La sixième de Susie Morgenstern

La sixième de Susie Morgenstern

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Grenadine, le 6 novembre 2011 (Inscrite le 16 octobre 2011, 24 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (24 322ème position).
Visites : 4 300 

la sixième

C'est très bien puisque je suis en sixième j'ai beaucoup aimé

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Distrayant mais manque d'ambition

4 étoiles

Critique de Froidmont (Laon, Inscrit le 28 octobre 2022, 32 ans) - 15 août 2023

Margot Melo entre en sixième : stress, inquiétude, angoisse extrême. Elle nous partagera tout : ses bonheurs et puis ses dégoûts dans une classe turbulente à l’assiduité inconstante.

C’est déjà la deuxième fois que je parcours ce bouquin-là. Et s’il m’a semblé moins mauvais alors que je le relisais, il ne me semble jamais bon. C’est un récit sans ambition, une simple tranche de vie à laquelle l’auteur convie.
Un peu comme si son propos prenait pour prétexte un héros pour montrer la dégradation tout autant que la stagnation d’un système qui se sclérose et rate sa métamorphose. Mais on n’en parle qu’en cinq pages, aussi n’est-ce pas tout l’ouvrage qui tendrait vers cette ambition.
En somme pour conclusion, ce petit livre qui distrait laisse un goût de sans intérêt.

La sixième

10 étoiles

Critique de Bourbon (Cuy-Saint-Fiacre, Inscrit le 29 juin 2017, 21 ans) - 29 juin 2017

La sixième

Ça y est : Margot est admise en classe de sixième. Mais entrer dans ce club très fermé pose un tas de questions : jupe ou jean ? cartable ou pas cartable ? Sans parler des photos d'identité, du carnet de correspondance et autres documents essentiels ! Au jour J, la bonne volonté de Margot se trouve ébranlée. La sixième n'est pas ce qu'elle croyait. Ce livre relate avec exactitude les joies mais aussi les déceptions liées à l'entrée dans l'univers béat du collège.

À ne pas rater !

Le début du récit fut palpitant. En effet, les craintes éprouvées par Margot sont décrites avec pertinence par l'auteur. La suite, quant à elle, m'a réservé une surprise. La bonne volonté de Margot fut ébranlée après avoir découvert les difficultés liées à l'entrée en classe de sixième. Susie Morgenstern tenait ainsi son lecteur en haleine quant à l'avenir de notre personnage. La suite regorgeait d'éléments d'un autre temps qui m'étaient inconnus auparavant. Les professeurs utilisaient un barème de notation bien différent du nôtre. En effet, les notes allaient de -1 à +3. L’auteur accorda beaucoup d'importance à la Poésie. Margot fut mainte fois confrontée à la lourde tâche d'écrire un poème. Un d'entre eux m'a particulièrement touché, vous pouvez le retrouver, chers lecteurs, page 119. La fin fut traitée différemment par Susie Morgenstern. Les éléments ne ressemblaient plus à la vie puérile d'un enfant mais bien à celle d'un adolescent. En effet, elle relate non sans un touche d'humour l'Amour entre Arthur et Margot, même si cette dernière n'éprouvait aucun sentiment pour celui-ci.

« Un des derniers jours de la sixième baissa son rideau »
Je trouve cette phrase saisissante car elle conclut le récit avec un soupçon de Poésie. → Présence d'une métaphore

Je recommande ce livre à tous ceux qui cherchent des récits faciles à lire et à comprendre et à tous ceux qui souhaitent se remémorer avec nostalgie le souvenir leur entrée en classe de sixième.

Le coup de cœur
☆☆☆☆☆

Auteur

Susie Morgenstern
Née en 1945 à Newark
Nationalité : Américaine et Française
Profession : Écrivain
Œuvres : Je ferai des miracles
Je te hais
La sixième

Forums: La sixième

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La sixième".