Cauchemar dans la rue de David Sala

Cauchemar dans la rue de David Sala

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers , Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Pucksimberg, le 8 octobre 2013 (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 43 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (24 128ème position).
Visites : 3 043 

Descente aux enfers d'un flic parisien

Flic parisien, Kléber vient d'être suspendu de ses fonctions. Heureusement qu'il a Elénya, femme plantureuse dont il est fou amoureux. Un triste soir, il rend service à un ami. Trois hommes sont tués par ses soins. Ces meurtres auront des conséquences tragiques. On veut lui faire du mal et se venger de lui. Malheureusement c'est Elénya qui est touchée. La voiture dans laquelle elle est montée explose. C'était lui qui était visé. Son univers s'effondre. La seule personne qui le rattachait au monde était cette femme. Il jure de la venger.

Cette bande dessinée repose sur un beau graphisme. Les dessins sont magnifiques, les visages d'une grande expressivité semblent être des photographies. Les couleurs sombres soulignent le mal-être de Kléber qui s'enfonce dans la douleur et dans la noirceur de son avenir. Ce qui est original aussi est la capacité de David Sala à changer de style selon les épisodes évoqués. Les scènes de l'enfance qui ouvrent ce roman graphique diffèrent des scènes où Kléber est adulte. Ce qui m'a le plus touché dans ce texte, c'est vraiment l'émotion que dégage chaque vignette. Les visages sont uniques et semblent refléter l'âme des personnages. La douleur, le sexe et la solitude sont très bien représentés. La bande dessinée a quelques accents fantastiques. La femme aimée est morte, mais Kléber la voit parfois, ou bien l'imagine. Certaines scènes cauchemardesques ponctuent aussi ce roman graphique.

Le scénario, quant à lui, souffre un petit peu. Le lecteur suit ce héros qui sombre progressivement, les actions sont donc rares, ce qui est sans aucun doute normal. Autant la psychologie des personnages est bien rendue, autant l'oeuvre s'essouffle et n'a peut-être même jamais trouvé son rythme.

Les dessins sont suffisamment intenses et envoûtants pour que ce roman graphique soit lu avec plaisir.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Cauchemar dans la rue [Texte imprimé] par David Sala, dessin et scénario adapté du roman de Robin Cook
    de Sala, David Cook (GB), Robin (Antécédent bibliographique)
    Casterman / Rivages-Casterman-noir
    ISBN : 9782203046412 ; 15,25 € ; 24/04/2013 ; 100 p. ; Album
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

effet dévastateur

9 étoiles

Critique de B1p (, Inscrit le 4 janvier 2004, 49 ans) - 18 octobre 2013

Je ne suis qu'un lecteur lambda, mais je tiens à dire merci à David Sala pour "Cauchemar dans la rue". J'ai très très rarement lu une bd d'une force pareille. J'en ressors chamboulé.
Merci donc. Ça fait du bien de pouvoir ressentir ce genre d'émotion juste comme ça, en lisant bêtement quelque chose, assis bêtement sur une chaise.
Et le dessin de Sala est phénoménal.

Forums: Cauchemar dans la rue

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Cauchemar dans la rue".