probablement une extraterrestre d’apparence reptilienne.
Je te tiens au courant...

Magicite
avatar 20/01/2021 @ 14:06:57
Merci de m'avoir lu SJB.
La reine d'Angleterre et Obama sont des reptiliens, si on en croit David Icke:
https://fr.wikipedia.org/wiki/David_Icke
moi aussi je suis reptilien, mais comme je ne sais plus où j'ai garé ma mobylette intergalactique je ne peut rentrer sur ma planète...
D'après certains experts(autoprovlamés) les reptiliens se reproduisent par leur grand-mère(là je n'invente rien...) et ont la colonne vertébrale qui bouge quand il s'assoit(toujours pas de moi) ce qui permet de les reconnaître car ils peuvent modifier leur apparence pour nous sembler humain(...).

Mais plus intéressant sur le sujet de la pensée critique 30 min d'une conférence de Christophe Michel sur la chaîne qu'il anime depuis quelques années (Hygiène Mentale) et qui explique mieux que moi le principe de biais de confirmation, ici dans le cadre de former des enseignants à apprendre la pensée critique à des enfants pour les cours à l'éducation aux médias (ici surtout sur Internet mais généralisable au sens large aux médias = vecteur d'information).

https://www.youtube.com/watch?v=_k0CJvETclE


Je comptais mettre quelques propositions de visionnage sur le lien "podcasts" de Minoritaire, je le ferait quand j'aurais le temps de faire un peu de tri.
Il y a d'autres vidéastes qui sont reconnus et aux activités et ateliers(filmés) divers se voulant accessible plus que savants, pas mal reconnu et qui comme celui que je met ont le soutien d'organismes publics(gage qu'ils sont payés par le système des illuminati qui contrôlent le monde probablement) comme le CNC et l'INA(pour certains dans une étude de faits historique au regard de la propagande d'époque et ses répercussions/transmissions en item culturel) et se consacre à l'esprit critique et aux précautions que nous avons à prendre pour une recherche qui aboutisse à des résultats valables, éviter les inclinaisons de notre cerveau qui peut nous tromper.
Et comme le podcast le Radetsky avec Klein nous le dit que le cerveau nous représente le monde en créant à partir d'une perception, imaginant, plus que rendant compte d'une réalité tangible.
D'ailleurs Etienne Klein nous dit même plus que le monde n'existe pas, il dit que nous n'existons pas, histoire de quantique et de particules plutôt complexe et que j'avoue avoir moyennement compris donc je serais incapable d'expliquer, mais bon je suis aventureux aujourd'hui.
Une vague déplace ses gouttes de façon verticale et non horizontale, un champ quantique est consécutif à chaque type de particules existantes, les particules sont soit des billles soit des ondes lorsque excitées dans leur champ, une particule étant indiscernable d'une autre et nous même étant composé de particules toute particule est donc identique et interchangeable(en théorie dans le paradigme de la théorie des champs qui paraît-il n'a rien à voir avec la théorie des champs de la relativité restreinte). Ces champs étant en 4 dimensions nous sommes formé des particules existants dans l'espace de ces champs et selon le principe d'incertitude d'Henseiberg nos particules sont donc à tous les endroits possibles entre ces excitations ou vagues de billes ou ondes aussi bien entre nos corps physiques que dans l'espace et les champs de particules élémentaires, donc nous n'existons pas.

Je résume évidemment mais c'est assez récent que je l'ai entendue et j'ai encore en tête l'essentiel de l'explication.
Je vais devoir mettre du temps à vérifier la validité d'une info que je n'ai pas comprise.

Travail: j'ai subit, un moment que je chôme pas vraiment par choix mais bon ça me laisse du temps.
Famille: pas terrible mais dois je me fier à mon horoscope?
Patrie: Il faut vraiment que je traduise un très beau texte d'Orwell(et intéressante réflexion)sur le sujet qui n'existe qu'en anglais(à ma connaissance) et qui s'intitule "Notes on Nationalism" il me serait assez utile en diverses occasions.

Moi ces derniers jours: Découverte de la "Réactance", ça m'en bouche un coin ce concept!!!(la version psy pas la version électricien hein).
bien expliqué ici(vidéo en milieu d'article) par Horizon Gull, le seul philosophe que j'arrive à écouter, bon il parle de cognition, notre vision du monde et psychologie sociale, du contexte socio-culturel (vidéo en milieu d'article qui est une présentation et la transcription texte de la vidéo):
https://mrmondialisation.org/quand-la-censure-prov…

Pieronnelle

avatar 20/01/2021 @ 18:59:01
Je ne vais pas la faire longue, SJB, mais puisque tu me cites, je réponds.
Je m'empresse de dire que je n'ai pas lu plus que cinq lignes de ton bazar; ça m'a suffi pour tomber sur ceci :Or deux communautés qui vivent sur un même terrain finissent toujours par s’affronter. L’Histoire le montre, il n’y a jamais d’exception. En Belgique il y a deux communautés linguistiques, elles finiront par se séparer – sans affrontement, mais nous sommes Belges !
Leçon d'histoire selon SJB : la preuve historique que "deux communautés qui vivent sur un même terrain finissent toujours par s’affronter", c'est que les Belges vont se séparer.
C'est pas de l'Histoire, c'est de la voyance !
Je n'en lis pas plus; je connais ton discours par cœur : sur les bienfaits du colonialisme; sur le racisme qui n'existerait pas si de méchant sociologues n'en parlaient pas; sur les discriminations en tous genres qui sont une vue de l'esprit, sur le suffrage universel qui monte les uns contre les autres et sur l'égalité qui est une dangereuse utopie... Tes raccourcis foireux, j'en ai soupé.
Entre ta fausse candeur et la vraie arrogance de Martin, je laisse les autres se débrouiller.
Amusez-vous bien.


Cher Mino !
Je te souhaite tout le meilleur possible dans tous les domaines que tu aimes, et pas seulement pour 2021 !
Et grâce à toi j'arrive à me "débrouiller" un peu mieux ... : -))

Pieronnelle

avatar 20/01/2021 @ 19:09:06
Dans ton usine?


Ah, autre chose. Toi qui attends la mort "avec joie" , tu devrais cesser de balancer entre l'enseignement, l'usine, la péroraison funèbre et hâter le processus qui t'enverra direct au paradis : engage-toi dans notre armée, dans une milice, où tu voudras, en traînant ton barda, ton fusil d'assaut, ta sueur, ta trouille, et tu la verras de près la Camarde, mais ne te vantes pas trop de tes goûts morbides auprès de tes camarades de combat (à moins que tu ne préfères les "balles perdues") ils risquent de ne pas apprécier car eux, ils se battent pour la vie, pas pour un arrière-monde fantasmé.

: -)) Un moment d'anthologie !

Radetsky
avatar 20/01/2021 @ 20:27:26
Ah, autre chose. Toi qui attends la mort "avec joie" , tu devrais cesser de balancer entre l'enseignement, l'usine, la péroraison funèbre et hâter le processus qui t'enverra direct au paradis : engage-toi dans notre armée, dans une milice, où tu voudras, en traînant ton barda, ton fusil d'assaut, ta sueur, ta trouille, et tu la verras de près la Camarde, mais ne te vantes pas trop de tes goûts morbides auprès de tes camarades de combat (à moins que tu ne préfères les "balles perdues") ils risquent de ne pas apprécier car eux, ils se battent pour la vie, pas pour un arrière-monde fantasmé.


: -)) Un moment d'anthologie !

Tu es trop indulgente, Piero, merci. Mais parmi les CLiens on compte plusieurs soldats d'active qui pourraient, bien mieux que moi, témoigner de ce que j'évoquais...sans compter les réservistes de tout âge.
Je me suis retourné en pensée vers cette époque (années 60) où sous ma responsabilité, même modeste, étaient placés 25 camarades, sous-officiers et soldats... je n'ai pas pu imaginer quel regard ils auraient posé sur moi si je leur avais servi le brouet hystérique d'un Martin en guise d'encouragement...

Blue Cat

avatar 20/01/2021 @ 20:48:02
@Radetsky
Bien dit mon commandant !

Je ne sais pas si tu connais 'La 317ème section' de Pierre Schoendoerffer, c'est un de mes films (et livres) cultes .Lu également tous ses autres bouquins, mention spéciale au 'Crabe-tambour' pour le livre, mention spéciale à 'La 317ème' pour le film.

'SIR, YES, SIR !'

Martin1

avatar 20/01/2021 @ 21:30:15
le brouet hystérique d'un Martin

Ahah, oui, tes 25 camarades auraient sûrement apprécié d'entendre, au coin de la tente, comment tu insultes des internautes avec le courage (vertu militaire s'il en est!) de ceux qui sont derrière un écran et qui s'adressent à un tiers ;-)
Mais je suis peu rancunier et tu profites de cette faiblesse ! D'ailleurs nous échangerons encore. Mon "brouet hystérique" t'intéresse suffisamment pour que tu consentes à le lire et à y réagir et d'ailleurs tu n'es pas fâché d'avoir des occasions de déployer ta gouaille ;-) Cela me suffit amplement.

Pieronnelle

avatar 21/01/2021 @ 00:04:56
le brouet hystérique d'un Martin

Ahah, oui, tes 25 camarades auraient sûrement apprécié d'entendre, au coin de la tente, comment tu insultes des internautes avec le courage (vertu militaire s'il en est!) de ceux qui sont derrière un écran et qui s'adressent à un tiers ;-)
Mais je suis peu rancunier et tu profites de cette faiblesse ! D'ailleurs nous échangerons encore. Mon "brouet hystérique" t'intéresse suffisamment pour que tu consentes à le lire et à y réagir et d'ailleurs tu n'es pas fâché d'avoir des occasions de déployer ta gouaille ;-) Cela me suffit amplement.

He Martin tu as entendu le discours de Biden ? Il prône la réconciliation et la paix ! Je sais que le président qui est parti comme un impoli n'était pas un cadeau , je ne sais pas qui est vraiment le nouveau mais au moins il a fait un joli discourt ! Réconciliation donc aux USA et...sur CL : -))

Martin1

avatar 21/01/2021 @ 00:26:38
à Piero : je plussoie!
Rad, viens dans mes bras

Saint Jean-Baptiste 21/01/2021 @ 10:56:12
Je plussoie aussi…
Dans mes bras, mon cher Mino !
;-))

Pieronnelle

avatar 21/01/2021 @ 14:00:24
le brouet hystérique d'un Martin

Ahah, oui, tes 25 camarades auraient sûrement apprécié d'entendre, au coin de la tente, comment tu insultes des internautes avec le courage (vertu militaire s'il en est!) de ceux qui sont derrière un écran et qui s'adressent à un tiers ;-)
Mais je suis peu rancunier et tu profites de cette faiblesse ! D'ailleurs nous échangerons encore. Mon "brouet hystérique" t'intéresse suffisamment pour que tu consentes à le lire et à y réagir et d'ailleurs tu n'es pas fâché d'avoir des occasions de déployer ta gouaille ;-) Cela me suffit amplement.


He Martin tu as entendu le discours de Biden ? Il prône la réconciliation et la paix ! Je sais que le président qui est parti comme un impoli n'était pas un cadeau , je ne sais pas qui est vraiment le nouveau mais au moins il a fait un joli discourt ! Réconciliation donc aux USA et...sur CL : -))

Décidément un intrus s'est introduit, un T où il ne fallait pas... : -)

Début Précédente Page 16 de 16
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier