Le Silence des Aveux de Amélie De Lima

Le Silence des Aveux de Amélie De Lima

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Goupilpm, le 16 mars 2018 (La Baronnie, Inscrit le 23 juin 2017, 62 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 807 

Toute la misère du monde

Le corps d'une adolescente de quinze ans est retrouvé sur les bords de la Deûle à un endroit très fréquenté par les prostituées. L'enquête est confiée à la commissaire De Smet secondée par l'inspecteur Bernier. L'enquête s'annonce difficile car peu d'indices ont été trouvés sur place car après avoir été étranglée l'adolescente a été lavée. Le seul élément dont dispose les enquêteurs est un billet de banque sur lequel est inscrit au marqueur rouge le mot délivrance.

L'auteure procède de manière particulière pour nous plonger dans son roman car pendant les douze premiers chapitres l'enquête est laissée de côté pour nous présenter très longuement les protagonistes principaux de l'histoire.

L'on suit d'abord Élise, une psychologue de renommée à laquelle une confrère malade lui adresse un patient fragile et très perturbé psychologiquement, Benjamin. En parallèle du passé particulièrement douloureux de l'homme l'auteure appuie tout particulièrement sur celui de la psychologue tout particulièrement meurtrie elle aussi par une jeunesse aussi difficile. Mais l'auteure ne s'arrête pas en aussi bon chemin car l'enquêtrice n'est pas en reste, rongée, minée par une enquête qui s'est mal déroulée il y a trois. Mise à pied, elle a du suivre une thérapie et la psychologue qu'elle a rencontrée n'est autre qu’Élise dont elle est devenue l'amie. Il est à noter qu'une fois de plus on n'échappe aux sempiternels clichés sur la police car son adjoint a aussi des problèmes dans sa vie.

Lorsque l'enquête débute enfin, le parcours des policiers est encore largement altéré par les affres que la vie quotidienne des protagonistes et des bribes atroces de leur passé. Dans ce thriller psychologique l'auteure a choisi de mettre l'accent sur les univers sombres voire glauques des personnages et c'est dommage car l'enquête ne sert que de prétexte à étaler toutes les misères du monde. Déjà que le responsable potentiel des meurtres nous était livré sur un plateau dés les premières paragraphes tronquant fortement le suspense. Le point essentiel et intéressant pour le lecteur, à savoir l'enquête s'avère inintéressant du fait d'un déséquilibre entre la partie thriller et la partie psychologie. Â certains moments ont a plus l'impression d'être dans un manuel de psychologie que dans un roman.

De nouveaux cadavres sont retrouvés dans les mêmes conditions que le premier et les enquêteurs piétinent par manque d'indices et de témoins. Et ce n'est que par l'indiscrétion d'un tiers que la situation va se débloquer et les mettre sur la piste d'un tueur un peu trop évident pour le lecteur. Le dénouement est certes intéressant mais ne surprend d'aucune manière le lecteur. Un final quelque peu incomplet, très ouvert qui laisse une fois de plus le lecteur sur sa faim.


Du fait des nombreuses longueurs qui émaillent le récit car trop centré sur les personnages, il est difficile de vraiment pouvoir juger le potentiel de l'auteure et de sa plume, mais l'on relève néanmoins des maladresses.

Au final un roman qui devrait plaire à des lecteurs avides de psychologie, mais qui laisse l'amateur de policiers sur une impression mitigée car le point principal, l'enquête est traitée de manière trop sommaire.

Message de la modération : Autoédition

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le Silence des Aveux

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Silence des Aveux".