Saint Jean-Baptiste 15/01/2019 @ 10:39:58
De toute façon quand on regarde les techniques commerciales, l'accroissement d'un quasi-monopole en quantité, la volonté d'user ses employés jusqu'à la corde, celle du max de profit par les prix...
d'ici moins d'une décennie tout sera acheminé par drones(enfin ce qui reste et n'est pas électronique, dématérialisé et soumis aux atroces D.R.M.) après que les bras robots des préparateurs de commande(un métier que je connais bien hélas) aient préparé l'envoi...
Mais avec les algorithmes prédictifs et l'intelligence artificielle( 2 termes largement détournés de leur sens et potentiels dans la langage courant ) nous n'aurons même plus à choisir puisque" ils"(les auteur des critères marketing? des programmes informatiques disséquant l'individu en données 'pertinente' pour le marketing?) décideront pour nous quel livre nous aimerons( = consommation ) et nous sauvent ainsi de plusieurs problèmes qui peuvent être:
_avoir à faire nous même des choix/décisions
_lire(consommer) quelque chose qui n'est pas prévu pour nos goûts uniformisés, ou plutôt pour les critères qui définissent notre individu dans la machine
_passer par des circuits non contrôlés, non globalisés à outrance car c'est rentable

La science-fiction en rêvait, les GAFA(Google , Facebook, Apple même combat) le font, une société totalitaire menée par des machines. Ici pas de complexe de Frankenstein avec une création devenue indépendante et ambitieuse, juste du marketing automatisé et la promesse de consommer plus, moins cher et avec plus de choix... ou pour les réseaux sociaux d'établir une cartographie de nous même dont les polices politiques les plus inquisitrices n'arrivent pas à la cheville.

Amazon un fleuve inarrêtable, peut être mais ce genre de commerce en ligne et d'organismes corporatifs ont plus de pouvoir que les états sans avoir aucune légitimité que le vote ou la continuation d'une nation communauté de culture et personnes.
Quant aux débordements ils sont déjà en train de provoquer des crues et ceux là sont moins fertiles que le delta du Nil..sauf pour quelques pharaons , dieux auto-proclamés avec des pouvoirs qui nous dépasseront toujours( ex: les politiciens américains utilisant les données Facebook pour influencer les votes).

Quant à leurs éthiques pas de questions à se poser, des exemples(fréquents) comme celui dernièrement montrent les revers de ce système, le jusqu'au boutisme du système marchand, de la société de consommation et profits mercantiles.. à tout prix:
https://francetvinfo.fr/internet/amazon/…

A comme Amazon, pas d'arnaque en fait....dans le futur d'Amazon les humains qui ne consommeraient pas assez, qui ne seraient pas inscrits chez eux(et pucés) seront ils détruit pour économiser un peu de place dans les bases de données?
Qu’est-ce que c’est que ce charabia ?
Comment est-ce qu’Amazon pourrait m’obliger à lire un livre qui m’embête ?
Qui pourrait m’obliger à voter pour quelqu’un qui ne me plaît pas ?
Quel robot pourrait me faire habiller comme je n’ai pas envie ?
Croyez vous vraiment que des machines vont nous empêcher de vivre comme on veut ?
Nous nous sommes battus pendant tout le XXème siècle contre les dictatures, c’est pas aujourd’hui que nous allons nous soumettre aux diktats des machines !

Radetsky
avatar 15/01/2019 @ 11:11:43

Nous nous sommes battus pendant tout le XXème siècle contre les dictatures, c’est pas aujourd’hui que nous allons nous soumettre aux diktats des machines !
Eh bien, mon cher sjb, tu devrais profiter de l'hiver pour aller dans ta cave (ou ton grenier) graisser tes "outils" sortis de chez Herstal, ça pourrait de nouveau servir : le combat est loin d'être terminé, il ne fait que commencer. Et si tu crois pouvoir échapper à l'emprise du Béhémoth, souviens-toi qu'une infime minorité peut en dire autant, alors ça va pas être de la tarte...et dans les maquis de l'Ardenne, pas de bière, que de l'eau !

Radetsky
avatar 15/01/2019 @ 11:30:26
Qu’est-ce que c’est que ce charabia ?
Comment est-ce qu’Amazon pourrait m’obliger à lire un livre qui m’embête ?
Qui pourrait m’obliger à voter pour quelqu’un qui ne me plaît pas ?
Quel robot pourrait me faire habiller comme je n’ai pas envie ?
Croyez vous vraiment que des machines vont nous empêcher de vivre comme on veut ?
SJB ! De1933 à 1945 il n'y avait pas de machines, de robots, d'ordinateurs, les moyens d'asservissement étaient rustiques, grossiers, basés sur la force visible (mais pas seulement : relis Brecht), mais tu sais ce qui s'est produit...lire ou posséder un livre interdit pouvait te conduire à Buchenwald, et puis "voter" n'avait plus de sens, puisqu'on ne votait plus, et il fallait très peu de choses pour te faire rentrer dans la catégorie des suspects.
..... Comment, tu n'as pas encore rempli ton quota d'achats (de carottes, de livres (autorisés), de gadgets, etc.) porté sur ton fichier alimenté par ta carte (plus de monnaie : elle n'est pas contrôlable) ?? Direction le chef de district qui t'orientera vers un centre de rééducation civico-commerciale. Et arrête de rigoler, ça nous pend au nez ! Le plus grand pays fasciste du monde (la Chine...et oublie son drapeau rouge usurpé) est déjà très avancé en la matière, les bouffeurs de gomme suivent, et Poutine ferme la marche.

Pieronnelle

avatar 15/01/2019 @ 12:37:16
La science-fiction en rêvait, les GAFA(Google , Facebook, Apple même combat) le font, une société totalitaire menée par des machines. Ici pas de complexe de Frankenstein avec une création devenue indépendante et ambitieuse, juste du marketing automatisé et la promesse de consommer plus, moins cher et avec plus de choix... ou pour les réseaux sociaux d'établir une cartographie de nous même dont les polices politiques les plus inquisitrices n'arrivent pas à la cheville.

Cette vision est vraiment trés juste...si nous n'y prenons pas garde !
On peut aussi espérer en l'Humain autre que ultra consomateur mais mieux consommateur (en transition) , capable de discerner ce qui pourrait le détruire et non l'améliorer. Mais pour cela il faut ruer dans les brancards ! Ce n'est pas parce que des gilets jaunes demandent à mieux vivre (dans la société telle qu'elle est pour le moment) qu'ils souhaitent devenir des ultra-consommateurs ! Ce sursaut de révolte permet de semer le germe d'un changement de type de société. Mais il faut aussi que ce changement soit accompagné d'idées plus structurées afin qu'il puisse survivre à des manoeuvres de tentatives de destruction ou de manipulation (ce Graaand débat ! ).
Le pessimisme n'est pas constructif même s'il est nécessaire comme lanceur d'alerte !

Saule

avatar 15/01/2019 @ 20:51:44

Qu’est-ce que c’est que ce charabia ?
Comment est-ce qu’Amazon pourrait m’obliger à lire un livre qui m’embête ?
Qui pourrait m’obliger à voter pour quelqu’un qui ne me plaît pas ?
Quel robot pourrait me faire habiller comme je n’ai pas envie ?
Croyez vous vraiment que des machines vont nous empêcher de vivre comme on veut ?
Nous nous sommes battus pendant tout le XXème siècle contre les dictatures, c’est pas aujourd’hui que nous allons nous soumettre aux diktats des machines !

Pour l'instant c'est un peu balbutiant, amazon m'envoie bien des recommandations par mail (plutôt pertinentes) mais je m'en passe bien. Mais le jour ou des algorithmes pourront nous dire exactement quoi manger pour vivre bien, compte tenu d'une analyse de notre ADN, on sera bien content de se soumettre aux diktats.

Rendons nous compte que dans un futur assez proche des algorithmes couplés à la masse de données disponibles pourront nous dire avec qui on doit se marier (en analysant nos gènes respectifs), quel job nous convient le mieux,...ces algorithmes sauront mieux que nous ce qui est bon pour nous car ils se baseront sur des algorithmes bien plus efficaces que notre propre "libre arbitre". Et alors on se soumettra volontier à notre nouveau "Dieu".

Ca parait de la science fiction mais - dixit Arari dans sa suite du fameux Sapiens - on n'en est pas loin et en effet ça fait peur. Je crois vraiment que ça va arriver. http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/53155

Le rat des champs
avatar 16/01/2019 @ 09:46:07
Si j'achète des toners pour mon imprimante laser couleur, j'en ai pour 300 euros. Sur Amazon, je trouve un kit de compatible pour 40 et on n'en trouve pas dans le commerce chez nous. Je ne hais pas Amazon au point de mépriser leurs toners. Il m'est arrivé de chercher vainement le DVD d'un opéra dans le commerce, même sur commande, et de la trouver sur Amazon. Je considère donc Amazon comme un outil que je suis parfois presque forcé d'utiliser, mais le moins possible. Il faut toujours privilégier le commerce de proximité, quand c'est possible, mais existe-t-il encore? Qui connait encore un disquaire indépendant? Qui a encore vu un CD vendu ailleurs que dans des hypermarchés comme la FNAC ou Media Markt?

Saint Jean-Baptiste 16/01/2019 @ 11:35:16

Eh bien, mon cher sjb, (...) le combat est loin d'être terminé, il ne fait que commencer. ...
Je vais creuser ma tranchée et armer mon lance-pierres.

Saint Jean-Baptiste 16/01/2019 @ 11:49:46

Mais il faut aussi que ce changement soit accompagné d'idées plus structurées
Comment, comment ? Des idées maintenant ! Et « structurées » encore bien !
Jamais de la vie ! qu’on nous donne beaucoup d’argent et qu’on nous dise ce qu’on doit faire…

Saint Jean-Baptiste 16/01/2019 @ 11:51:41
Ce n'est pas parce que des gilets jaunes demandent à mieux vivre (...) qu'ils souhaitent devenir des ultra-consommateurs !
Mais si, mais si, c’est tout ce qu’on veut : consommer plus, toujours plus, et tout tout de suite !

Saint Jean-Baptiste 16/01/2019 @ 11:54:02
Au siècle du « tout est permis » les hommes se comportent de plus en plus comme des moutons. En fait les hommes n’aiment pas la liberté ; il faut faire des choix, prendre des responsabilités, réfléchir... c’est tracassant ! Et ce sont les groupes de pression les plus désorganisés et les plus ignares qui imposent leurs diktats le plus facilement.

« Roulez en vélo ! » et tout le monde sort son vélo.
« Roulez au diesel! » et on achète diesel (on donnait même des primes à l’achat d’une voiture diesel) et aujourd’hui on l’interdit.
« Mangez bio » et tout le monde se met au bio.
« Ne mangez plus de viande » et le monde devient végétarien. Parce que « ils » l’ont dit ! « Buvez – éliminez ! » et tout le monde se promène avec sa bouteille (en plastique ; et maintenant on vous dit que le plastique est polluant).
« Pas d’alcool pendant un mois ! » et les gens se mettent au supplice pendant un mois.
« Bougez, marchez, courez ! » et tous les chemins sont infestés de gens qui bougent qui marchent et qui courent.
« Vivez durable ! » on ne sait pas ce que ça veut dire mais on le fera quand-même.

Demain ce sera : « éclairez-vous à la bougie ! Partez en vacances à pied ! Traversez l’Atlantique à la nage ! Tous à cheval !»…
Bref les gens ne demandent qu’à se laisser mener, de préférence par les gens qui n’y connaissent rien.
La liberté n’existe que pour quelques ours qui vivent dans les montagnes, n’est-il pas, Radetsky…

Pieronnelle

avatar 16/01/2019 @ 12:52:01
Il y a du vrai dans ce que tu écris : -)
Mais ça c'était avant les Gilets jaunes ! : -) ils se sont réveillés et ils ne sont pas idiots (contrairement à ce que les "experts " laissent supposer du fait qu'ils ne sont pas diplômés, ! )
Macron est un show-man on vient de le voir avec les maires de Normandie, mais les Gilets jaunes ne seront pas dupes...et le peuple français aussi j'espère !

Donatien
avatar 17/01/2019 @ 08:54:33
Attention, il y a des bières d'abbaye et les tartes au riz dans le sud du pays!!!De quoi tenir un certain temps!

Mais je crois le processus inexorable! En attendant, résistons!

Creusons! Creusons!

Paullefebvre 15/02/2019 @ 15:12:32
je suis d'accord, le processus est incroyable.

Début Précédente Page 4 de 4
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier