Antimanuel de philosophie de Michel Onfray

Antimanuel de philosophie de Michel Onfray

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Philosophie

Critiqué par Carpe-diem, le 18 avril 2002 (Fondettes, Inscrite le 11 mars 2001, 38 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 8 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 525ème position).
Visites : 6 088  (depuis Novembre 2007)

La philo revue par Michel Onfray

Ca y est vous avez franchi les portes de la terminale et en même temps avez été conduits de force dans le cours du prof de philosophie ! Pas de panique, respirez profondément et surtout ne partez pas avec des a priori. Je touche à la fin de mon année de terminale et j’en sort en parfaite osmose avec la philosophie ! Mon secret ? Ce bouquin miracle de Michel Onfray qui décortique le programme de philo de A à Z mais de façon ludique pour attirer l'attention des plus réticents en traitant diverses questions telles que :
- Pourriez-vous vous passer de votre téléphone portable ? - Que dites-vous en gravant « NO FUTUR » sur vos tables ? ou encore. - Faut-il obligatoirement être menteur pour être Président de la République ? Autant de questions essentielles à notre existence et qui ont en plus le mérite de vous familiariser ( sans même que vous vous en aperceviez ! Et c’est là la magie ! ) avec la philosophie ! A lire l'été avant la rentrée de terminale pour épater le prof de philo qui a l’habitude de tomber sur des ignares anti-philosophie !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Antimanuel de philosophie [Texte imprimé], leçons socratiques et alternatives Michel Onfray
    de Onfray, Michel
    Bréal
    ISBN : 9782842917418 ; 21,50 € ; 10/05/2001 ; 334 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Le programme philo de terminale vu de manière différente

7 étoiles

Critique de Gregou (, Inscrit le 20 février 2013, 35 ans) - 20 février 2017

Une façon détournée de revoir le programme de terminale avec des explications illustrées par des textes originaux de philosophes. J'ai découvert de nouvelles choses et j'ai revu les bases notamment la pomme du jardin d'Eden ou l'allégorie de la caverne. Mais décidément je ne suis plus fait pour le système scolaire! On change trop souvent de sujets, on survole. Je ne retournerai pas à l'école c'est certain. Un ouvrage intéressant et détaillé mais bien trop lycéen pour moi.

Intéressant

7 étoiles

Critique de Falgo (Lentilly, Inscrit le 30 mai 2008, 82 ans) - 25 novembre 2015

Dans ce livre, Michel Onfray transmet apparemment une large partie de ses cours de philosophie en classe terminale. Son effort pour couvrir avec une réflexion philosophique les préoccupations actuelles des lycéens est évident et largement rempli de succès. Nombre de ses propres textes et de ceux qu'il cite sont de nature à appeler l'attention de ses élèves.. et la nôtre. Sa lecture est ainsi rafraîchissante et salutaire sur de nombreux points, même s'il n'apporte pas de nouveautés spectaculaires. Comme j'avais trouvé que dans son Traité d'athéologie, Onfray n'avait pas fait un véritable travail de philosophe en évitant soigneusement de se pencher sur les raisons qui poussent l'homme vers une attitude religieuse, je n'en suis que plus libre pour dire que dans celui-ci il a véritablement fait son travail.

Super moyen

5 étoiles

Critique de Nabu (Paris, Inscrit le 26 février 2005, 36 ans) - 26 juillet 2012

Michel Onfray est un peu un rebelle de la philosophie. En 2002, après avoir été professeur dans un lycée catholique technique, il fait « fuck it » et va fonder sa propre université à Caen. Il donne également des lectures d’histoire philosophique sur France Culture. Vous savez, la radio où les jingles font penser à une bande de hippies fumant du cannabis en cognant des gongs (j’aurais pu dire cymbale mais je préfère gong).

Bref, il est pas super d’accord avec le système éducatif actuel et le livre « Antimanuel de philosophie » paru en 2001 était un peu le précurseur de sa révolte.

Ce livre s’adresse donc aux lycéens. Michel leur parle de cette manière « lol les kokinous, je vais vous expliquer aujourd’hui ce qu’est la philosophie, mais de manière cool parce que je suis un mec coolos, donc me headshootez pas tout de suite mdr ^^ :D »

Il aborde donc différents thèmes qu’on étudie généralement pour le bac tels que l’art, la conscience, le droit, la nature…
Le plan est le suivant, l’auteur disserte librement sur le sujet en essayant de nous toucher avec des exemples concrets avant de nous donner en pâture des textes de philosophes reconnus sélectionnés en fonction de la thématique.

Ce choix de construction de récit est très mal choisi car les styles d’écriture changent du tout au tout quand on passe d’Artistote à Hannah Arendt en finissant par Descartes. Ce procédé hache donc énormément la lecture et la rend même désagréable. En effet, autant les écrits de Michel Onfray sont sympathiques à lire, autant les sauts entre les différents auteurs sont juste irritants et j’ai fini le livre dans la douleur tant ça me gavait au plus haut point.
D’autant plus que ces textes sont fournis sans aucune interprétation. Allez donc comprendre le mythe de la caverne de Platon sans aide…

De plus, on sent que l’auteur est fragile sur certains thèmes comme par exemple la technique. Il se met alors à balancer des inepties sans aucune source et devient du coup inintéressant. Au contraire, sur des thèmes comme l’art, il est plus solide et a sélectionné des textes bien pertinents qui m’ont appris beaucoup de choses et m’ont fait réfléchir. J’ai fait même fait évoluer mon point de vue sur la question.

On a donc une écriture inégale qui se rajoute à la lecture difficile due aux différents textes.

A noter qu’en dernière partie, l’auteur donne un guide très détaillé pour bien s’en sortir à l’épreuve de philosophie du bac. J’ai trouvé l’initiative sympa et bien fichue. Ca rattrape un peu le naufrage de ce livre.

En conclusion, passez votre chemin. Je pense qu’il y a de meilleurs ouvrages pour s’initier à la philosophie. Le style est trop haché et le contenu pas assez solide pour prétendre à un quelque conque plaisir. Dommage.


Hors des sentiers battus !

9 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 56 ans) - 20 juin 2010

Je partage à 100% la position de Carpe Diem quand à l'approche de la philosophie.
Les thèmes abordés par Michel ONFRAY me semblent plus " abordables " et proches de chacun de nous et permettent d'appréhender la philosophie avec plus de facilité .
J'ai adoré ce petit recueil .

pourquoi pas

7 étoiles

Critique de Caco- (, Inscrit le 29 décembre 2005, 56 ans) - 10 novembre 2006

Je le trouve plutôt hétérogène ce livre. Tantôt didactique, tantôt engagé. Des textes attendus, et d'autres dénichés d'on ne sait où... il faut que cela plaise. Mais en tout cas pédagogique du début à la fin, ce qui en fait un livre dangereux car Michel nous fait passer sa vision a lui...

Mine de textes

8 étoiles

Critique de Saint-Germain-des-Prés (Liernu, Inscrite le 1 avril 2001, 54 ans) - 18 février 2005

Ce livre ne quitte pas mon bureau car j’y pioche très souvent des idées à soumettre aux élèves. Chaque thème est présenté avec beaucoup d’humour, mais celui-ci n’empêche pas de raisonner sérieusement. Michel Onfray a collecté des textes qui illustrent chacun des thèmes et qui permettent de porter la réflexion plus loin. D’ambition clairement didactique, ce livre n’est pourtant pas rébarbatif. Cela tient à la mise en scène de Michel Onfray, aux textes qu’il a choisis. A noter que le livre n’offre pas d’interprétation des textes… ce qui est parfois dommage. Ainsi le Mythe de la caverne de Platon y figure, mais aucune lecture n’est proposée. Ce livre doit donc, à mon sens, être accompagné d’autres informations (qu’elles soient fournies par le professeur ou par d’autres lectures).

Merci

10 étoiles

Critique de Curiosa (Tilff, Inscrit le 25 mai 2001, 45 ans) - 18 février 2005

Merci à Carper Diem pour avoir citer cet ouvrage. Il est en effet rare de voir Michel Onfray défendu. Il est plutôt habitué aux vives critiques. Je suis heureux de voir qu'une personne sur ce site a reconnu la qualité indiscutable de ce maître moderne de l'hédonisme. J'en discuterais volontier avec l'auteur de cette critique :-)

Forums: Antimanuel de philosophie

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Antimanuel de philosophie".