Votez Victorine de Claire Cantais

Votez Victorine de Claire Cantais

Catégorie(s) : Enfants => 7-9 ans , Enfants => 10-12 ans , Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...)

Critiqué par JulesRomans, le 2 mars 2014 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 66 ans)
La note : 8 étoiles
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 3 680 

"Votez Victorine": seulement un slogan de suffragettes

"Victorine" est un album de Claire Cantais qui, coproduit avec le Musée d’Orsay, permettra d’offrir un livre pour la jeunesse en rapport avec nombre de ses expositions temporaires passées, présentes et à venir. Nous voilà face à des clins d’œil aux tableaux de l’art occidental sinon toujours parmi les plus connus de la période 1860 à 1910 présents dans ce musée parisien du XIXe siècle (c’est-à-dire de la période 1848-1914 pour les non-initiés) du moins les plus significatifs d’une époque. Une œuvre "Jeanne Lanvin" par Édouard Vuillard est plus tardive, puisque du début des années 1930, mais elle sert à montrer le personnage suivi dans son grand âge et ouvre l’album. On trouve dans les quatre dernières pages les informations nécessaires sur les tableaux (reproduits là en miniature) dans lesquels la narratrice se meut.

Son enfance est bornée par le "Portrait de famille" d’Edgar Degas et "La liseuse" d’Henri Fantin-Latour, son entrée dans le monde des adultes se réalise en tant femme dévêtue tant dans "Le déjeuner sur l’herbe" de Manet qu’à la place de choix dans "Femme nue au chien" chez Gustave Courbet. Dans cet univers hexagonal de la fin du Second Empire à la première partie de la IIIe république, pour exercer certaines fonctions, Victorine se travestit. Jusque là, on reste dans les libertés littéraires avec une sensible dose d’humour, ce qui devient plus gênant c’est que Victorine après avoir révélé qu’elle était femme est élue présidente de la République et c’est là que se clôt le récit.

Il sera après bien difficile de faire réaliser aux jeunes que le droit de vote n’a été exercé par les femmes qu’après la Libération et que durant toute l’Entre-deux-guerres les sénateurs s’y opposent farouchement. Avec l’atmosphère prude et hiérarchisée qui transpire à juste titre de cette société, il faut faire fi, comme Victorine, des conventions sociales pour exister. Jusqu’où l’auteure pouvait-elle aller pour ne faire tomber les jeunes dans le conflit cognitif, autour de ce à quoi pouvait aspirer une jeune fille puis une femme de cette époque ?

Les enfants auront découvert presque trente tableaux d’auteurs différents (seul Claude Monet et Jean Béraud sont présents deux fois). Parmi ces peintres : Toulouse-Lautrec, Van Gogh, Gustave Klimt (avec "Rosiers sous les arbres"), le douanier Rousseau, Félix Valloton, Auguste Renoir … Il est à noter que de ce fait, une version anglaise de ce livre est proposée. Les pages de ce titre de fiction s’appuient donc sur d’étonnantes mises en scènes de tableaux dont le message est détourné ou approfondi par de savants montages.

"Le cirque" de Georges Seurat est également présent dans le livre documentaire "Mon livre d'art : Tableaux célèbres" de Rosie Dickins (et dans nombre de manuels scolaires du primaire d’ailleurs), cet ouvrage incite régulièrement l’enfant à réaliser une production artistique en lui donnant une piste renouvelée à chaque fois. Ces deux ouvrages se complètent bien car ils sont vraiment en plus pour les mêmes catégories d’âge. Par ailleurs sort chez le même éditeur que "Votez Victorine" le titre Gustave dort d'Albert Lemant, une pure merveille pour faire découvrir aux jeunes Gustave Doré, dont certaines productions sont rééditées en 2014.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Votez Victorine