Les forums

Forums  :  Musique & Cinéma  :  Chanson du jour

Tistou 01/09/2004 @ 00:14:52
Monique. Blanche Neige, Ma fleur? C'est qui, c'est quoi?

Tistou 01/09/2004 @ 00:15:26
Yali, tu n'aurais pas dû inciter à lire ça...

???


Exactement! ???

Sibylline 01/09/2004 @ 00:20:40
Voyage au bout de la nuit



C’est comme un long manteau de pluie
Qui vient qui se déroule et puis
Epaule à laquelle on s’appuie
Ce sont nos amants nos amis
Qui s’avancent au bout de la nuit
C’est Jean qui pleure c’est Jean qui rit
Les voyez-vous ces gens qui rient
Les voyez-vous ces gens qui pleurent ?

Comme au premier jour
Nos amis d’un jour
Partis pour toujours

C’est comme un long manteau d’hiver
Qui se porterait de travers
Le froid le vent passent à travers
Ne l’entends-tu pas ce pivert
Sur le tronc penché qui fut vert
C’est aujourd’hui c’était hier

Comme au premier jour
Nos amis d’un jour
Partis pour toujours

C‘est comme un long manteau sévère
Qui se fanera tout à l’heure
Valet de pique ou roi de cœur
Les entends-tu ces gens qui pleurent
Comme un tronc penché qui fut vert
C’est aujourd’hui c’était hier

Comme au premier jour
Nos amis d’un jour
Partis pour toujours


G. Manset

Tistou 01/09/2004 @ 00:23:14
[
Ca fait rêver de lire ça de lui quand on se remémore le HIGELIN première manière, disons les 3 premiers disques! Comme quoi il ne faut jamais jurer de rien!


Ca veut dire que tu n'aimes pas?

Pas du tout Sibylline. Je suis limite inconditionnel. Pour moi Higelin, c'est le déjanté fou que je voyais sur scène milieu des années 70, tendance plus rock. Qui choquait en cela qu'il revendiquait sa filiation de TRENET, c'était fou à l'époque. J'ai souvenir aussi l'avoir suivi dans Paris, quand juché sur un camion-plateau, il faisait un concert itinérant dans les rues de Paris. C'était une démarche ancêtre de la fête de la Musique.
Mais ça n'est pas ce texte si doux et si gentil. Je l'ai aimé au départ fougueux rocker impénitent, et pour moi il est d'abord cela. Mais j'aime cette chanson, oh oui. Il est certainement un des rares à faire sauter les inhibitions des spectateurs lors de ses spectacles, pour chanter avec lui. Et ..., ça fait longtemps que je ne l'ai vu!

Tistou 01/09/2004 @ 00:25:52
Pas de doute, Gérard MANSET tient son fan-club ici!

Sibylline 01/09/2004 @ 00:28:57
Higelin
"Ce texte si doux, si gentil ... "et si lucide et sans illusion, ni regret d'ailleurs. (dernière §) Très beau.

Tistou 01/09/2004 @ 08:11:52
Chatenay Malabry de Vincent DELERM
Dans Vincent DELERM

Voici longtemps Elisabeth
Que je n’ai plus de vos nouvelles
Où avez vous passé les fêtes
Comment vont Tom et Isabelle
Ici nous avons profité
De la présence des enfants
Et nous avons dépoussierré
Nos vieux souvenirs de parents



Ils sont repartis tout à l’heure
Cécile a 5h de trajet
Ils sont repartis tout à l’heure
Et je repensais



Je vous écris
Dans le silence qui s’installe
C’est un dimanche après-midi
Je suis assise dans la grande salle
Les murs de Chatenay-Malabry
Les rires du passé me font mal
Ils sont partis avant midi
Chacun a sa vie c’est normal



Très juste et étonnant pour quelqu’un de son âge. L’inanité de la vie après l’activité dans notre Occident, ce vide qui s’installe, l’angoisse de voir partir les enfants, …

Monique 01/09/2004 @ 08:25:38
Il vit, et bien, pour l'instant. Il te passe le bonjour même!
Alors tu lui fais un bisou sur la truffe qui devrait donc être très légèrement humide s'il est en forme...

http://critiqueslibres.com/i.php/forum/…

Monique 01/09/2004 @ 08:26:33
Monique. Blanche Neige, Ma fleur? C'est qui, c'est quoi?
NOUGARO, Tistou !!!

Monique 01/09/2004 @ 08:28:24
Pas de doute, Gérard MANSET tient son fan-club ici!
Je ne connaissais pas du tout l'homme, si certaines de ses chansons ont des textes qui me plaisent. L'interview proposé par Yali me font penser que c'est un fat.

Tistou 01/09/2004 @ 08:35:10
Il vit, et bien, pour l'instant. Il te passe le bonjour même!
Alors tu lui fais un bisou sur la truffe qui devrait donc être très légèrement humide s'il est en forme...

http://critiqueslibres.com/i.php/forum/…


Les chats. Toujours les chats ...
Oui, je me souviens de ton texte qui nous avait tous mis dedans.
Truffe pour un chat? Moi je préfère le terme de museau!

Tistou 01/09/2004 @ 08:40:18
Pas de doute, Gérard MANSET tient son fan-club ici!
Je ne connaissais pas du tout l'homme, si certaines de ses chansons ont des textes qui me plaisent. L'interview proposé par Yali me font penser que c'est un fat.


Ah tu n'avais jamais entendu parler de ses particularités? Pas de scènes, pas d'interviews, pas de photos, image type misanthrope. Mais justement non. Cet interview cadre mieux les choses, toujours pas de scènes, pas de photos (ou problèmes techniques?) et UNE interview. Moi, ça ne me gêne pas. Je sens de la sincérité derrière.
Je pressens que Yali risque de réagir au terme de "fat".

Monique 01/09/2004 @ 09:02:44
Truffe pour un chat ? Moi je préfère le terme de museau !
Entre une salade de museau et une salade de truffes, y a pas photo...

Monique 01/09/2004 @ 09:04:28
Je sens de la sincérité derrière.
Je pressens que Yali risque de réagir au terme de "fat".
J'espère bien qu'il va réagir et me demander ce qui me permet d'avancer une telle allégation certes diffamatoire et lèse-majesté Manset.

Yali 01/09/2004 @ 09:22:51
J'espère bien qu'il va réagir et me demander ce qui me permet d'avancer une telle allégation certes diffamatoire et lèse-majesté Manset.

Oui, je te le demande ?

Monique 01/09/2004 @ 09:39:26
J'espère bien qu'il va réagir et me demander ce qui me permet d'avancer une telle allégation certes diffamatoire et lèse-majesté Manset.
Oui, je te le demande ?
Alors je lâche le paquet, tout d'un bloc, tu tries puis tu réponds, point par point si tu veux et/ou globalement, comme tu veux. 4 extraits de cet entretien avec un journaliste :

- "D'abord, il y a des gens qui les attendent ces albums parce que forcément, avec le temps, ce que je dis aujourd'hui est devenu unique. Ce n'était pas encore un matériel totalement unique, il y a 8, 10 ou 15 ans, à l'époque de "Royaume de Siam" où j'aurais pu disparaître de la circulation, mais ça l'est devenu. Donc aujourd'hui, je suis un peu piégé par ça, j'ai quand même des scrupules… Ce que je fais est devenu lisible au premier degré."

- "Moi, je peux analyser mes textes de l'extérieur. Par exemple, un jour Cabrel avait repris, dans un CD qui s'appelait Route Manset, "Prisonnier de l'inutile", et je m'étais dit un moment : "C'est magnifique, il aurait pu la faire." Mais non, parce qu'il y a un ou deux mots qu'il n'aurait jamais pu sortir."

- "2870" c'est une face entière de techno avant la techno et puis c'est très british, je l'ai gravé à Londres, les mecs étaient à genoux dans le studio"

- "Moi, oui. Je suis du sang des Nerval, des Rimbaud, des Bonnard, je le sais maintenant."

Quand je lis des trucs comme ça, j'ai même plus envie de voir les textes...
Convaincs-moi !

Yali 01/09/2004 @ 10:26:41
Tout d’abord Mo, revenons dans le contexte. Manset c’est une vingtaine d’albums, dont seulement 12 ou 13 sont réédités puisqu’il interdit la réédition de ceux qu’il considèrent comme non aboutis. Il à maitrie sur ce qu’il fait, sur tout ce qu’il fait. Il écrit, compose, orchestre, mixe, réalise ses pochettes, les photos de ses pochettes, met en scène et réalise ses clips, produit l’ensemble, ne passe jamais à la télé, refuse qu’on le photographie, accorde une interview tous les 20 ans, et en trente ans de carrière il n’a jamais dérogée à cette règle.
Précisons également qu’il est deux moteurs principaux à la création : le doute, et paradoxalement : l’orgueil. L’ambition d’un artiste, quelque soit le médium utilisé, n’est-il pas de faire oublier ses pairs, ou mieux de prendre leur place ?
Je te donne mon ressenti.
- "D'abord, il y a des gens qui les attendent ces albums parce que forcément, avec le temps, ce que je dis aujourd'hui est devenu unique. Ce n'était pas encore un matériel totalement unique, il y a 8, 10 ou 15 ans, à l'époque de "Royaume de Siam" où j'aurais pu disparaître de la circulation, mais ça l'est devenu. Donc aujourd'hui, je suis un peu piégé par ça, j'ai quand même des scrupules… Ce que je fais est devenu lisible au premier degré."

Oui, je fais partie de ces gens qui attendent les albums de Manset, parce que ce qu’il dit est unique, tant d’un point de vue musicale que textuel, et oui un album comme « Royaume de Siam » est très proche musicalement de la variété de l’époque à l’exception de l’orchestration et si il a passé le cap c’est parce qu’aujourd’hui, les amateurs de Manset considérent que si ce n’est pas le meilleur album, il ne peux être soustrait de l’ensemble. Et encore oui, pour quelqu’un qui connaît l’intégrale de Manset le dernier est réellement lisible au premier degré, dans le sens où, c’est un peu comme si nous lisions l’avant dernier chapitre d’un livre.
- "Moi, je peux analyser mes textes de l'extérieur. Par exemple, un jour Cabrel avait repris, dans un CD qui s'appelait Route Manset, "Prisonnier de l'inutile", et je m'étais dit un moment : "C'est magnifique, il aurait pu la faire." Mais non, parce qu'il y a un ou deux mots qu'il n'aurait jamais pu sortir."

Là, je ne vois pas ou est le hic? C’est d’une évidence absolue, qu’il puisse analyser ses textes de l’extérieur vu qu’il en est l’auteur n’a rien d’étonnant. Qu’un autre ne puisse avoir le ressenti de l’auteur en les interprétant me paraît plausible. Je n’y vois aucune fatuité, d’autant que l’inverse va de soit, sauf que Manset ne chante pas les textes des autres. Qui est le plus fat ?
- "2870" c'est une face entière de techno avant la techno et puis c'est très british, je l'ai gravé à Londres, les mecs étaient à genoux dans le studio"

Alors là Mo, te faudrait écouter l’album, parce que ça on peut pas nier que ce soit de la techno avant la lettre. Mais peut-être est-ce le terme « les mecs étaient à genoux dans le studio » qui te génes ?! Ben si c’était le cas, pourquoi le cacher ? Puis ce serait difficile à dissimuler vu que 2870 à fais des émules immédiatement après sa sortie, beaucoup d’albums Anglais de l’époque adoptèrent le son Manset.
- "Moi, oui. Je suis du sang des Nerval, des Rimbaud, des Bonnard, je le sais maintenant."

Désolé Mo, je le crois aussi, tout comme un Cantat !

Mo qui des deux est le plus fat ? Celui qui est sans cesse en représentation et qui jour après jour, de propos vides en propos vides, impose une image de fausse modestie et parade dans les magazines people, ou celui qui s’expose une fois, sur un média spécifique et fixe, lui permettant de vérifier la fidélité de l’interview, et qui dit simplement ce qu’il ressent. Je le crois sincère, c’est un grand bonhomme, un exemple d’intégrité artistique, et la preuve vivante qu’un peut faire la nique aux majors. Alors qu’il le dise, je trouve ça bien.
Et lorsqu’il parle de ses ventes et qu’il dit « peu » faut savoir que le dernier à passé le demi million d’exemplaires vendus, et qu’un CD de Manset, indépendant donc, tient 20 ans sur les bac, contre 1 mois chez les Majors dans le pire des cas, et trois ans dans le meilleur. (Hors classique)
Alors ?

Yali 01/09/2004 @ 10:32:13
Ha, j'oubliais, il est prof d'art plastique dans une petite ville et n'a jamais lâché son boulot.

Monique 01/09/2004 @ 10:56:27
"avec le temps, ce que je dis aujourd'hui est devenu unique. Ce n'était pas encore un matériel totalement unique, il y a 8, 10 ou 15 ans, à l'époque de "Royaume de Siam" où j'aurais pu disparaître de la circulation, mais ça l'est devenu"
.Dire et insister comme ça sur le "unique" = fatuité.
"Par exemple, un jour Cabrel avait repris, dans un CD qui s'appelait Route Manset, "Prisonnier de l'inutile", et je m'étais dit un moment : "C'est magnifique, il aurait pu la faire." Mais non, parce qu'il y a un ou deux mots qu'il n'aurait jamais pu sortir."
Là, je ne vois pas ou est le hic ? C’est d’une évidence absolue, qu’il puisse analyser ses textes de l’extérieur vu qu’il en est l’auteur n’a rien d’étonnant.
Ce n'est pas qu'il puisse analyser de l'extérieur qui me hérisse, c'est qu'il dise qu'il trouve ça magnifique et que l'autre n'aurait jamais pu le faire, normal, c'est de lui et il est "unique". Fatuité.
"les mecs étaient à genoux dans le studio"
Mais peut-être est-ce le terme « les mecs étaient à genoux dans le studio » qui te gêne ?!
Exactement !! Le dire = fatuité.
"Moi, oui. Je suis du sang des Nerval, des Rimbaud, des Bonnard, je le sais maintenant."
Désolé Mo, je le crois aussi, tout comme un Cantat !
Une chose est de le croire, et c'est ton droit comme le sien propre, une autre chose est de le dire en parlant de soi. Fatuité.


Merci Yali, j'avais bien lu qu'il maîtrisait tout. Je ne savais pas qu'il professait toujours.

Cela ne me convainc en rien. Fatuité au tout premier degré.

Yali 01/09/2004 @ 11:05:11
Réalisme d'un artiste face à son travail !

Début Précédente Page 7 de 151 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier