L'interprétation des meurtres de Jed Rubenfeld

L'interprétation des meurtres de Jed Rubenfeld
( The interpretation of murder)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Saule, le 2 décembre 2007 (Bruxelles, Inscrit le 13 avril 2001, 58 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (42 647ème position).
Visites : 6 229 

Freud mène l'enquête..

Eté 1909 : Freud arrive à New York accompagné de Jung et de Ferencsi afin de donner une série de conférences sur la psychanalyse ("Je viens leur apporter la peste" aurait-il dit). Il est attendu par un jeune universitaire brillant, disciple convaincu, qui sera la narrateur de ce roman. D'emblée ce narrateur nous explique que chaque homme a le choix entre le sens et le bonheur mais que les deux sont exclusifs : le bonheur implique de vivre dans le moment présent tandis que le sens nécessite de fouiller le passé, d'où l'intérêt de la psychanalyse pour celui qui choisit le sens ! Une réflexion pleine de bon sens.

A peine Freud et Jung ont-ils débarqué que deux agressions à connotation sexuelles ont lieu. Et en plus une des victimes a subi un tel traumatisme qu'elle en perd la parole. En désespoir de cause la police se tourne vers la psychanalyse pour dénouer l'intrigue.

C'est sur cette très bonne idée de départ que l'auteur base son roman qui est à mon avis plutôt réussi. J'ai bien aimé de voir Jung et Freud mis en scène, même si ils sont souvent ridiculisés (surtout Jung) : l'auteur respecte plus ou moins la vérité historique et montre le conflit ouvert entre les deux hommes (mais ceci dit n'espérez quand même pas apprendre quelque chose sur la psychanalyse). La plus grande réussite du roman c'est indéniablement au niveau de la reconstitution du New-York du début du 20ème siècle, par moment on se croirait dans un roman de Wharton (il lui fait d'ailleurs un clin d'oeil, en mentionnant "Chez les heureux du monde") : l'auteur est remarquablement documenté comme il le prouve dans sa post-face. D'un point de vue purement policier, l'intrigue est assez convaincante et astucieusement reliée à la psychanalyse, on ne s'ennuie pas. Au final un livre distrayant.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Déçu

6 étoiles

Critique de Dranac (Lectoure, Inscrite le 31 juillet 2010, 74 ans) - 16 novembre 2011

C'est vrai, l'on n’apprend rien dans ce livre, alors que l’on attend quelque chose sur la psychanalyse, on s'embrouille dans la multitude de personnages. Deux histoires en une, celle de Freud et de sa clique, celle du côté enquête, se rejoignent de temps en temps. Ce qui donne une impression décousue du livre.
Du blabla et des longueurs, pour en arriver au dénouement bâclé en quelques pages.

une bien étrange affaire...

10 étoiles

Critique de Jfp (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 75 ans) - 23 mai 2010

Tout commence par le meurtre d'une jeune fille, violentée et torturée, dont le corps disparait mystérieusement de la morgue de New York. On est en 1909, au moment de l'unique visite aux Etats-Unis qu'y fera Sigmund Freud, invité pour un cycle de conférences dans une université new-yorkaise. Sa venue, en compagnie de ses célèbres disciples Carl Jung et Sándor Ferenczi, va déclencher une cabale dans cette Nouvelle-Angleterre restée très puritaine. Dans le même temps une série d'évènements, plus rocambolesques les uns que les autres, vont survenir, au cours desquels un jeune enquêteur malin et un jeune psychiatre tout aussi malin (disciple de Freud, of course!) vont conjuguer leurs talents pour dérouler le fil d'une incroyable machination. Au centre de ce thriller psychanalytique, Nora Acton (un cas, celle-là...), une "deb" super mignonne et facile à manipuler, autour de qui s'agitent un tas de personnages tous plus foldingues les uns que les autres (mais tout le monde sait qu'il n'y a ni fol ni dingue dans l'univers de la psychanalyse). L'histoire est complexe mais ça fonctionne, on y croit et on se laisse égarer dans ce jeu de pistes, toutes plus fausses les unes que les autres, jusqu'à la découverte d'une vérité pas jolie jolie. Un bon moment de lecture, pour celles et ceux qui aiment se perdre dans les méandres de l'esprit humain...

décevant

1 étoiles

Critique de Nanou2328 (Remicourt, Inscrite le 20 janvier 2007, 49 ans) - 30 août 2009

on n'y apprend rien, on y parle bien plus de choses inutiles, l'histoire est difficile à suivre tellement elle nous éparpille d'un point à l'autre, je n'ai pas aimé ce livre, je m'attend à bien plus !

Forums: L'interprétation des meurtres

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'interprétation des meurtres".