L'œil du totem de John-Erich Nielsen

L'œil du totem de John-Erich Nielsen

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 31 mai 2018 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 63 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 708 

Un bon polar, une bonne histoire et un beau voyage en Australie...

Edimbourg vient de vivre un test match de rugby entre son équipe nationale et celle des Wallabies mais le réveil est douloureux. Ce n’est pas une affaire de score mais de crime car on retrouve une jeune femme égorgée dans St Andrew Square…

L’affaire est d’autant plus délicate que cette personne est Australienne et qu’elle est la fille unique et adorée de Robert Culloch, dirigeant d’un véritable empire financier et magnat de la presse, ami du Premier Ministre et caractériel confirmé… D’ailleurs, il fixe un véritable ultimatum à la police locale pour retrouver celui qui a assassiné sa fille !

Alors, en désespoir de cause, la police d’Edimbourg va se tourner vers un de ses jeunes inspecteurs qui a déjà fait ses preuves, Archie Sweeney… Mais ce n’est pas gagné !

L’énigme de ce roman policier n’est pas extraordinaire. Elle est bien construite, c’est cohérent mais on n’est pas complètement immergé dans le jeu diabolique du « qui a fait ? » que j’aime tant. Ici, l’inspecteur est plus balloté par les évènements, il subit plus qu’il ne dirige… Et, pourtant, le roman se lit avec plaisir…

Oui, car l’intérêt de ce petit polar bien sympathique réside avant toutes choses dans le contexte. Imaginez un Ecossais pur jus qui est obligé d’aller en Australie pour poursuivre un assassin et qui est confronté au langage, aux us et coutumes, à la géographie, aux populations d’un continent qu’il ne connait pas du tout… Et comme John-Erich Nielsen est un auteur maniant avec bonheur l’humour, il ne va pas se priver de nous faire rire sur le dos de ces pauvres amis des kangourous…

Cela n’empêche nullement le roman de faire état d’éléments scientifiques car dans cet épisode des enquêtes de l’inspecteur Sweeney l’ADN a une place capitale… Mais je ne vous en dis pas plus…

Je trouve cette série de polars bien sympathique et agréable à lire, l’auteur écrit bien et me fait rire, le héros est atypique et heureusement doté d’une tante encore plus originale que lui… Bon, je dis cela parce qu’elle ne m’invite jamais à partager le haggis en compagnie du révérend… Oui, je l’avoue, on n’est pas obligé d’aimer cela pour profiter du roman ! Remarquez que côté alimentation, je n’ai pas l’impression que les Australiens soient bien au-dessus…

Je pourrais, pour tenter de convaincre les plus réticents, citer ce que dit Gérard Collard, libraire très médiatique, de cette série :

« Des polars à l'anglaise... J'adore ! Vous prenez ça avec un verre de whisky, vous avez l'impression d'être en Écosse. Le genre Agatha Christie, mais sophistiqué, troisième millénaire, avec une intrigue, une ambiance... Ça repose, ça change des serial killers sanguinolents américains. »

Je ne peux que vous dire que j’aime et que je vais tous les lire dans les semaines à venir…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Les enquêtes de l'inspecteur Sweeney
  • L'œil du totem

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'œil du totem

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'œil du totem".