Des identités remarquables de Jean Joseph Mourot

Des identités remarquables de Jean Joseph Mourot

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par CHALOT, le 6 février 2023 (Vaux le Pénil, Inscrit le 5 novembre 2009, 76 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 898 

des biographies et des rencontres

« Des identités remarquables »
livre de Jean Mourot
Le Scorpion brun
144 pages
janvier 2033


Des évocations, des hommages et des flashs

A 88 ans, Jean Mourot, ancien instituteur, ancien rédacteur de la revue Ecole Emancipée, auteur et correcteur bénévole de nombreux livres revient sur des personnages qui l'ont marqué.
Je reconnais là , l'ancien « libertaire » qui n'a jamais triché avec l'histoire.
Alors que certains masquent une partie de leur passé, lui n'omet aucune page de son existence, il évoque dans cet ouvrage, lui, l'antimilitariste , plusieurs officiers de l'active qu'il a côtoyés durant son service militaire en France et en Algérie .
Il les présente et émet des jugements objectifs, où l'on sent chez l'auteur du respect pour les hommes qui, il faut le dire n'ont pas trempé dans les complots des généraux pro Algérie française.
Jean Mourot reproduit par ailleurs l'analyse de l'un d'entre eux qui explique les erreurs commises par les politiques qui n'ont pas su en Algérie mener une politique de peuplement. C'est le point de vue émis et qui n'engage que celui qui l'a exprimé.
L'auteur commence par faire part des rencontres décisives qui furent les siennes à l'Ecole Normale d'Instituteurs ?
C'est d'ailleurs amusant qu'il évoque Jean Cadarec qui deviendra plus tard un ami de mon père et mon propre directeur à l'Ecole Normale d'instituteurs de Melun.
Si je n'ai connu aucune des personnes que l'auteur cite au début et au milieu de son ouvrage, j'en reconnais plusieurs par la suite et notamment les militants École Émancipée cités .
Comme l'auteur de ce livre, c'est Michel Chauvet qui m'a le plus marqué, peut être d'ailleurs parce qu'il m'avait à la bonne malgré que je sois trotskiste et lui plutôt syndicaliste révolutionnaire..
Ce que ne dit pas Jean, c'est qu'à la veille de sa mort, alors que nous étions entrain de préparer la scission de cette vieille tendance, Michel que j'ai contacté par téléphone m'a trouvé le document statutaire que nous cherchions nous qui ne voulions pas que l'Ecole Emancipés soit aux mains de ceux qui voulaient co-animer la FSU.
22 ans après je pense à ce dernier acte militant de Michel.
Dans ce livre, Jean Mourot nous éclaire sur des personnages connus comme Jean Malaurie et sur d'autres, actrice de cinéma ou pédagogues.
Toutes les personnes ayant une identité remarquable ont trouvé une place, même Gabriel Cohn Bendit, ancien révolutionnaire devenu écologique ….Cet ex militant de la gauche radicale a terminé sa vie en appelant à voter pour le « Parti républicain ». Quelle chute !
J'ai bien connu Gaby Cohn à l'Ecole Emancipée mais je lui préfère un Boris Fraenkel qui est resté jusqu'à une fin de vie qu'il a choisie, fidèle à ses combats émancipateurs.

Jean-François Chalot

Message de la modération : Autoédition

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Des identités remarquables

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Des identités remarquables".