Et je danse, aussi de Anne-Laure Bondoux, Jean-Claude Mourlevat

Et je danse, aussi de Anne-Laure Bondoux, Jean-Claude Mourlevat

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Psychééé, le 20 août 2015 (Inscrite le 16 avril 2012, 34 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 900ème position).
Visites : 5 749 

Un régal !

Belle idée que ce roman épistolaire écrit à 4 mains par Pierre Marie, un écrivain en panne d’inspiration, et Adeline Parmelan, une admiratrice. Toute la beauté du roman réside dans cette correspondance à distance, la liberté avec laquelle on ose tout écrire à un inconnu et les belles phrases bien tournées pour formuler ses propos. Ces deux-là vont se raconter leur quotidien avec ses déboires et ses folies, ses drames, ses fous rires, et ressentir le besoin de s’écrire constamment.
On se sent pousser des ailes, on a envie de démarrer une correspondance, de chanter, de danser, de voler même ! Il y a beaucoup d’humanité dans ces conversations où l’humour ne manque pas, certains moments tristes aussi qui rapprochent les auteurs. L’intrigue bien menée sait nous tenir en haleine et nous suggère même 10 raisons de trouver que la vie est belle. Je ne vois donc aucune raison pour ne pas lire ce livre, un vrai roman feel-good qui se dévore !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Pépite de vacances

10 étoiles

Critique de Flo29 (, Inscrite le 7 octobre 2009, 50 ans) - 1 juin 2017

On connaît Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat comme auteurs pour la jeunesse, les voici dans un roman épistolaire à quatre mains qui est à la fois drôle, léger et facile à lire. Ca se lit rapidement, mais on n'a pas envie que ça s'arrête. On y est bien. Je pense que les deux auteurs ont dû bien s'amuser en écrivant ces mails plus ou moins longs, plus ou moins attendrissants aussi. J'ai adoré et je l'ai recommandé à toutes mes copines!... A emmener en vacances!

Tendre et simple

8 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 64 ans) - 27 octobre 2016

Cela aurait pu concerner beaucoup d'entre nous. Un premier mail à propos d'un livre, en l’occurrence un écrivain reconnu et une "débutante" qui lui a envoyé son premier manuscrit.
Échanges succincts puis, plus consistants avant qu'ils ne deviennent indispensables pour l'un comme pour l'autre. On y retrouve le plaisir de l'échange, celui de se livrer avec la liberté que provoque l'anonymat, le plaisir de mentir, d'inventer, de transformer la réalité. Et puis apparaissent doucement les confidences, le respect, l'attention, la tendresse.
Les comparaisons s'arrêtent là car ceci est un véritable roman.
"Mais savez-vous que le lecteur se contrefiche de la réalité, il veut juste que cela l'intéresse. Et ce que vous écrivez m'intéresse."

Un roman sous la forme d'échanges de mails, qui n 'est pas sans rappeler "Quand souffle le vent du nord" de Daniel Glattauer (qui avait été une jolie découverte).
Un roman qui nous livre "dix bonnes raisons d'être heureux", un véritable "feel good book" comme le dit Cristina21, où règnent de beaux et bons sentiments comme l'amitié, l'humour, l'entraide.
Un roman au suspense impeccablement dosé ; on ne voit pas le temps passer à la lecture des ces 150 mails.
Oui, un roman qui fait du bien.

Un roman "feel good"...

8 étoiles

Critique de Cristina21 (, Inscrite le 7 décembre 2014, 48 ans) - 17 février 2016

Présentation de l'éditeur
La vie nous rattrape souvent au moment où l'on s'y attend le moins.
Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n'écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d'un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n'importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, " grande, grosse, brune ", pourrait bien être son cauchemar... Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l'un à l'autre. Jusqu'au moment où le paquet révélera son contenu, et ses secrets...
Ce livre va vous donner envie de chanter, d'écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d'écouter le Jeu des Milles Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse.
Ce livre va vous donner envie d'aimer. Et de danser, aussi !


J’ai beaucoup aimé lire cette correspondance entre Adeline et Pierre-Marie, deux êtres attachants, fragiles et forts à la fois. Ce roman est original, frais, plein d’humour et de tendresse.
Si au début l’histoire parait simple, on se laisse vite prendre au jeu de ces échanges au quotidien et au fil des mails, qu’on enchaine frénétiquement avec plaisir, on passe du rire à la tristesse. Si la première partie du livre est plutôt légère, la seconde est plus profonde mais toujours empreinte d’humour. Chacun parle de soi et de ses sentiments, tout naturellement, et se confie à l’autre en toute confiance et sans tabou, jusqu'à ce qu'Adeline lui dévoile une vérité qui les rapprochera d'autant plus...
J’ai trouvé certains mails assez hilarants (par exemple : le mail d’Adeline du 03/04/13 après sa séance du baby-sitting, ou celui de Pierre-Marie du 19/04/13 à Josy après sa soirée avec Lisbeth). On apprécie également les personnages secondaires qui apportent leur petite touche de piquant.
Voici un roman "feel good" que je vous conseille de lire aux prochaines vacances ou bien au chaud par temps pluvieux.

Forums: Et je danse, aussi

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Et je danse, aussi".