Paris, mille vies de Laurent Gaudé

Paris, mille vies de Laurent Gaudé

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Alma, le 29 avril 2021 (Inscrite le 22 novembre 2006, - ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 948ème position).
Visites : 608 

Un étrange voyage au bout de la nuit

Emmené par une créature étrange qui harangue les passants près de la gare Montparnasse en qui il voit « un dieu des carrefours, né de mes voyages, un Papa Legba de Port au Prince », Laurent Gaudé entreprend une déambulation nocturne hallucinée dans les rues de Paris.

Nouveau piéton de Paris, il a la sensation irrésistible de « décoller de la vie et du jour », de passer de l'autre côté du monde et de retrouver le long des rues des figures du passé qui réclament « d'être pensées et dites » .

Les « cloisons du temps » s'ouvrent alors pour lui. Tout s'entraîne et se bouscule . Il y a tant à montrer ! « il faudrait mille bouches pour tout dire ». A chaque coin de rue, des visions surgissent, tant celles de poètes comme Hugo, Villon, Rimbaud, Artaud que celles des hommes qui montés sur des barricades, par leur sacrifices ont libéré Paris . Celles aussi des « destins timides » qui ont débarqué un beau matin dans la capitale pour y trouver du travail. Lui apparaissent également les images heureuses de ses amours de jeunesse dans le « grand terrain d'amour » qu'était alors pour lui Paris, et celles plus tragiques de son père mort accidentellement sur le pavé de le ville.
Tel un prêtre présidant à une cérémonie de retournement des morts à Madagascar, il fait revivre les morts le temps d'une nuit, d'une déambulation, avant de les reposer doucement et de les laisser à leur destin .

Un ouvrage à la tonalité fantastique qui s'inscrit dans la lignée de DANSER LES OMBRES et LA PORTE DES ENFERS . Le récit d'un étrange voyage au bout de la nuit où s'abolissent les frontières entre réel et imaginaire et où se croisent mémoire individuelle et mémoire collective.
Laissez-vous porter par sa prose vibrante de lyrisme, par ses phrases flamboyantes qui vous transportent dans un Paris peuplé d'ombres du passé, un Paris qu'aucun autre guide ne pourra vous faire découvrir …...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

"C'est à cause que tout doit finir que tout est si beau"

8 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 55 ans) - 11 juillet 2021

Qu'ajouter à la superbe critique d'Alma ?
Un court roman, à la lisière du fantastique, dans lequel Laurent Gaudé déclare son amour à PARIS.
Un PARIS des morts oubliés, d'une jeunesse révoltée qui veut faire table rase du passé.
Le PARIS de Hugo, Villon, Rimbaud et Artaud.
Un vibrant hommage aux "morts dans la force de l'âge".
Une balade nocturne autour des 7 gares par lesquelles on s'enfuit mais pour toujours y revenir.

Une lecture originale qui confirme le grand talent de l'auteur.
Encore merci à Alma pour ce conseil de lecture de premier ordre....

Petit opus au souffle immense

10 étoiles

Critique de Ori (Kraainem, Inscrit le 27 décembre 2004, 85 ans) - 23 mai 2021

Le temps d'une nuit, l'auteur traverse un Paris qu'il chérit, convoquant ses fantômes, de François Villon à Victor Hugo, ou d'Arthur Rimbaud à Antonin Artaud. Il restitue les fracas de la Commune et fait sienne la devise de Charles Ferdinand Ramuz "C'est à cause que tout doit finir que tout est si beau".

De par son souffle de grand tragique et ses évocations d’illuminé, Laurent Gaudé est décidément l'un de mes auteurs préférés !

Forums: Paris, mille vies

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Paris, mille vies".