Ohio de Stephen Markley

Ohio de Stephen Markley
(Ohio)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Saule, le 30 mai 2021 (Bruxelles, Inscrit le 13 avril 2001, 56 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 907ème position).
Visites : 1 081 

Une bombe

Ce roman - Ohio - est un gros roman très américain comme on les aime mais donne une vision assez noire de l'Amérique profonde en ce début de siècle. La construction du roman est très habile mais nécessite une attention soutenue du lecteur : le roman tourne autour du destin de quatre trentenaires, qui étaient dans le même lycée d'une petite petite dans la "Rust Bell" (Ohio). A travers les souvenirs de ces quatre jeunes qui vont se retrouver pour un soir, les fils qui relient le destin des quatre personnages apparaissent en filigrane.

C'est une vision très noire de l'Amérique, beaucoup de drogue, des overdoses, du chômage, des petits boulots, des destins brisés et une grande violence - notamment sexuelle - au lycée. C'est aussi une Amérique traumatisée par le 11 septembre, puis la guerre en Irak et les jeunes américains parti en guerre avec idéal et confronté à une guerre absurde qui aura causé des traumatismes. Le rêve américain semble bien écorné. C'est peut-être le seul reproche que je fais à ce roman, je me dis que l'auteur a trop noirci le tableau, les différents personnages sombrant tous dans l'alcool, la drogue,

Il faut avoir le temps, surtout noter les différents personnages au fur et à mesure de leur apparition, mais après c'est le bonheur garanti et j'ai terminé ce roman en ayant le sentiment d'avoir lu un chef-d'oeuvre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Trop, c'est trop!

6 étoiles

Critique de Ludmilla (Chaville, Inscrite le 21 octobre 2007, 66 ans) - 26 juin 2022

Trop de drogues
Trop de violence
Trop d’alcool
Trop de violences sexuelles
Trop long
Trop de personnages (au tiers du livre, j’ai repris à partir du début en diagonale pour noter les personnages)

J’espère que ce n’est pas représentatif des lycées américains…

Quelques passages intéressants néanmoins.

Retour à New Canaan !

10 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 56 ans) - 4 août 2021

Stephen Markley (1983 - ) est un écrivain américain.
"Ohio" (2018) est son premier roman.

New Canaan, petite ville américaine de l'Ohio en 2013.
Le 11 Septembre, les guerres en Irak et Afghanistan, la crise des subprimes (2008), la montée du populisme, les dégâts liés à la surconsommation des opioïdes et les décisions politiques ont lourdement affectés la société américaine.
Nous suivons 4 personnages, trentenaires, de retour à New Canaan -la ville dans laquelle ils ont vécu enfant et adolescent.
Bill Ashcraft, pacifiste dans l'âme, opposé aux guerres menées par son pays. Il est devenu un militant toxicomane et alcoolique. Il revient livrer un étrange paquet dissimulé sous son maillot.
Stacey Moore, doctorante, de retour pour tenter de retrouver son amie (et amour) disparue.
Dan Eaton, vétéran qui a combattu en Irak et en Afghanistan et qui se remet difficilement des atrocités vécues loin de chez lui. De retour pour retrouver son amie Hailey.
Tina Ross, la petite amie attitrée de "56", le Quaterback vedette de l'équipe de football américain locale, au destin tracé en 1 ière ligue. De retour à New Canaan pour "régler un contentieux" ...

4 personnages (autour desquels gravitent des amis, connaissances et familles), un même lieu (New Canaan -Ohio), une même nuit. 4 personnages que leur adolescence (10 ans avant) a marqués au fer rouge. Le temps passé a changé les corps mais les souvenirs sont toujours gravés et ont influé sur leur situation.

Comme le souligne Saule dans sa critique, nous sommes face à un Très Grand Roman américain.
Une oeuvre virtuose, forte, puissante, mais terriblement sombre.
Les personnages sont parfaitement dessinés, on comprend ligne après ligne les blessures qu'ils ont infligées et reçues pendant leur adolescence.
Des scènes intenses, souvent dérangeantes. Le tout porté par un style digne des plus grands écrivains US.
Un roman qui vous restera à l'esprit longtemps après l'avoir terminé.
Une pépite à ne pas rater !

Forums: Ohio

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ohio".