Au pays des vivants de Nicci French

Au pays des vivants de Nicci French
( Land of the livings)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Aamelie, le 17 juillet 2005 (chartres, Inscrite le 23 janvier 2005, 43 ans)
La note : 3 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (25 429ème position).
Visites : 5 555  (depuis Novembre 2007)

JF recherche JH...

Notre connaissance avec Abby se fait violemment. Nous l'observons se débattre seule contre des cordes attachées par son bourreau. Mais le suspens ne dure pas, elle retrouve sa liberté dès la fin du premier chapitre et s'ensuit une cavale contre un ravisseur sans indice, et des mensonges qui lui donnent fausse route. Qui était-elle? Comment en est-elle arrivée là? Pourquoi? A cause de qui? Comment?

Autant de réponses qu'elle devra accepter et comprendre.

Le rythme est plutôt soutenu, mais l'intrigue n'en est pas pour le moins surprenante.
L'atmosphère lourde des premières pages s'éclipse vite pour laisser un sentiment d'inachevé tout le long de l'ouvrage.

Le suspens n'est pas au rendez vous, et les surprises non plus.

Ce n'est qu'une histoire de vengeance qui se souligne petit à petit mais sans passion.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Abbie au pays du mystère

5 étoiles

Critique de Gardigor (callian, Inscrit le 27 avril 2011, 46 ans) - 18 décembre 2012

les rebondissements sont parfois gros et le tout manque cruellement de liant.
Le 1er chapitre tient toutes ses promesses mais le 2ème à l'hôpital n'apporte rien; le reste du livre se laisse lire au fil des pages et la fin est malheureusement sans éclat.
Un petit thriller dont on peut se passer.

Le meilleur des Nicci French

9 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 51 ans) - 4 mai 2012

Contrairement à Aamelie, j’ai vraiment adoré cet ouvrage atypique où tout commence par le kidnapping d’Abbie Devereaux, qu’on découvre ligotée, séquestrée et sous la coupe d’un mystérieux tortionnaire. On partage sa peur viscérale, son angoisse et son désir d’évasion.
Grâce à son courage elle parvient à s’échapper mais contrairement aux apparences le pire est à venir … car personne ne croit à son histoire… Et Abbie a perdu la mémoire, elle est incapable de se rappeler les jours qui ont précédé son agression. Et comme elle est extrêmement fragile, les médecins et la police la prennent pour une folle ou une affabulatrice.
Pour prouver à tous qu’elle n’est pas folle, elle doit reconstituer le puzzle de sa vie avant l’agression et elle nous entraîne dans un suspense implacable car elle veut absolument retrouver son agresseur. On ne lâche plus le livre jusqu’au dénouement ! Et cerise sur le gâteau j’ai vraiment trouvé que la fin était magistrale.

Une vengeance pour se reconstruire

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 51 ans) - 12 novembre 2009

Un thriller fort bien écrit et très prenant. On suit avec plaisir le parcours d'Abbie cette jeune femme meurtrie non seulement par le tragique évènement qu'elle a vécu mais également parce qu'en plus d'être amnésique personne ne la croit. Une situation difficile à vivre, presque insurmontable tant qu'elle ne sera pas certaine que son ravisseur est soit sous les verrous, soit mort. Au fil des chapitres, Abbie tente de reconstituer les jours précédant son enlèvement, ce qui en toute logique devrait lui permettre de retrouver les circonstances de sa séquestration. Le traumatisme est tel, qu'à chaque situation suspecte la paranoïa prend le dessus.

Un scénario plutôt commun mais bien mené, une héroïne attachante et ce qu'il faut de suspense nous permettent de passer d'agréables moments de lecture.

Bon livre, mais ...

7 étoiles

Critique de Klein (, Inscrit le 16 octobre 2004, 60 ans) - 5 février 2009

Je découvre Nicci French. J'ai aimé le thème de l'histoire : est-ce qu'on vous croirait si vous portiez plainte pour séquestration et qu'il n'y a aucune preuve ? Bonne question. Surtout si ... Surtout si les quelques jours avant de disparaître, vous avez complètement changé. Vos habitudes, vos amis, votre travail. Tout. N'êtes-vous pas profondément "dérangé" ? Donc, effectivement, le livre se lit bien, très bien même.
Mais ... Mais quand même : pourquoi doit-elle elle-même retrouver sa voiture, alors que lorsqu'elle est hospitalisée, il y a enquête de police ? Mais que fait la police ? Et d'autres petites choses qui font dire qu'il y a mieux en matière de polar.
Enfin ! Je ne l'ai pas lâché de la première à la dernière page. Donc ? Donc, lisez-le. Et essayez de sauver Abbie !

On passe un bon moment

8 étoiles

Critique de Wakayoda (, Inscrite le 12 septembre 2007, 44 ans) - 15 juin 2008

Ce livre est pour moi le premier que je lis de l’auteur, dans son fonctionnement il me rappelle le livre de Ken Follett « Code zéro ». Le personnage principal Abbie passe vraiment pour un héros qui se lance à la poursuite de son agresseur, du coup son personnage bien que très courageux, est assez angoissant. Elle fait des choses que l’on ne se sent pas capable de faire.
Au début, l’ambiance est assez noire avec une fille séquestrée qui vit dans des conditions déplorables. Puis on découvre que sa vie s’est transformée en l’espace de 5 jours. Je ne suis pas d'accord avec la première critique car le suspense m’a tenu au ventre dès qu’Abbie a réussi de s’enfuir jusqu’à la dernière page. L’auteur créait un trouble avec ses pertes de mémoire qui donnent un suspense haletant. J’avoue avoir lu ce livre en deux jours : il est bien dans la trame de l’histoire, dans le suspense et se lit d’une traite.

Pas un chef d'oeuvre mais ...

7 étoiles

Critique de Bleunuit (douai, Inscrite le 29 août 2004, 65 ans) - 17 juillet 2005

Ce roman ne laisse pas un souvenir inoubliable, mais c'est un policier qui se laisse lire ...
Le rythme est soutenu, sans grands rebondissements, mais on s'attache à cette amnésique qui reconstitue sa vie comme un puzzle.
Une lecture sans prétention, pour les vacances.
Parfois, c'est bienfaisant !

Forums: Au pays des vivants

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Au pays des vivants".