Radetsky
avatar 31/03/2020 @ 21:15:46
@Mino

@ toi et Radetsky, pour info, je ne me présente à aucun suffrage.


J'ai dit quelque chose à ton sujet à propos de suffrages...??? Moi pas piger...

Minoritaire

avatar 31/03/2020 @ 21:35:16
@Mino

@ toi et Radetsky, pour info, je ne me présente à aucun suffrage.

J'ai dit quelque chose à ton sujet à propos de suffrages...??? Moi pas piger...
Oui :
Je vote pour toi !
page précédente.

Blue Cat

avatar 01/04/2020 @ 22:10:11
DEBOUT LES MORTS ! (Son de clairon...). ON SE REVEILLE !

Non, parce que nous avons une information de première importance à faire circuler. Figurez-vous que le Druide Panoramix, (étonnamment surnommé Professeur Raoult dans les médias) compte désormais deux nouveaux soutiens d'importance : Eric Cantona et Jean-Marie Bigard...

Voilà, c'était la minute intello.

Radetsky
avatar 02/04/2020 @ 09:14:59
DEBOUT LES MORTS ! (Son de clairon...). ON SE REVEILLE !

Non, parce que nous avons une information de première importance à faire circuler. Figurez-vous que le Druide Panoramix, (étonnamment surnommé Professeur Raoult dans les médias) compte désormais deux nouveaux soutiens d'importance : Eric Cantona et Jean-Marie Bigard...

Voilà, c'était la minute intello.


Et le soutien aussi de l'adjudant Péricard (pas péricarde, ou Ricard, non...)

C'était la minute militaire ; rompez !

Pieronnelle

avatar 02/04/2020 @ 12:37:53
Franchement on s'en fout des soutiens non ?!
Le problème c'est que d'une manière déguisée on cherche à ridiculiser ce scientifique...c'est bien dommage !

Pierrot
avatar 02/04/2020 @ 12:41:53
La leçon offerte…
Quelle leçon reçue par l’humanité dans son ensemble. Du gougnafier qui crache parterre, jusqu’au paquebot bourré de plus de six mille passagers. Du rat, qui reste aveugle à tout, sauf devant sa fortune. Du croyant qui ne ‘croix’ plus guère, à l’athée qui doute… Du chevalier sans peur, au fanfaron et enfin du savant au sot. En fait aujourd’hui du sommet de la pyramide à sa base, l’homme devrait douter de sa soi-disant supériorité. Car après tout l’univers ne semble t-il pas être régi par un certain équilibre des forces ? Alors à l’avenir l’homme lui aussi, ne devrait t’il pas respecter pour toutes choses un certain mitan ?


Lobe
avatar 02/04/2020 @ 15:11:48
Franchement on s'en fout des soutiens non ?!
Le problème c'est que d'une manière déguisée on cherche à ridiculiser ce scientifique...c'est bien dommage !


Je ne suis pas au taquet sur la question, mais cet article me paraissait éclairant: https://franceculture.fr/amp/emissions/…

Yokyok
avatar 02/04/2020 @ 16:07:40

Je ne suis pas au taquet sur la question, mais cet article me paraissait éclairant: https://franceculture.fr/amp/emissions/…


Pour ceux qui s'intéressent au sujet, les résultats d'un essai clinique randomisé, avec moins de biais et un peu plus de patients ont été mis en ligne cette semaine par une équipe de recherche chinoise. Ils n'ont pas encore été évalués par des pairs. Ils vont dans le sens d'un effet positif de l'hydroxychloroquine :
https://nytimes.com/2020/04/… (en anglais)

Pieronnelle

avatar 02/04/2020 @ 17:03:08
Merci pour vos deux liens !

Il n'y a pas que le Pr Raoult qui a fait des essais ;

En Belgique :
Journal médical en ligne MEDIQUALITY

Le jeudi 19 mars le groupe scientifique rassemblant le Dr Sabrina Van Lerssel (universitair Ziekenhuis Antwerpen), le Dr Nicola Dauby (Hôpital universitaire Saint-Pierre Bruxelles) et le Dr Emmanuel Bottieau, Institut de Médecine Tropicale, a mis en ligne des recommandations et protocoles dont :
En ce qui concerne l'hydroxychloroquine, elle peut être envisagée, en l'absence de contre-indication, en première intention pendant 5 jours pour les cas confirmés de COVID19, et est d'emblée recommandée en première intention pour les cas sévères. Ces recommandations détaillent la posologie, les contre-indications et le suivi cardiologique.

D'autre part, je cite :

"L'hydroxychloroquine a été intégrée comme traitement de première ligne à la lueur des résultats décrits par GAUTRET et Coll., qui ont mené une étude clinique sur le traitement par hydroxychloroquine et azithromycine dans le COVID19. Cette étude a confirmé que la positivité virale dans les sécrétions respiratoires était significativement réduite au 6è jour chez les patients traités par Hydro..(26 patients) par rapport au groupe traité par traitement supportif seul (16 patients groupe témoin). La différence était importante : 30% de positivité, contre 87,5%.
A noter que l'Hydro..est également intégrée aux recommandations en Italie (Lombardie) et aux Pays-bas. En France, le débat a fait rage après que le Pr Didier Raoult, infectiologue de premier plan et directeur de l'IHU Méditerranée Infection, ait fait part de résultats comparables à ceux de GAUTRET, à l'issue d'un essai sur 24 patients à Marseille, dans une étude associant Hydr..et Azi….
A noter que c'est également l'azithromycine qui est recommandée en Belgique pour les cas graves justifiant une antibiothérapie. "

Suit une longue description sur le mode d'action de l'Hydroxychloroquine…

Pour plus de renseignements : epidemio.wiv-isp.be

Cette polémique me dépasse , compte tenu des circonstances !!

Saint Jean-Baptiste 02/04/2020 @ 18:15:56

... cet article me paraissait éclairant: https://franceculture.fr/amp/emissions/…
Si cet article dit la vérité, le Pr Raoult n’a pas l'air d'être quelqu’un de très recommandable.

Mais je me repose la question :
si grâce au Hydro-machin – ou à un autre médicament – on savait avec certitude qu’on sauvera la vie de 9 personnes condamnées à mourir mais, on en condamne 1 qui aurait survécu sans ce traitement, peut-on l’administrer aux 10 personnes ?

Ça ressemble à la question que posait Einstein :
Si on arrête 10 individus avec la certitude que 9 d’entre eux sont de redoutables terroristes prêts à récidiver et que 1 d’entre eux est innocent, peut-on les condamner tous les 10 ? ou doit-on les relâcher tous les 10 ?

Pieronnelle

avatar 02/04/2020 @ 20:53:43

... cet article me paraissait éclairant: https://franceculture.fr/amp/emissions/…

Si cet article dit la vérité, le Pr Raoult n’a pas l'air d'être quelqu’un de très recommandable

Ben non ce n'est pas du tout ce qui en ressort...
Il est simplement dit qu'il n'a pas fait un essai randomisé, ce qui est évident compte tenu de la situation, et il n'est pas le seul...
De là à estimer qu'il "n'est pas recommandable, franchement !!!

Saule

avatar 02/04/2020 @ 21:30:59
Il est fortement critiqué par la communauté scientifique pour avoir fait cavalier seul et pour avoir pêché par excès d'optimisme. J'écoutais des scientifiques expliquer qu'il a fait l'erreur de communiquer directement vers le grand public, trop tôt, un grand public qui n'y comprend rien et qui est prêt à écouter n'importe quel scientifique à la bouille sympathique. Résultat les gens se sont mis à imaginer des complots, des conflits entre scientifiques,... mais c'est tout à faut, les scientifiques et les politiques font tout ce qu'ils peuvent.

Par rapport à ta question SJB, puisque Dieu a épargné Gomorre suite à la demande de Abraham (si il y a ne fusse que 5 innocents dans la ville,...), alors je pense qu'on ne peut pas mettre une personne en danger même pour - hypothétiquement - en sauver neuf autres

Pieronnelle

avatar 02/04/2020 @ 23:53:44
Il est fortement critiqué par la communauté scientifique pour avoir fait cavalier seul et pour avoir pêché par excès d'optimisme. J'écoutais des scientifiques expliquer qu'il a fait l'erreur de communiquer directement vers le grand public, trop tôt, un grand public qui n'y comprend rien et qui est prêt à écouter n'importe quel scientifique à la bouille sympathique. Résultat les gens se sont mis à imaginer des complots, des conflits entre scientifiques,... mais c'est tout à faut, les scientifiques et les politiques font tout ce qu'ils peuvent.

Par rapport à ta question SJB, puisque Dieu a épargné Gomorre suite à la demande de Abraham (si il y a ne fusse que 5 innocents dans la ville,...), alors je pense qu'on ne peut pas mettre une personne en danger même pour - hypothétiquement - en sauver neuf autres

Le pr. Raoult faisait partie du Conseil scientifique mais PERSONNE n'a voulu prendre en compte son avis concernant le dépistage massif , veto des mandarins ! Et encore plus quand il a proposé la chloroquine ! il en a eu marre et a dû se servir d'un autre moyen soit informer la population ; c'est donc tres malhonnête de lui reprocher d'avoir utilisé ce moyen . Ça d'ailleurs été payant puisque le ministre de la santé a enfin voulu l'écouter et Raoult l'en a d'ailleurs remercié. Ça n'a aucun sens cette guerre , ce comité scientifique est une vraie calamité, mauvaise information, fausses informations, contradictions, guerre d'égos...résultat : aucune fiabilité dans leurs avis. Finalement ils ne sont d'aucun secours pour les politiques dont on peut reconnaître qu'ils pataugent et peuvent se sentir impuissants.C'est lamentable...

Nance
avatar 03/04/2020 @ 02:57:59
Les derniers mois ont été les pires de ma vie, j'ai vu la santé mentale de ma mère se dégrader, j'ai vu c'était quoi une vraie psychose, ma mère hallucinée et parler dans le vide, quand ce n'est pas détruire des choses au marteau ou jouer avec des allumettes, conduire les yeux fermés, appeler la police pour demander à l'église d'exorciser notre appartement, elle m'a frappé, essayé de m'étrangler. Elle a finalement été hospitalisée fin février. Diagnostiquée psychotique paranoïaque et maniaque. Plusieurs fois elle a été a l’hôpital avant, mais avait toujours trouvé une façon de s'en sortir, parce qu'on ne peut hospitaliser quelqu'un contre son gré, sauf si elle est un danger pour elle ou autrui, mais ne disait jamais la vérité évidemment et s'en sortait, disait qu'elle allait voir un psy ou appeler des numéros de téléphone quand elle est en crise, mais quand elle était en crise elle n’appelait pas les numéros, parce qu'elle était en crise justement. Ouf, j'ai souvent été en détresse, je me m'attendais pas à ça dans ma vie et tout revenait sur mes épaules pour faire quelque chose pour ma mère. Là elle est hospitalisée et je crois qu'elle me déteste, elle croit que j'ai un contrôle sur le temps qu'elle reste là-bas, alors que ce n'est pas le cas, elle est encore dans le déni après 1 mois, elle prend la médication (très forte, elle a de la difficulté à articuler), mais ne coopère pas pour parler avec les médecins et semble encore entrer dans sa bulle pis halluciné des scénarios comme quoi les gens viennent l'aider (son frère dont elle n'a pas le numéro de téléphone et vu depuis des décennies). Je lui parle à chaque jour et c'est épuisant mentalement parce qu'elle ne s'intéresse pas aux autres sauf peut-être aux chiens. Sa soeur vient d'apprendre qu'elle a encore le cancer des poumons et elle me demande même pas de nouvelles... A cause du coronavirus, elle ne peut pas recevoir de visite, ni sortir dehors fumer, ca fait aussi qu'elle peut se replier plus sur elle-même et sa bulle. Pas qu'elle était parlante lors des visites, elle m'a déjà dit qu'elle ne m'aime plus, les gens disent qu'elle est malade et qu'il ne faut pas que je prenne les choses personnelles, mais c'est inattendu pareil. Tout ca a commencé qu'elle disait avoir un don de médium en lisant des trucs sur le web automne dernier, mais on essaie encore de comprendre pourquoi c'est allé jusque là, la peur de vieillir (elle va avoir 65 ans cette année), la peur de mourir, le manque d'argent parce qu'elle dépensait trop pour nos moyens, pensait que l'argent allait tomber du ciel avec la lotto, hallucinait que des gens allaient l'aider pis lui passer/donner de l'argent (ca marche pas comme ca dans la vie), on ne sait pas, ma mère ne parle pas vraiment aux médecins parce que je crois qu'elle a peur de rester plus longtemps et veut juste partir vite (et pense que ce qu'elle a n'est pas si grave), alors elle dit que tout va bien, qu'elle n'a plus d'hallucinations, mais ils voient bien que ça ne va pas.

Toute ma vie a bousculé, monétairement pour l'instant je me débrouille, mais le coronavirus rend les choses plus complexe, mais a aidé sur certaines choses. La voiture de ma mère ne peut plus reculer et je n'ai pas les moyens de la réparer, les côtés de rue commencent juste en mai (et non avril), alors je n'ai pas à m’inquiéter de changer la voiture de bord de rue (je n'ai pas de permis de conduire et les gens n'auront pas la patience de le changer de bord une voiture brisée 2 fois par semaine), mais j'ai réussi a convaincre un ami de ma mère de storer temporairement la voiture en fin avril pour quelques mois. Mon ex beau père ne peut pas m'aider financièrement et physiquement parce qu'il vient d'avoir une opération du coeur et est sur le chômage maladie, peine à payer ses propres comptes. Je suis déprimée en général, être isolée me dérange pas trop, j'ai toujours été solitaire, ce virus n'est pas pratique, j'ai besoin de parler plus depuis l'affaire de ma mère, mais pour le social au moins je parle à mes amis / ma famille au téléphone et sur Internet. On me dit de ne pas faire de scénarios, mais je me demande comment va être ma mère quand elle va sortir, est-ce qu'elle va me haïr, me mettre à la porte avec rien (pas de toit, sans job, je ne pourrai pas amener mes meubles ni grand-chose chez ma tante/cousine/amie si je suis mise à la porte), est-ce qu'elle va être tellement slowmotion avec la médicamentation que ca va être difficile à voir. Je ne sais pas ce qui va arriver et c'est ce qui me fait vraiment peur, je ne vois pas la lumière au bout du tunnel, je suis dépressive chronique et pour être franche le coronavirus me laisse de marbre même si j'écoute les nouvelles en bruits de fond. Je prends soin de nos deux vieux chiens, à date j'ai encore les moyens de payer la médicamentation d'un des chiens et j'espère juste qu'ils ne vont pas fermer l'île de Montréal, sinon ca va être plus compliqué pour aller chercher les médicaments. Ma mère me le pardonnera jamais si un chien meure pendant qu'elle est hospitalisée, mais ils sont vieux et malades et elle peut rester à l'institut longtemps. J'étais sensé faire les impôts gratuitement à l'église (pour moi et ma mère), mais c'est fermé, mais par chance la date des impôts est repoussé jusqu'à juin. A part de ça, ça va, je me demande juste si je vais être capable de tout payer (l'été ça coute plus cher en électricité) et si dans le futur je vais m'en sortir. On me dit de prendre ça au jour le jour, mais je ne peux m’empêcher d'y penser un peu quand même.

Mon ancienne mère aurait aimé regarder les nouvelles 24h/24, elle a toujours aimé suivre à la télé les grands évènements, mais c'est sûr que si ma nouvelle mère n'aurait pas été hospitalisé qu'elle aurait capoté ben raide et appeler les ambulances à tout bout de champ au moindre toussotement pour leur dire qu'elle a le virus.

Pieronnelle

avatar 03/04/2020 @ 12:00:36
Ma pauvre Nance ce que tu racontes est terrible ! Je compatis de toute mon âme ! Comment t'aider ? En venant nous trouver certainement. En tout cas tu es bien courageuse ! Tu sais, je crois que tu devrais écrire tout ça dans un journal, un compagnon appréciable dans ces temps...toute mon amitié même si virtuelle elle est profonde. Courage !

Saule

avatar 03/04/2020 @ 13:04:48
Nance, j'espère qe tu vas t'en sortir, tu as l'air très lucide et courageuse. Je pense bien à toi. Ca fait un moment qu'on ne t'avait plus vue ici mais tu reste dans les esprits de tout les anciens !

Tistou 03/04/2020 @ 14:15:23
He bien quel tableau, Nance ! Je ne puis que te souhaiter du courage, tu auras probablement des décisions difficiles à prendre ...

Magicite
avatar 03/04/2020 @ 14:29:42
Je suis confronté à un problème semblable. Similaire mais loin d'être identique. Mon père qui vit loin de la réalité depuis longtemps à eu un AVC il y a peu...
Pour lui c'est lié au virus à la mode, se soigner et écouter un médecin c'est prendre le conseil d'ignares qui sont à la solde des lobbies, le moindre médicament, traitement ou aliments cuit il en a peur.
Vu son état et son âge sa vision des choses paranoïaque, révisionniste et ancrée dans la croyance contraire à toute réalité ne s'est pas amélioré.
Son dernier argument(quand je l'incite à se soigner, faire de la rééducation) j'ai 86 ans alors je sais ce que je dit... certainement mieux que la médecine et son besoin de traitement.
En effet le confinement actuel ne favorise pas les choses.
La question de la responsabilité et du libre choix devient trouble, je parle du devoir de protéger une personne qui n'est pas responsable d'elle.

Bon courage, pour avoir vécu quelques années avec quelqu'un (je parle d'une autre personne) qui est devenu complétement hors de la santé mentale (aussi bien qu'on puisse la définir mais je parle bien de psychoses, délires hallucinatoires et du comportements qui vont avec) je sais que c'est difficile, difficile de se sentir impuissant à pouvoir aider une personne à qui l'on tient et qui se montre violente envers elle et son entourage, qui souffre de choses que l'on ne peut imaginer. C'est cela aussi la perte de raison et de réalités, la souffrance qui en découle pour la personne atteinte et ses proches, comme pour toutes les maladies mais sans pouvoir comprendre grand chose parce que le propre de ces maladies c'est l'atteinte de la raison. En l’occurrence la schizophrénie avec hallucinations et psychoses paranoïaques c'est tellement de mal quand pas traité, mais déjà difficile de comprendre ce que c'est quand on y est confronté....et pourtant première étape pour une stabilisation(un peu comme la guérison sauf qu'il n'y a pas de guérison).

Sinon par chez moi (campagne isolé)je suis amusé. Il y a des gens qui ignorent totalement l'enfermement et continuent à vivre comme 'avant' et d'autres qui font des bonds dès que je fais mine d'ouvrir la bouche pour dire 'bonjour'. C'est probablement une attitude entre les 2 qu'il faut adopter je suppose. En tout cas je ne vais qu'au course qu'avec mon gant de ménage blanc(un différent à chaque fois) façon Michael Jackson mais brave le danger en sortant en forêt ce qui est interdit.

Nance
avatar 03/04/2020 @ 16:19:46
J'ai commencé à écrire dans un fichier quand ça a commencé à être bizarre, ça fait tellement étrange de relire certains passages, dans ce temps-là j'avais aussi peur pour le futur, mais pour des affaires complètement différentes, pis on espérait tellement que ça soit juste une phase ou un trip de médiums qui passerait, mais ça a dégénéré en pire assez vite. Je continue à écrire pour me défouler, parler/écrire me fait du bien. L'impuissance c'est le mot, surtout que ma mère a une fixation que c'est moi qui a le contrôle sur sa durée d'hospitalisation, alors qu'elle ne veut pas vraiment voir ses problèmes, c'est comme si elle avait besoin d'un coupable puisque c'est sûr que ça ne serait pas elle. Quand on ne dit pas comme elle (et c'est sûr que je ne vais pas entrer dans son jeu), elle se fâche. C'est dur, avant sa maladie on avait jamais vraiment eu de problèmes, moi et elle. En tout cas, je vais voir comment les choses vont aller, mais ça me stresse encore plus que le coronavirus.

Pour le corona, les gens de mon coin prennent ça assez sérieusement, moi je ne désinfecte pas tout ce que j'achète comme certaines personnes que je connais, j'essaie juste de sortir 1-2 fois semaines. Pour l'instant c'est gérable, c'est plus la durée de tout ça qui me stresse en ce moment et ce qui va se passer en général.

J'ai peur de l'inconnu.

Début Précédente Page 11 de 11
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier