Tarzan, seigneur de la jungle de Edgar Rice Burroughs

Tarzan, seigneur de la jungle de Edgar Rice Burroughs
( Tarzan of the apes)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Voyages et aventures

Critiqué par Heyrike, le 24 septembre 2002 (Eure, Inscrit le 19 septembre 2002, 53 ans)
La note : 1 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (49 376ème position).
Visites : 4 859  (depuis Novembre 2007)

Le Surhomme

Pourquoi ai-je acheté ce livre?
Je crois que cela était une manière amusante de lire le roman d'où sont issus les films, notamment ceux avec Johnny Weissmuller, qui m'avaient plu quand j’étais enfant (il n'y a pas si longtemps de ça). Bien mal m'en a pris !!!!!!
C'est l'histoire d'un petit garçon qui naît dans la jungle.…. mais bon, pour peu que vous ayez vu le film "Greystoke", vous connaissez l'histoire tant il est vrai que le début du film ressemble beaucoup au livre.….. mais le début seulement.
Car en fait le récit est un manifeste du surhomme où l'auteur nous explique que ce petit garçon qui vit parmi les singes va réussir en "deux coups de cuillère à pot" à apprendre à lire uniquement en parcourant des manuels qui se trouvent dans la cabane où il est né sans aucune aide. Ensuite il nous fait la description du physique de Tarzan en usant de tous les adjectifs possibles pour faire ressortir les traits physiques et de caractère qui démontrent sans contestation possible qu'il est issu d'un sang noble qui fait de lui un être d'exception capable de dominer ces congénères, humains ou animaux.
Lorsqu'il fera la rencontre avec la fameuse Jane il se comportera avec elle comme un vrai gentleman (alors qu'il n'a jamais rencontré aucun être humain mais c'est normal c'est inné puisqu'il est de sang pur, les seuls être humains qu'il a rencontré sont en fait des "nègres sauvages et cannibales" donc pas des vrais être humains).
Et ainsi de suite, ce roman est invraisemblable et en plus porteur d'une idéologie nauséabonde qui renferme les germes de la xénophobie. Il est vrai qu'il a été écrit en 1914, époque où les écrits de Nietzsche ont influencé beaucoup d'écrivains, et pas forcement dans le bon sens, mais je reviendrai sur ce sujet à propos d'un autre auteur et pas des moindres.
Je ne vous conseille pas ce livre, sauf si vous cherchez à comprendre comment on a pu véhiculer certaines idéologies, dont nous connaissons les tristes conséquences.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Tarzan, seigneur de la jungle [Texte imprimé] par Edgar Rice Burroughs trad. de l'américain par Marc Baudoux
    de Burroughs, Edgar Rice Baudoux, Marc (Traducteur)
    10-18 / Domaine étranger
    ISBN : 9782264026934 ; 7,00 € ; 16/03/1998 ; 315 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Les faiblesses du roman ont fait la force du mythe

10 étoiles

Critique de Dakodak (, Inscrit le 2 août 2005, 54 ans) - 10 mai 2011

"Tarzan, seigneur de la jungle" d'Edgar Rice Burrough est vraiment le livre fondateur du mythe. C'est dans ses apparentes faiblesses et ses invraisemblances qu'il faut chercher son pouvoir secret. Personne, de l'antiquité à nos jours n'est venu remettre en question les mythes (Ulysse, etc.) créés par Homère sous prétexte que les cyclopes n'ont jamais existé.
On peut critiquer la forme et le fond de ce livre magique mais on ne doit pas oublier qu'il a fait naître le plus grand mythe de l'humanité moderne, et paradoxalement un personnage, Tarzan, qui est l'antithèse du monde moderne.
Il y a dans les livres du cycle de Tarzan des passages qui réveillent (mais peut-être pas chez tout le monde) des forces ou des désirs enfouis au plus profond de nous, et qui, littérairement parlant, sont d'une simplicité et d'une perfection absolue.

Hautement Improbable

5 étoiles

Critique de CptNemo (Paris, Inscrit le 18 juin 2001, 47 ans) - 8 décembre 2004

Il y a bien longtemps un thema (Arte) sur "Tarzan" m'avait donné envie de lire au moins un tome du cycle. J'ai mis très longtemps à concrétiser et voila c'est fait, j’ai rencontré le mythe.

Alors c'est sûr que ce n'est pas de la grande littérature. Ce n'est pas mal écrit mais c'est écrit simplement. L'histoire, que je ne vous ferai pas l'injure de résumer ici, est simple mais prenante.

Par contre de nombreux points sont totalement improbables notamment tout ce qui concerne l'apprentissage par Tarzan de la civilisation (il apprend à lire seul, il apprend à parler en deux jours) et son comportement un peu trop civilisé pour un homme de la jungle. Est-ce, comme le pense Heyrike, une volonté délibérée pour mettre en avant le thème du surhomme ? Peut-être mais je ne le pense pas. Je dirais plutôt que l'auteur, dépassé par son histoire n'a pas su ou pu en résoudre les contradictions. C’est fort dommage car sans ces éléments on aurait eu droit à un livre d’aventure de bon niveau. Au final on a une curiosité intéressante et pas si désagréable que l’a dit Heyrike.

Forums: Tarzan, seigneur de la jungle

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Tarzan, seigneur de la jungle".