Toxic Data: Comment les réseaux manipulent nos opinions de David Chavalarias

Toxic Data: Comment les réseaux manipulent nos opinions de David Chavalarias

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités , Arts, loisir, vie pratique => Informatique et Internet

Critiqué par Colen8, le 4 juin 2022 (Inscrite le 9 décembre 2014, 82 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 588 

Big Data à l’assaut des démocraties

Les réseaux sociaux, outils de communication audiovisuels apparus il y a 15 ans seulement, sont en passe de gangrener les esprits les mieux intentionnés en leur faisant croire à une simple défense du bien commun. Largement privatisés, forts d’algorithmes addictifs utilisant en priorité l’intelligence émotionnelle de leurs abonnés ils sont parvenus à un niveau de puissance échappant à la réglementation des Etats respectant la liberté d’expression. C’est ce que montrent ici dans une synthèse éclairante et documentée les études associant les systèmes complexes pris au sens mathématique et les neurosciences centrées sur les psychologies sociale et cognitive.
Les faits sont là, ils sont effrayants. Des communautés distantes maillées par les réseaux sociaux agissent de concert en multipliant leurs échanges. Par le jeu des « like » sur Facebook, des « retweet » sur Twitter et ainsi de suite, celles-ci renforcent le poids des messages sélectionnés surtout quand il s’agit de faire émerger des rumeurs ou la perception de menaces infondées. Elles peuvent vite devenir imperméables à tous les arguments rationnels dûment vérifiés. Leurs ingérences ont été prouvées depuis 2016 dans le domaine électoral aux Etats-Unis, en Grande Bretagne, en France, en Italie, en 2019 avec la crise sanitaire Covid-19 et la levée de boucliers antivax.
En Occident les extrême-droites motivées par la défense de la suprématie blanche mettent en exergue l’islamophobie comme l’immigration. Elles contribuent à focaliser les opinions minoritaires sur ce qu’on appelle les mèmes internet, à les faire monter artificiellement dans les sondages et paralyser ensuite les débats légitimes. Certaines n’ont d’autre but affiché ou non que de faire tomber les démocraties. C’est le cas du mouvement américain « alt-right », l’un des plus offensifs disposant d’innombrables relais y compris en Russie. Les dictatures ailleurs dans le monde ne retiennent pas plus leurs coups : désinformation, cyberattaques, armées de trolls etc.
Liens utiles avec l’auteur et les contenus additionnels en ligne : david.chavalarias@iscpif.fr – http://toxicdata.chavalarias.org/https://politoscope.org/https://iscpif.fr/

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Toxic data [Texte imprimé], comment les réseaux manipulent des opinions David Chavalarias
    de Chavalarias, David
    Flammarion
    ISBN : 9782080274946 ; 19,00 € ; 02/03/2022 ; 300 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Toxic Data: Comment les réseaux manipulent nos opinions

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Toxic Data: Comment les réseaux manipulent nos opinions".