Seven Deadly Sins, tome 1 de Nakaba Suzuki

Seven Deadly Sins, tome 1 de Nakaba Suzuki
(Nanatsu no taizai)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Manga , Bande dessinée => Sci-fi & fantastique

Critiqué par Koolasuchus, le 5 février 2021 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 31 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 365 

Le tavernier, la princesse et le chef de la brigade des épluchures

Le royaume de Lionnes, sur l'île de Britannia est tombé sous la coupe des chevaliers sacrés à la suite d'un coup d'état. La princesse Elizabeth décide alors de partir à la recherche des Seven Deadly Sins, une bande de mercenaires hors-la-loi dont la puissance légendaire permettrait sûrement de contrer les plans des chevaliers mais qui ont disparu sans laisser de traces une dizaine d'années auparavant. Durant son périple, elle fait la rencontre de Meliodas, un jeune tavernier et de Hawk, son cochon de compagnie parlant. Après une première altercation avec des chevaliers, Meliodas décide donc d'aider Elizabeth dans sa quête qui risque d'être riche en rebondissements !

Ce tome, que l'on peut qualifier d'introductif, sert donc à présenter essentiellement les personnages principaux à travers une première confrontation contre un ennemi qui semble puissant au premier abord. Cependant, Meliodas va se révéler être bien plus fort qu'il ne le laisse paraître et l'on apprend très vite, même si cela n'est guère étonnant, qu'il est le capitaine des Seven Deadly Sins et qu'il est également à la recherche de ses compagnons dont il n'a plus de nouvelles.

Ce manga commence donc de manière assez classique mais trouve son originalité dans le fait que son personnage principal est un combattant assez aguerri, les ennemis vont donc devoir être au niveau pour le mettre en difficulté et l'on sent que la série va très vite partir dans la démesure. Elizabeth quant à elle est également un personnage assez convenu au premier abord, la belle et gentille princesse qu'il faut sauver, mais le fait qu'elle soit partie d'elle-même chercher les Seven Deadly Sins au mépris de tout les dangers montre bien sa détermination et je serais étonné qu'elle ne soit là que pour faire de la figuration. Enfin, Hawk est le compagnon comique que l'on trouve lui aussi habituellement dans ce genre de manga mais il n'en est pas moins très drôle. Il est par contre dommage que Meliodas soit à ce point pervers, il n'hésite en effet jamais à tripoter Elizabeth sans son consentement et même si Hawk le rabroue systématiquement c'est un comportement quand même très problématique, j'espère que cela se calmera par la suite.

En ce qui concerne le dessin, ce dernier est assez détaillé ce qui ne rend pas toujours l'action bien lisible mais donne également de belles planches, notamment en terme de décors.

J'ai quand même été bien conquis par ce premier tome, malgré le comportement assez limite de Meliodas j'ai bien aimé les personnages et même si l'intrigue reprend les éléments classiques de la fantasy et du shonen, elle est efficace et donne quand même bien envie de découvrir le reste des Seven Deadly Sins ainsi que les raisons derrière leur disparition.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Seven deadly sins
  • Seven Deadly Sins, tome 1

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Seven Deadly Sins, tome 1

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Seven Deadly Sins, tome 1".