The ministry for the future de Kim Stanley Robinson

The ministry for the future de Kim Stanley Robinson

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Nav33, le 12 décembre 2023 (Inscrit le 17 octobre 2009, 76 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 705 

Une utopie humaine , optimiste et très bien documentée

Ce livre volumineux est un roman d'anticipation dans un futur très proche , dont les épisodes sont entrecoupés d'essais concernant principalement le changement climatique , à travers toutes les facettes de cet événement unique dans l'histoire de l'humanité.
Il y a deux personnages principaux :
Le premier chronologiquement , est Frank un jeune Américain qui travaille dans une clinique dans une région de l'Inde. Le récit s'ouvre tout de suite sur l'arrivée d'une vague de chaleur extrême , qui va conduire à la mort de 25 millions de personnes. Frank sera le seul survivant dans cette zone et sa vie va basculer dans celle d'une victime du syndrome post traumatique , rongée par la culpabilité et la colère .
Deuxième toujours par ordre d'apparition , mais personnage central du roman ,Mary , une Irlandaise qui occupe la fonction de directrice d'une organisation onusienne appelée «  Le ministère du futur »
Cette agence doit assurer la protection des toutes les populations contemporaines et futures. Elle est née de décisions prises au cours d'une COP  et dispose de moyens étendus. Mary excelle dans les négociations tous azimut pour faire actionner tous les leviers . Elle est entourée de collaborateurs de différentes nationalités et compétences. Parmi ceux-ci Badim un Népalais . Outre son rôle officiel , Badim révélera à demi-mots à Mary être en relation avec une organisation clandestine , qui agit avec des méthodes expéditives pour convaincre les dirigeants récalcitrants (un peu sur le mode des exécutions extra-judiciaires pratiquées par beaucoup d'états et confessées par François Hollande dans « un président ne devrait pas dire cela ») . Il est tacitement convenu entre eux deux qu'elle préfère en savoir le moins possible et le laisse agir. Pour autant cet aspect n'occupe que quelques pages qui émaillent l'ensemble du récit. On fait aussi allusion à des formes d'authentique d'écoterrorisme , avec des sabotages massifs de centrales à charbon et de jets privés . Tout ceci dans un contexte où le dérèglement climatique cause des millions de morts et plus encore de populations déplacées.
Pour autant , il ne s'agit pas d'un livre crépusculaire et apocalyptique. En revanche c'est une véritable encyclopédie des actions de lutte contre le dérèglement climatique , sur tous les plans, scientifiques , techniques , politiques , associatifs , juridiques …
Plusieurs lieux sont privilégiés dans le roman. Tout d'abord la ville de Zurich , son lac , les Alpes environnantes et la Suisse dans son ensemble , qui fascinent et suscitent l'admiration de l'auteur et de son héroïne (Zurich est le siège du Ministère du Futur).
L'Inde est le deuxième lieu du roman. C'est là qu'a lieu la tragédie initiale et c'est l'état qui décide de réagir vigoureusement en chassant du pouvoir le parti dirigeant , pour changer radicalement de politique . Devant l'urgence l'Inde décide d'utiliser tout moyen y compris de géo-ingénierie , sans attendre l'aval des autres pays , pour se protéger d'une autre catastrophe.
L'Antarctique occupe aussi une place importante , tant dans son évocation émotionnelle que dans la description minutieuse des défis , expérimentations et moyens colossaux qui pourraient être envisagés pour préserver cette immensité glaciaire. Il s'agit notamment de pomper l'eau sous-glaciaire pour freiner le glissement des glaciers vers la mer , et rejeter l'eau qui se congèle à nouveau à leur surface .
La Californie est le lieu où Mary fait pression sur les dirigeants des banques centrales . Les leviers monétaires occupent une place importante dans l'utopie développée dans le roman. Des états , entreprises ou particuliers , peuvent être rémunérés en monnaie carbone pour toute action minimisant les rejets de CO2 , y compris en gardant pétrole, gaz ou charbon dans le sous-sol. Une nouvelle monnaie émerge qui est gérée de telle manière qu'elle ne peut pas être spéculée
On partage aussi la vie de réfugiés , dont la vie se poursuit des années durant dans des camps , et bénéficient toutefois de solidarités locales.
Mary est un personnage complexe avec ses états d'âme , son énergie , ses tragédies intimes ,ses doutes et son caractère irlandais et elle est vers la fin du roman une septuagénaire , comme l'auteur .
Encore un des bons motifs pour se plonger dans ce très long roman/essai

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: The ministry for the future

Il n'y a pas encore de discussion autour de "The ministry for the future".