Les aigles décapitées, tome 13 : La princesse Mordrie de Jean-Charles Kraehn, Michel Pierret (Dessin)

Les aigles décapitées, tome 13 : La princesse Mordrie de Jean-Charles Kraehn, Michel Pierret (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par CC.RIDER, le 12 décembre 2011 (Inscrit le 31 octobre 2005, 62 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 133 

Complots, intrigues et coups fourrés

Laissé pour mort au fond d'un puits par le traître Al Mansour, Hugues de Crozenc est sauvé par Diego le Navarrais à qui il avait accordé la vie sauve mais qui ne se sent pas quitte pour autant. Mansour, qui se fait passer tantôt pour Vaucouleurs tantôt pour Crozenc, réussit à se faire ouvrir la chambre de la Princesse Aliénor. Il compte bien assassiner le roi Louis IX en lui tirant une flèche depuis la fenêtre au moment où celui-ci rencontrera son confesseur dans le jardin attenant. Mais au matin, Aliénor est retrouvée violée et égorgée. Le meurtre est reporté mais néanmoins tout accuse le malheureux Hugues de Crozenc qui aura bien de la peine à prouver sa bonne foi.
Ce treizième tome de la saga des Aigles Décapitées permet d'arriver à la fin de l'épisode de Chypre. Il annonce la suite, l'embarquement pour la Croisade. On y découvre que la lutte contre l'Infidèle reste le but premier de cette campagne et que les seigneurs en profitent pour régler toutes sortes de vieilles querelles. Cette superbe reconstitution historique truffée de complots, d'intrigues et de coups fourrés replace bien le lecteur dans cette époque troublée. Le graphisme est net et élégant, les couleurs sont magnifiques et les personnages toujours bien campés. Que demander de plus ?

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Les aigles décapitées, tome 13 : La princesse Mordrie

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les aigles décapitées, tome 13 : La princesse Mordrie".