Les coups de coeurs les plus récents


sans couverture

Biographie de Yves Navarre

critiqué par Angele - (61 ans)
10 etoiles
Biographie ou roman ?
Navarre est un auteur quelque peu oublié à ce jour, dont, depuis quelques années, un groupe tente de faire revivre l'œuvre, dont une publication importante est prévue chez aux éditions H&O cet automne. Publication d'une partie de l'œuvre, mais aussi étude, commentaires, explications, menées par deux spécialiste d'Yves Navarre. Le livre que je propose ici, publié en 1981, bien qu'intitulé "Biographie",...

sans couverture

Calvin et Hobbes, tome 2 : En avant, tête de thon ! de Bill Watterson

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)
10 etoiles
Un des meilleurs
Qu'est-ce qu'ai j'ai bien pu rire avec ce tome. En effet notre duo de choc est vraiment tout feu tout flamme malgré l'ambiance hivernale et l'on alterne entre les habituelles bêtises, les dialogues hilarants de Calvin et de son entourage ou bien encore les remarques cyniques mais tellement drôles du jeune garçon sur le monde qui l'entoure. On peut également...

sans couverture

Pensées de Blaise Pascal

critiqué par Hexagone - (47 ans)
10 etoiles
En moi ses Pensées demeurent.
Pascal ! Le monument. Moi, lecteur borné, ne connaissant que le nom de cet illustre mathématicien, philosophe, théologien, etc. Puis-je oser avec toute mon ignorance m'attaquer à ses pensées ? Le livre posé semble plus précieux qu'un trésor inestimable, un objet sacré que mes mains profanes auraient le droit de toucher, mes yeux de lire, mon cerveau d'assimiler ? A un moment il...

sans couverture

Fergus McEdny de Bernard Swysen

critiqué par Mathieu971 - (32 ans)
10 etoiles
Fantôme à rire
Lord Fergus McEdny joyeux célibataire, rentré à 3 h du matin d'une soirée dansante très arrosée, se réveille au matin dans le noir : ni son valet de chambre, ni son majordome ne sont venus l'éveiller, la soubrette n'a pas tiré les rideaux. Soucieux, il se balade dans tout son château, tout aussi fermé à la lumière du jour. Pas...

sans couverture

Le monde sans sommeil de Stefan Zweig

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 38 ans)
10 etoiles
Le pacifisme de Stefan Zweig dans quatre textes percutants
Ces quatre textes reflètent les idées pacifistes de Stefan Zweig et sont écrits avec une plume magnifique. Dans « Le Monde sans sommeil », l’auteur avec une grande poésie donne son avis sur la guerre et joue avec des métaphores qui donnent du poids à son point de vue. Dans « Episode sur le lac Léman », un déserteur russe...

sans couverture

Moi, Marthe et les autres de Auteur inconnu

critiqué par Nathavh - (53 ans)
10 etoiles
Moi, Marthe et les autres
C'est un tout petit roman de 80 pages mais qu'il est dense et riche en réflexions sur notre société. Je retrouve avec plaisir l'écriture d'Antoine Wauters, faut-il le repréciser lauréat du Prix Première en 2014 avec "Nos mères". Un roman, une dystopie même qui nous emmène dans un Paris dévasté - par quoi ? - on l'ignore, au lecteur de faire son...

sans couverture

Le Poitou mystérieux de Michel Valière

critiqué par Pjb33 - (Bordeaux - 66 ans)
10 etoiles
Ah ! le merveilleux et le facétieux...
Ce qui est formidable avec les contes, c'est que plus on en lit, plus on redemande, et c'est valable non seulement pour les enfants, mais aussi pour les adultes et personnes âgées, qui regrettent fort les veillées traditionnelles qui existaient dans nos campagnes encore avant l'arrivée de la télévision. Michel Valière, qui fut ethnologue régional à la Direction régionale des affaires...

sans couverture

La pipe d'Oppen : Essais, discours, préfaces de Paul Auster

critiqué par Gregory mion - (35 ans)
10 etoiles
Les amitiés astrales.
Avec ce très beau recueil de textes qui évoquent plusieurs figures emblématiques de la littérature, Paul Auster approfondit le firmament de ses influences ainsi que sa conception de l’écriture (prendre un stylo, noircir des pages et des pages au quotidien, avoir le plaisir de sentir les mots qui s’extériorisent du corps et commencent à fonder une histoire originale). Le titre...

sans couverture

Shoah de Claude Lanzmann

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)
10 etoiles
Des témoignages essentiels
Ce livre retrace les échanges et témoignages recueillis pour la conception du film-somme de Claude Lanzmann dont le but consiste à comprendre le mécanisme d'extermination des Juifs pendant la Seconde guerre mondiale, à Auschwitz et Treblinka, notamment. Des témoins visuels, des participants à la solution finale viennent donner leur version de ce qu'ils ont vécu, de ce qu'ils ont vu...

sans couverture

J.-S. Bach - L'oeuvre instrumentale de Gilles Cantagrel

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)
10 etoiles
Illuminant
En continuation de ses livres précédents, Gilles Cantagrel ouvre la page de l'oeuvre instrumentale de Jean-Sébastien Bach. Il le fait en situant le génie de Bach dans la continuité de la musique et dans son entourage contemporain. Pour la première il utilise la métaphore du sablier dont la formulation résume tant de gloses d'autres auteurs (p.9): " Tout se passe...

sans couverture

L'Opus Dei dans le monde et en France de Philippe Liénard

critiqué par Le rat des champs - (68 ans)
10 etoiles
Oeuvre de Dieu ou sainte mafia?
Comme la Franc-Maçonnerie, les Illuminatis, le Bilderberg, et bien d'autres associations secrètes ou discrètes, l'Opus Dei représente un mystère qui alimente régulièrement les fantasmes et les théories du grand complot. L'auteur de ce livre, qui a nécessité un énorme travail de recherche et de documentation, replace l'Opus Dei dans son cadre historique, nous relate sa fondation par un prêtre espagnol...

sans couverture

Black Butler, tome 13 de Yana Toboso

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 29 ans)
10 etoiles
Le majordome frappe à mains nues
Toujours à bord du Campania en train de combattre des hordes de morts-vivants affamés, Ciel et Sebastian arrivent enfin à reconstituer les pièces du puzzle et à comprendre le pourquoi du comment de toute cette histoire. Cela ne signifie pas pour autant qu'il en ont terminé car aux zombies et au naufrage s'ajoute maintenant un troisième danger, encore plus grand...

sans couverture

La maison pâle de Luke McCallin

critiqué par Pieronnelle - (Dans le nord et le sud... - 70 ans)
10 etoiles
Crépusculaire...
Après" L'homme de Berlin" on retrouve Reinhardt, dans ce second tome «La maison pâle», après qu’il ait été interrogé et torturé par la Gestapo suite à sa première enquête mettant en cause un général de l’armée, revenu en Bosnie croate après deux années de combats sur le front de l’est et en plein délabrement de l’armée allemande. A Sarajevo il...

sans couverture

Il pleut des étoiles dans notre lit: Cinq poètes du Grand Nord de Collectif

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)
10 etoiles
Cinq poètes du Grand Nord
APRÈS LE PREMIER MATIN Après le premier matin je cherche la calme vapeur terrestre du langage Encore et sans cesse j’embrasse la mémoire de réveille-moi ! réveille-moi ! Le soleil et les ailes vibrantes dans la vapeur brune de l’aurore Ton cadeau à mes pensées c’est la résistance du dard, caché dans la fleur vaporeuse Ton cadeau c’est du matin pur Ma passion : m’éveiller (Extrait de «Lumières» (1989) d’Inger CHISTENSEN) En...

sans couverture

Je sais qui tu es de Yrsa Sigurðardóttir

critiqué par Haas Nigen - (France - 26 ans)
10 etoiles
Un petit bijou mêlant surnaturel et sensibilité
Katrín et Garðar, un jeune couple venu de Reykjavik, arrivent à Hesteyri, un vieux village isolé et abandonné situé au beau milieu de nulle part dans la région des fjords de l'Ouest, afin de rénover une maison et d'en faire un gite. Ils sont accompagnés de Líf, une amie du couple. A leur arrivée le capitaine du bateau qui les...

sans couverture

Pêche de Emma Glass

critiqué par Nathavh - (53 ans)
10 etoiles
un ovni littéraire
C'est un premier roman que j'ai eu la chance de découvrir en avant première grâce aux éditions Flammarion et Babelio que je remercie vivement. Une claque... Quelle écriture, un style particulier. Ça passe ou ça casse je pense. J'étais sous le charme dès les premières lignes. D'emblée, c'est l'écriture très particulière, poétique, rythmique qui m'a emmenée. Il s'est passé quelque chose de...

sans couverture

Artana ! Artana ! de Didier Daeninckx

critiqué par CHALOT - (70 ans)
10 etoiles
UN PORTRAIT FEROCE DE COMPROMISSIONS MUNICIPALES
« Artana ! Artana ! Roman policier de Didier Daeninckx édition Gallimard 198 pages avril 2018 Le procès d'une certaine gestion mafieuse.... Erik Ketezer, vétérinaire en Normandie décide d'aller en Thaïlande pour enquête sur l'assassinat du frère de son ancienne petite amie.... Très vite il opère des rapprochements entre des personnes louches, opérant là-bas et dans la ville du 93 où il a passé son enfance. Ne cherchez pas cette ville, Courvilliers,...

sans couverture

Roxana sur les fils du temps - Tome 2 : Le pouvoir du temps de Nathalie Dessy

critiqué par Nathy82 - (Verviers - 35 ans)
10 etoiles
A découvrir
2e tome de la saga "Roxana sur les fils du temps" Roxana a grandi et, avec elle, ses pouvoirs aussi. Est-ce pour cela qu’un loup blanc apparaît sans cesse dans ses rêves ou qu’elle vit ces autres existences, à d’autres époques, comme si c’étaient les siennes ? Habitée par son mystérieux don, la jeune fille se donne sans compter pour sauver...

sans couverture

Mille Baisers pour un garçon de Tillie Cole

critiqué par Alapage - (45 ans)
10 etoiles
Coup de coeur!
J'ai beaucoup hésité avant de lire ce roman, car il a une telle notoriété que j'avais peur d'être déçue, mais finalement je me suis lancée... Rune vient juste de quitter Oslo, sa ville natale, pour aller aux États-Unis. Il n'a que cinq ans, mais la colère gronde en lui. Il veut retourner en Norvège. Alors qu'il vient tout juste d'arriver devant...

sans couverture

Ekhö monde miroir T7 - Swinging London de Scotch Arleston (Scénario), Alessandro Barbucci (Dessin), Nolwenn Lebreton (Couleurs)

critiqué par Coper - (35 ans)
10 etoiles
Londres et le mystère du thé
Pénurie de thé à Londres !!! Fourmille, Igor et Sigisberg vont enquêter pour découvrir ce mystère. Un beau tome (comme les précédents), pas de fausse note....

sans couverture

Ekhö monde miroir T6 - Deep South de Scotch Arleston (Scénario), Alessandro Barbucci (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)
10 etoiles
L'Amérique profonde
Le monde miroir dans l'Amérique profonde et puritaniste... Un joli tome !...

sans couverture

Ekhö monde miroir T5 - Le secret des Preshauns de Scotch Arleston (Scénario), Alessandro Barbucci (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)
10 etoiles
Avancée dans l'Histoire de fond...
Ce tome se déroule à Rome où la base des autorités preshauns est basée. Le scénario est très bon et on en apprend un peu plus sur l'arrivée de Fourmille dans ce monde... et son futur... à suivre. ...

sans couverture

Ekhö Monde miroir T4 - Barcelona de Scotch Arleston (Scénario), Alessandro Barbucci (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)
10 etoiles
Barcelone...
Barcelone vu par le monde miroir. Très beau tome, les dessins et les couleurs sont toujours aussi sublimes. Le scénario également est inattendu....

sans couverture

Ekhö Monde miroir T3 - Hollywood Boulevard de Scotch Arleston (Scénario), Alessandro Barbucci (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)
10 etoiles
La Californie, le cinéma
Dans ce troisième tome, nous découvrons le monde miroir en Californie, à Hollywood. Il y a de nombreuses références aux acteurs/réalisateurs mythiques (Marilyn Monroe, Liz Taylor...) qui sont croqués dans cet univers. Un beau tome, comme les précédents....

sans couverture

Ce poison qui te ronge de Elie Zimmer

critiqué par Bernard12369 - (34 ans)
10 etoiles
Une histoire vraie sur la destinée d'une famille
Un livre incroyable que j'ai du mal a commenter tant le propos suggère de thèmes .Le sujet principal reste la relation père ,fils mais déborde sur une multitude d'autres réflexions et une étude plus large des rapports humains.décrit sans jugement les personnages s'entrechoquent au rythme des chapitres .toujours a la limite de l'analyse psychologique et du témoignage je me suis...

sans couverture

Ekho Monde Miroir T2: Paris Empire de Scotch Arleston (Scénario), Alessandro Barbucci (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)
10 etoiles
Découverte du nouveau Paris...
Pour ne pas trop dévoiler de l’histoire, je vais juste dire que Fourmille, Yuri, Grace et Sigisbert s'envolent vers Paris... On y découvre donc la capitale française dans le monde miroir... Tour Eiffel en bois, bateaux mouches (avec de vraies mouches...), etc. Un très beau et bon second tome, dans la lignée du premier. ...

sans couverture

Ekhö Monde Miroir T1: New-York de Scotch Arleston (Scénario), Alessandro Barbucci (Dessin)

critiqué par Coper - (35 ans)
10 etoiles
Un monde miroir très réussi
Présentation : "Quand Fourmille prend son avion pour New York, elle est loin de s'imaginer que son voyage va prendre un tour étrange. Au milieu du vol, elle est abordée par une étrange créature qui lui demande si elle accepte l'héritage d'une tante disparue depuis 20 ans. Et après qu'un éclair ait touché le 747, c'est à bord d'un dragon qu elle atterrit...

sans couverture

Contes et Nouvelles de Guy de Maupassant

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)
10 etoiles
Exceptionnel
Il y a mille et une manières de présenter en édition les écrits de Maupassant. Cela a donné des dizaines d'éditions aux contenus variés. Quarto a regroupé 281 contes et nouvelles dans cet épais volume, évidemment peu maniable. Il permet cependant de relire ou de découvrir à toute heure du jour ou de la nuit un de ces chefs d'oeuvre...

sans couverture

Introduction au théâtre grec antique de Paul Demont, Anne Lebeau

critiqué par Numanuma - (Tours - 45 ans)
10 etoiles
Parole qui profite ne saurait porter malheur.
Le théâtre est d'abord un art d'imitation. C'est la mimesis théorisée d'abord par Platon, concept qu'il développe aux livres III et X de la République. Et selon lui, l'action dramatique n'est pas un bien pour la cité idéale. L'idée aura une belle descendance puisque Rousseau, dans sa Lettre à d'Alembert, se demande « si le relâchement des mœurs, au théâtre et...

sans couverture

Macron, un président philosophe de Brice Couturier

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)
10 etoiles
Illustration et défense d'Emmanuel Macron
L'auteur, Brice Couturier, est un journaliste cultivé, lucide et d'une grande rigueur intellectuelle. Il n'y en a pas beaucoup de ce type et j'ai pour lui une grande estime. La thèse de ce livre est claire: Emmanuel Macron est un homme politique, pas un philosophe. Par contre il tire explicitement les principes de son action politique de ses études et...