Au-delà de l'horizon et autres nouvelles de Franck Thilliez

Au-delà de l'horizon et autres nouvelles de Franck Thilliez

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Usdyc, le 17 avril 2021 (Bruxelles, Inscrit le 27 août 2004, 65 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (44 876ème position).
Visites : 352 

Pas vraiment emballé

Une douzaine d'histoires dans un livre. Certaines histoires ou "nouvelles" relativement courtes, d'autres un peu plus longues mais dans l'ensemble rien d'emballant. Pas de personnage principal ni de trame.
Je n'ai jamais été un adepte de ce genre de livre. On n'a pas le temps de s'accrocher à quelqu'un et/ou quelque chose.
Il y a cependant une nouvelle qui vaut la peine d'être lue pour le raisonnement qu'elle amène. Il s'agit de "Origines" où à un certain moment le temps humain biologique tourne dans l'autre sens. Donc, on rajeunit d'année en année mais dans la poursuite du temps. On meurt donc à 0an, 0 mois, 0 jour !!! Cela signifie aussi qu'un bébé de 1 jour, meurt le lendemain, Imaginez maintenant l'évolution économique, scientifique, médicale etc...
Pour cette nouvelle là, je mets 2,5.
Les inconditionnels de Thilliez peuvent lire son livre sachant qu'il est capable de beaucoup mieux. Pour les autres, ne commencez pas un Thilliez par ce livre, la déception est garantie et vous risquez de passer à côté de livres bien plus intéressants.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Original et en terrain connu en même temps

7 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 38 ans) - 27 mai 2021

C'était le seul livre de Thilliez qu'il me restait à découvrir, lu il y a une paire de jours. Je ne sais pas pourquoi j'avais négligé ce petit livre (400 pages sorties directement en poche), sans doute parce que c'est un recueil de nouvelles.
Mais moi, j'adore les recueils de nouvelles, ceci dit. Le format court, parfois, c'est génial. Des idées qui peuvent faire une nouvelle géniale feraient, en revanche, de bien mauvais romans... King fait des recueils à tomber par terre sur des clous rouillés en criant 'encore, encore', par exemple.
Mais Thilliez ? C'est son premier recueil, je ne pensais pas qu'un jour il en ferait un. Je connaissais déjà, ici, "Double Je", qui avait été publié séparément il y à quelques années, à l'occasion d'une opération faite avec le Palais de Tokyo, c'était un petit fascicule dépliant qui, d'un côté, proposait la nouvelle (une nouvelle assez convenue : j'ai découvert son twist final avant d'arriver à la moitié du texte) et de l'autre, un poster de l'exposition. Cette nouvelle est donc présente ici. "Hostiles", "Le Grand voyage" et "Un dernier tour" avaient aussi été proposés séparément (en kindle, notamment) mais je ne les avait jamais lues (je n'aime pas le principe de l'e-book de toute façon, pour moi, un livre, ça se tient entre ses mains et on en tourne physiquement les pages, ce n'est pas un écran sur lequel on clique pour tourner une "page").
Bon, dans l'ensemble ? Ces 12 nouvelles sont plutôt convaincantes. La nouvelle-titre résonne sinistrement vu la situation actuelle, et est la plus longue et une des plus réussies du recueil. "Hostiles" (le final est génial) est angoissante, "Charybde et Scylla" super originale : les personnages des oeuvres écrites sont des acteurs engagés pour le rôle, qui meurent vraiment si leur personnage meurt, et qui sont à la merci de l'écrivain qui les a "engagés" pour son roman...
"Sopor" est une sorte de jeu littéraire (la nouvelle est écrite sans l'utilisation d'une lettre, puis d'une autre, puis d'une autre encore en plus des autres) qui, au final, ne mène pas loin, mais c'est original. Plus que "Gabrielle", par exemple, qui fait un peu trop penser à "Fractures" ou à "La Mémoire Fantôme", deux des romans de l'auteur. Pas pour l'histoire, mais pour le personnage principal.
Dans l'ensemble, c'est souvent en terrain conquis, mais on a quand même de l'originalité. Ca se lit vite et bien, aucune nouvelle n'est mauvaise. Pas mal du tout.

Forums: Au-delà de l'horizon et autres nouvelles

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Au-delà de l'horizon et autres nouvelles".