Les petites mécaniques de Philippe Claudel

Les petites mécaniques de Philippe Claudel

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Clarabel, le 21 juillet 2005 (Inscrite le 25 février 2004, 45 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (20 812ème position).
Visites : 5 829  (depuis Novembre 2007)

Glauque et sidérant

En refermant "Les petites mécaniques" sur le texte de "Tania Vläsi" j'ai du mal à chasser le sentiment de désarroi et de fascination qui a gonflé au cours de sa lecture. C'est troublant, il n'y a pas d'autre mot ! Glauque et sidérant. Philippe Claudel a imaginé une "ruche humaine" où Tania est la Reine reproductrice, une "mécanique à recevoir une semence et à la transformer en une chair nouvelle" !

D'autres personnages aussi surréalistes peuplent ce livre, Eugène Frolon, Igor Beshevich, Georges Piroux, Beata Désidério, Colin le Bihot ou Voos le marchand qui découvre un village de spectres ! L'univers, dans l'ensemble, est incomparable. Claudel se pose au Moyen-Age ou en 1959, auprès de gueux ou de lascars détrousseurs de bourses, fasciné par des mécaniques insaisissables, de pauvres âmes "enfermées dans les moments perdus de vies mal écloses", autant d'impossibles romanciers, "des vies et des bonheurs, quelques deuils, de belles descriptions de rivières, de paysages de forêts sous la pluie, le tout dans une brassée de feuilles qui fleurent encore l'ordure", des bougres enfermés, cloisonnés, baillonnés ou ivres de liberté nouvelle, révélée par la poésie, tel Eugène Frolon en route pour l'Abyssinie sur les pas d'Arthur Rimbaud, dont les "poèmes aux titres étranges avaient eu raison de son confort paisible".

Pour sûr, les treize textes de Philippe Claudel dérangent mais rendent grâce à l'élégance littéraire de l'auteur. Depuis "Les âmes grises", je suis étonnée par la beauté et la fausse simplicité de son style. Dans "Les petites mécaniques" j'ai en plus la conviction d'un penchant pour le glauque et l'irréversible.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Les petites mécaniques [Texte imprimé] Philippe Claudel
    de Claudel, Philippe
    Gallimard / Collection Folio
    ISBN : 9782070314669 ; 6,90 € ; 01/07/2004 ; 184 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Fascinant

9 étoiles

Critique de Jemangeleslivres (, Inscrite le 25 mai 2004, 48 ans) - 10 octobre 2005

Fascinant, l'univers de Philippe Claudel. Dès les premières lignes, on est complètement happé, absorbé par ce monde terrifiant où l'on sacrifie les poètes, où les femmes sont condamnées à devenir des reproductrices perpétuelles, où les hommes construisent leurs propres cachots, sans sourciller... A la lecture de ces treize nouvelles, on est saisi par l'incroyable capacité de l'auteur à créer une atmosphère agoissante à souhait, parfois à la limite du soutenable, mais aussi et surtout par la beauté et l'élégance, rares, de son écriture. Le bonheur de la lectrice (en l'occurrence moi!) est total. Tout cela mérite un grand bravo.

Forums: Les petites mécaniques

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les petites mécaniques".