La guerre russo-ukrainienne: Le retour de l'histoire de Sergìj Mikolajovič Plohìj

La guerre russo-ukrainienne: Le retour de l'histoire de Sergìj Mikolajovič Plohìj
(The Russo-Ukrainian war : the return of history)

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités , Sciences humaines et exactes => Histoire

Critiqué par Colen8, le 30 mai 2024 (Inscrite le 9 décembre 2014, 83 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 423 

Version ukrainienne

Avant l’URSS la Russie impériale oscillait entre tentative d’alliance et repli hostile envers les voisins européens. La Russie post-soviétique n’aurait elle fait que suivre la même voie ? C’est bien possible. L’engagement d’Eltsine selon le modèle des démocraties aura fait long feu. Depuis l’élection surprise de son successeur, Poutine d’abord sceptique à l’égard de l’Occident a vite déchanté en considérant illégitimes les bombardements intensifs de l’OTAN sur la Serbie sans mandat de l’ONU. Après s’être radicalisé dans une haine anti-occidentale, sa véritable ambition est de rejoindre dans le panthéon russe les conquérants du passé : Pierre le Grand, Catherine II et Alexandre Ier, masquée sous son objectif de restaurer la grandeur de la Russie.
Dans sa version ukrainienne du conflit l’historien Serhii Plokhy dénonce une propagande à rebours des faits réels par un pouvoir russe désireux de justifier ses premières agressions (2014) : annexion de la Crimée, soutien aux régions séparatistes du Donbass (oblasts de Louhansk et Donetsk). L’invasion dite « opération spéciale » (24 février 2022) a surpris le monde entier. Les atrocités révoltantes des militaires russes au prétexte de « libérer un peuple frère » ont soudé les Ukrainiens dans une résistance immédiate d’une efficacité inattendue. L’accueil de millions de réfugiés par les pays voisins, le soutien financier et en armement mené par les Etats-Unis ont accompagné la contre-offensive de l’été et l’automne suivants sans parvenir aux résultats escomptés.
Après seulement un an d’une guerre totale(1) le récit s’achève encore loin d’une fin négociée. Rien n’a pu arrêter la volonté des dirigeants russes de faire disparaître l’Ukraine, ce que montre l’actualité toujours plus dramatique en termes de victimes civiles, de destructions de villes et d’infrastructures. La prise de possession des centrales nucléaires pour y installer des dépôts d’armes offensives a alimenté leur chantage. Hormis celles de la Turquie pour l’exportation des céréales les médiations tentées par les Etats-Unis et les Européens sont restées vaines. Indéniablement le franchissement armé des frontières d’un état souverain pour en annexer tout ou partie du territoire signe la rupture de l’ordre international et l’avènement d’une ère imprévisible.
(1) Entrée en 2024 dans sa troisième année

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La guerre russo-ukrainienne: Le retour de l'histoire

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La guerre russo-ukrainienne: Le retour de l'histoire".