Artistes femmes de Flavia Frigeri

Artistes femmes de Flavia Frigeri
(Women artists)

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...)

Critiqué par Septularisen, le 4 juin 2022 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 56 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 1 232 

«Faut-il qu’une femme soit nue pour rejoindre les collections du Metropolitan Museum?»

Après nous avoir fait une présentation du Pop Art (1), Mme. Flavia FRIGERI, (historienne de l’art et commissaire d’exposition, elle est assistante d'enseignement à l'University College de Londres et a été commissaire à la Tate Modern où elle était en charge des expositions permanentes et temporaires, ainsi que des achats), nous propose cette fois, dans ce petit livre, une introduction aux artistes féminines de tous les temps et de toutes les nationalités.

Partant de la question du collectif féministe «Guerrilla Girls», posée en 1989 : «Faut-il qu’une femme soit nue pour rejoindre les collections du Metropolitan Museum?» (2), et du constant qui en découlait : «moins de 5% des artistes exposés au MoMA New York dans les sections de l’art moderne sont des femmes, mais 85% des nus sont féminins», l’auteur explique que si les femmes et leurs corps sont depuis longtemps célébrés dans l’art moderne, leur œuvre d’artiste demeure méconnue. Depuis des siècles en effet les femmes se battent pour émerger, exposer et être prises au sérieux comme artistes à part entière.

Organisé de manière chronologique, l’auteur nous présente cinquante femmes artistes remarquables de différentes époques, afin de procurer au lecteur une compréhension générale de l’art féminin.
On retrouvera donc :
- «Celles qui ont montré la voie», présentant des artistes nées entre 1550 et 1850, avec entre autres : Lavinia FONTANA (1552 – 1614) ; Élisabeth Vigée Le BRUN (1755 – 1842)…
- «Les pionnières de l’avant-garde», présentant des artistes nées entre 1860 et 1899 : avec entre autres : Sonia DELAUNAY (1885 – 1979) ; Georgia O`KEEFFE (1887 – 1986)…
- «Celles qui triomphent malgré tout», présentant des artistes nées entre 1900 et 1925, avec entre autres : Barbara HEPWORTH (1903 – 1975) ; Agnès MARTIN (1912 – 2004)…
- «Les pourfendeuses de stéréotypes», présentant des artistes nées entre 1926 et 1940, avec entre autres : Yoko ONO (*1933) ; Eva HESSE (1936 – 1970)…
- Et pour finir «Celles qui agissent aujourd’hui», présentant des artistes nées entre 1942 et 1985, avec entre autres : Cindy SHERMAN (*1954) ; Rachel WHITEREAD (*1963)…

L’iconographie est très bien faite, pour chaque artiste (que l’on découvrira sur deux pages), l’auteur nous présente sur l’une la vie et l’œuvre de l’artiste et sur l’autre une reproduction grand format en couleurs d’une des œuvres les plus emblématiques. C'est clair, net, concis, très factuel et cela se laisse très bien lire. Que demander de plus?
A la fin du livre on retrouvera : Une chronologie des grands moments de accomplissements réussis par des femmes depuis... 1558, un petit glossaire bien utile et une liste des lectures complémentaires pour ceux qui voudraient étudier le sujet plus en profondeur et un index des artistes bien utile…

Comme à chaque fois qu’un auteur effectue un choix, c’est un livre assez radical, notamment en ce qui concerne les artistes sélectionnés! D’ailleurs, la sur-représentation d’artistes américaines n’échappera à personne. Ainsi p. ex. si personne ne s’étonnera de trouver de noms irréfutables qui ont beaucoup fait évoluer l'art au féminin, comme p. ex. : Berthe MORISOT (1841 – 1895) ; Tamara De LEMPICKA (1898 – 1980) ; Louise BOURGEOIS (1911 – 2010) ; Niki de SAINT-PHALLE (1930 – 2002), Frida KAHLO (1907 – 1954) ; Maria Helena VIEIRA Da SILVA (1908 – 1992) ; Louise NEVELSON (1899 – 1988), ou bien encore Marina ABRAMOVIC (*1946)…
Certaines artistes - notamment françaises - «brillent» par leur absence : Sophie CALLE (*1953) ; Annette MESSAGER (*1943) ; Natalia GONCHAROVA (1881 – 1962) ; ORLAN (*1947, de son vrai nom Mireille PORTE) ; Marie LAURENCIN (1883 – 1956), ou bien encore Camille CLAUDEL (1864 – 1943)…
Mais encore, où sont donc passées des artistes féminines qui ont pourtant acquis une réputation internationale dans le domaine de l'art, je pense p. ex. à : Annie LEBOVITZ (*1949) ; Nan GOLDIN (*1953) ; Rosemarie TROCKEL (*1952) ; Rebecca HORN (*1944) ; Candida HÖFER (*1944) ; Rineke DIJKSTRA (*1959) ; Vanessa BEECROFT (*1969) ; Barbara KRUGER (*1945) ou bien encore Elizabeth PEYTON (*1965)…

Je termine donc ce livre avec un avis plutôt mitigé, c’est certainement bon, mais sans doute que le fait d’avoir eu à respecter un nombre de pages très limité, a entraîné une sélection trop radicale et trop drastique des artistes sélectionnés. Et bien entendu son corollaire, à savoir quelques «oublis» plus que fâcheux!.. Disons qu’une cinquantaine de pages en plus n’auraient vraiment pas dépareillé dans ce livre… Aussi, pour ceux qui s’intéressent au sujet, je ne saurais vous recommander de compléter la lecture de ce livre, par celui présenté par Mme. Uta GROSENICK (*1960) (3).

(1) : Cf. ici sur CL : https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/54683
(2) : Cf. ici sur CL : https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/17537
(3) : Cf. ici sur CL : https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/17309

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Artistes femmes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Artistes femmes".