Les fleurs sauvages de Holly Ringland

Les fleurs sauvages de Holly Ringland
(The lost flowers of Alice Hart)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Pascale Ew., le 29 septembre 2019 (Inscrite le 8 septembre 2006, 52 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 191 

Héritages de femmes

Alice Hart vit dans la peur de son père qui bat sa mère et dont les colères dévastatrices sont imprévisibles. Elle voudrait le voir mourir, qu’il brûle. Alice a 9 ans et ne peut pas aller à l’école. Elle vit en vase clos entre son père et sa mère recluse, souvent en dépression.
Puis, un jour, elle brave l’interdit et ouvre l’atelier de son père. Et c'est le drame...
Alice se retrouve chez sa grand-mère paternelle, June, dans une maison remplie de femmes, les Fleurs. Dans cette communauté, on cultive les fleurs et on répare les âmes brisées. Elle apprend petit-à-petit qu'elle descend d’une lignée de femmes trahies par les hommes.
L'auteure décrit entre autres extrêmement bien une relation amoureuse destructrice dans son évolution et sa psychologie. Le lecteur peut ainsi comprendre comment une femme peut tomber dans le piège d’un homme violent, progressivement et se sentir coupable malgré son innocence, tant l’amour voudrait combler les insécurités de l’autre.
Chaque paragraphe commence par une fleur, sa description et sa signification symbolique, liée au récit. L’auteur émaille également son histoire de légendes, de contes et rend ce roman poétique. Le lecteur s’attache au personnage principal, compatit à ses malheurs, vibre avec elle. Éblouissant !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les fleurs sauvages

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les fleurs sauvages".