Bottomless belly button (Nombril sans fond) de Dash Shaw

Bottomless belly button (Nombril sans fond) de Dash Shaw
( Bottomless belly button)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Shan_Ze, le 11 juillet 2009 (Lyon, Inscrite le 23 juillet 2004, 40 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (25 420ème position).
Visites : 3 529 

Une semaine en famillle...

La famille Loony est réunie à l’occasion d’une nouvelle : après 40 ans de mariage, Patrick et Maggie, les parents décident de divorcer. Trois parties, trois enfants, Dennis, Claire et Peter (et trois points de fuite !) Pendant cette semaine, on suit ce petit monde où ils sont réunis dans la maison des parents au bord de la mer.

Les visages ne sont pas flatteurs, le coup de crayon moyen mais on sent les émotions qui se dégagent de cette histoire, facile à lire. On suit quelques moments avec chacun des enfants, maintenant adultes, et on découvre comment ils appréhendent le divorce de leur côté. On remarque que Peter, le petit dernier, est représenté de façon différente. On ne voit presque pas les parents, leur décision est prise. Il nous laisse un peu sur notre faim avec ses lettres codées, ses passages secrets et autres ; mais on tourne vite les pages pour suivre cette petite famille. Un peu déçue qu’on ne suive pas plus les parents qui encadrent cette histoire au propre comme au figuré (voir la couverture).

Bref, un pavé BD sympa à lire !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Bottomless belly button [Texte imprimé], nombril sans fond [Dash Shaw]
    de Shaw, Dash (Scénariste)
    Éd. Çà et là
    ISBN : 9782916207308 ; 30,00 € ; 24/11/2008 ; 720 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

famille...je vous hais !

8 étoiles

Critique de Hervé28 (Chartres, Inscrit(e) le 4 septembre 2011, 54 ans) - 18 juin 2012

Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas replongé dans le roman graphique.
Et pour recommencer, j'ai trouvé ce pavé, de... mince les pages ne sont même pas numérotées !

A sa sortie, j'avais boudé cette bd, pourtant chaudement recommandée par mon libraire, au vu des dessins un peu trop simplistes et surtout à cause du personnage de Peters, dessiné avec une tête de grenouille (sauf dans une case).

Comme quoi il faut se méfier des apparences car ce récit est une belle et heureuse surprise.
Je l'ai dévoré d'une traite tant l'histoire m'a passionné.

Pourtant, il n'y a aucune intrigue, aucun suspense mais on suit seulement une réunion familiale sur quelques jours, réunion où les parents annoncent leur séparation après 40 ans de mariage et la réaction de leurs enfants (qui ont à présent la trentaine).

Le scénario est très bien construit, parfois déroutant (comme ces pages où seuls les plans de la maison figurent sur plusieurs pages). Malgré l'épaisseur de ce bouquin, il se lit très vite et l'on s'attache aux personnages de cette famille.

A tel point que l'on est déçu d'arriver à la fin du livre.

Un chouette bouquin donc, où l'auteur aborde pêle-mêle l'amour, la vieillesse, la maladie, la solitude sans jamais tomber dans la mièvrerie.

Forums: Bottomless belly button (Nombril sans fond)

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Bottomless belly button (Nombril sans fond)".